Italie : Les Pouilles

Itinéraire de 2 semaines en Italie

Pour la majorité des visiteurs, un circuit dans le sud de l’Italie se résume à la découverte de Naples, du Vésuve et de la côte amalfitaine. Les Pouilles, qui occupent le talon de Lo Stivale (la Botte italienne), sont une des régions les plus sous-estimées du pays.
Envolez-vous tout d’abord pour Bari, dont la basilique romane, érigée par les Normands, est l’une des plus anciennes églises du Sud et renferme les reliques de saint Nicolas, dérobées en Turquie en 1087 par des pêcheurs.
Dirigez-vous ensuite vers le sud, via Polignano a Mare, bourg perché au bord d’une falaise spectaculaire, jusqu’aux célèbres Grotte di Castellana – ces extraordinaires cavités forment le plus long réseau souterrain naturel du pays.
De là, un circuit en voiture de deux à trois jours vers le sud vous fera découvrir quelques-unes des plus belles villes de la Valle d’Itria. Tout d’abord Alberobello, inscrite au patrimoine mondial de l’Unesco, à laquelle les fameux trulli (habitations circulaires en pierre) donnent de faux airs de cité de lutins. Mais aussi la commune viticole de Locorotondo, au nombre des plus beaux bourgs d’Italie ; la baroque et prospère Martina Franca ; et Ostuni, toute de blanc vêtue, qui couronne trois collines.
Martina Franca vous donnera un bref aperçu de ce qui vous attend à Lecce. Magnifique ville baroque chargée d’histoire, cette dernière est surnommée la “Florence du Sud” pour ses magnifiques ensembles architecturaux et son goût pour la culture et l’érudition. Elle mérite bien que vous louiez un vélo et que vous y passiez au moins trois ou quatre jours avant de gagner les ports fortifiés d’Otrante, au sud-est, qui devient l’une des villes les plus animées des Pouilles en juillet et août ; ou de Gallipoli, au sud-ouest. Le premier est baigné par la mer Adriatique, le second par la mer Ionienne, mais tous deux ne manquent pas de cachet et de belles plages de sable. Si vous parvenez à résister à l’appel des oursins et des poulpes crus, poussez encore plus au sud jusqu’à la station balnéaire de Santa Maria di Leuca, tout au bout du talon de la Botte. C’est là, à la confluence de la mer Adriatique et de la mer Ionienne, que se terminera votre traversée des Pouilles.

Mis à jour le : 27 janvier 2017

Articles récents

Guide de voyage Guide de voyage

Lonely Planet : un guide de référence, à la fois pratique et culturel, pour découvrir l’Italie

Paramètres des cookies