1. Accueil
  2. Magazine
  3. Idées de voyage
  4. Les meilleurs road trips à faire en Italie
Idées de voyage

Les meilleurs road trips à faire en Italie

Texte par

Duncan Garwood (traduit de l'anglais par Anna Alvarez)

Mis à jour le : 21 août 2020

Carte

Avec ses routes bien entretenues qui sillonnent des paysages ponctués de sommets enneigés, de falaises côtières, de lacs et de villes et villages chargés d’histoire, l’Italie se prête à de véritables épopées routières. Si certains parcours sont vraiment exigeants, ils vous réservent tous des expériences inoubliables. Voici six itinéraires classiques, allant des paisibles virées en Toscane aux aventures trépidantes en montagne.

i1.jpg

La Piazza del Campo accueille le Palio de Sienne, célèbre course de chevaux, au cœur de la ville

1. Un air de Toscane

Englobant deux superbes villes médiévales italiennes, les trésors vinicoles du Chianti et des paysages toscans à perte de vue, cet itinéraire de deux jours mène de Florence à Orvieto, en Ombrie, la région voisine. Pour aiguiser votre envie de prendre la route, régalez-vous d’abord de beaux-arts et d’architecture Renaissance à Florence, avant de mettre le cap au sud sur la région viticole du Chianti. Faites halte pour une dégustation à l’Enoteca Falorni de Greve et pour goûter la célèbre bistecca (steak) de la région à L'Antica Macelleria Cecchini, à Panzano. De là, empruntez les routes secondaires jusqu’à Sienne, magnifique ville médiévale centrée sur son imposant Duomo (cathédrale) et sa Piazza del Campo du XIIe siècle. Passez la nuit à la Pensione Palazzo Ravizza.
Le lendemain matin, rejoignez Montalcino pour vous approvisionner en Brunello di Montalcino, un des vins rouges italiens les plus réputés. À quelques minutes de route à l’est, admirez les paysages emblématiques du Val d'Orcia, faits de collines vertes et dodues, de cyprès et de villages perchés : la quintessence de la Toscane. Déjeunez à Pienza, puis passez par Montepulciano pour rejoindre la ville pittoresque d’Orvieto, perchée sur une colline, connue pour son remarquable Duomo gothique.

i2.jpg

Les vestiges antiques de Syracuse ne sont que l’un des nombreux jalons d’un road trip en Sicile

2. Trésors baroques de Sicile

Traquez les trésors baroques inscrits au patrimoine mondial lors d’un circuit de deux jours le long de la côte sicilienne déchiquetée. Commencez par explorer le centre historique grandiose de Catane et son fabuleux marché aux poissons. Après un déjeuner de fruits de mer, prenez la route en direction de Syracuse où vous pourrez explorer les vestiges du Parco Archeologico della Neapolis et flâner dans les élégantes rues baroques d’Ortygia. Passez la nuit dans l’élégant Hotel Gutkowski.
Le lendemain, continuez vers Noto, qui abrite sans doute la plus jolie rue de Sicile : le Corso Vittorio Emanuele. Une fois que vous aurez admiré comme il se doit cette merveille d’urbanisme, bifurquez vers l’intérieur des terres en direction de Modica, ville animée nichée dans un vallée encaissée : ne manquez pas d’acheter son célèbre chocolat avant de plonger dans l’arrière-pays rocailleux jusqu’à Raguse et son charmant centre historique, Ragusa Ibla. Pour finir en beauté, offrez-vous un dîner au Ristorante Duomo, un des meilleurs restaurants de Sicile.

i3.jpg

Ce célèbre pont du fjord de Furore est l’un des trésors de la côte amalfitaine

3. Magnifique panorama sur la côte amalfitaine

Découvrez le paysage côtier le plus spectaculaire d’Italie lors de cette virée en voiture riche en adrénaline le long de la côte amalfitaine. Depuis Salerne, principal point d’accès à la côte au sud, partez vers Vietri sul Mare, à l’ouest, petite ville réputée pour sa céramique, où commence véritablement la route côtière. De là, l’itinéraire se fait plus périlleux à mesure que la chaussée devient plus étroite, les virages plus serrés et le panorama encore plus spectaculaire (difficile de rester concentré sur la route !).
Au bout de 20 km environ, vous arriverez à Amalfi, principale agglomération de la côte. Faites-y étape pour admirer la fameuse Cattedrale di Sant'Andrea, puis gravissez les collines qui dominent la ville jusqu’à Ravello. Vous pourrez y déjeuner, pourquoi pas au Ristorante Pizzeria Vittoria, et profiter du panorama exaltant depuis les jardins verdoyants du village. Poussez ensuite jusqu’à Positano, petite ville chic et presque à la verticale, où une cascade de maisons colorées semble dévaler les flancs abrupts des collines. Après Positano, la route tourne et grimpe vers l’intérieur, traversant des paysages vallonnés jusqu’à Sorrente, pôle touristique dynamique dominé par la masse sombre et menaçante du mont Vésuve.

i4.jpg

Les jardins de la Villa Carlotta donnent directement sur le magnifique lac de Côme

4. Les villas idylliques du lac de Côme

Cerné de sommets alpins et de collines boisées, le lac de Côme (Lago di Como) est le plus pittoresque des lacs du nord de l’Italie. Cet itinéraire tranquille d’une journée, qui comprend d’élégantes villas Art nouveau et de luxuriants jardins au bord de l’eau, est surtout agréable en avril ou mai, quand la région revêt ses couleurs printanières.
Commencez tout naturellement par la ville de Côme. Une fois explorés le charmant centre historique et la Villa Olmo, située non loin, lancez-vous sur la route qui descend vers Bellagio. Faites halte dans ce charmant village lacustre pour explorer les jardins de la Villa Melzi d'Eril, de style néoclassique, et déjeunez à la Terrazza Barchetta. Une fois requinqué, quittez votre voiture et embarquez sur un ferry pour Tremezzo, où se dresse la Villa Carlotta, du XVIIe siècle, entourée de spectaculaires jardins.  De retour à Bellagio, récupérez votre véhicule et mettez le cap sur le sud-est, le long de la route du lac qui descend vers Lecco et continue jusqu’à la ville historique de Bergame, où vous pourrez séjourner à l’Hotel Piazza Vecchia.

i5.jpg

La Villa est l’un des nombreux villages pittoresques nichés dans le cadre idyllique des Dolomites

5. La Grande route des Dolomites

La Grande Strada della Dolomiti est une des routes les plus exaltantes d’Italie. Reliant Bolzano à Cortina d'Ampezzo, elle offre de superbes paysages, serpentant parmi les sommets escarpés et dentelés et franchissant des cols d’altitude.
Depuis Bolzano, prenez vers l’est en direction de Ponte Nova, où vous apercevrez pour la première fois les imposants sommets de granit des Dolomites. Continuez jusqu’au Val di Fassa, magnifique vallée dominée par des pentes boisées et de gigantesques sommets rocheux, et jusqu’au Passo Pordoi (col Pordoi), à 2 239 m d’altitude. De là, la descente en lacets jusqu’à La Villa, qui jouit d’un emplacement de choix dans le Val Badia, s’effectue au ralenti tout en offrant une vue sublime. Idéale pour les sportifs, la région est propice au ski l’hiver et à la randonnée l’été. De là, vous pourrez continuer directement jusqu’à Cortina d'Ampezzo, la station de ski huppée qui marque la fin de la route, ou bien faire étape au Dolomit B&B pour voyager plus reposé.

i6.jpg

Sulmona est blottie aux pieds du Monte Morrone, parfois sombre et menaçant

6. Escapade dans les étendues sauvages des Abruzzes

À une bonne heure de route à l’est de Rome, la région méconnue des Abruzzes est à cent lieues de la grande ville, avec ses vallées sauvages et désertes et ses paysages de montagne préservés. Depuis la capitale, prenez l’Autostrada A24 jusqu’à Fonte Cerreto, d’où l’on grimpe en zigzags jusqu’à Campo Imperatore, une plaine d’altitude dominée par le Corno Grande (2 912 m), plus haut sommet des Apennins. Continuez jusqu’à Santo Stefano di Sessanio, village lointain et semi-abandonné perché dans le Parco Nazionale del Gran Sasso e Monti della Laga. Le week-end, il est possible de déjeuner sur place à la Locanda Sotto gli Archi. Le reste du temps, on peut faire le plein de provisions au village pour un pique-nique.
L’après-midi, poussez jusqu’à Sulmona, élégante ville située dans l’ombre du Monte Morrone. Réputée pour ses confettis, Sulmona constitue une bonne base pour explorer les confins sud de cette région accidentée. Vous y serez agréablement logé, notamment à la Legacy Casa Residencia et apprécierez la cuisine roborative de restaurants tels qu’Il Vecchio Muro.


Paramètres des cookies