1. Accueil
  2. Magazine
  3. Les 17 plus belles plages d'Italie pour les fans de soleil, de mer et de glamour
Idées de voyage

Les 17 plus belles plages d'Italie pour les fans de soleil, de mer et de glamour

Texte par

Virginia DiGaetano (traduit de l'anglais par Elisabeth Blanchet)

Mis à jour le : 12 juillet 2023

Carte

Vous savez tous ce qu’aiment faire les Italiens ? S’embrouiller… Mais pas vraiment pour se disputer. Je veux plutôt parler des discussions animées qui ne peuvent se dérouler que dans un pays aussi riche en merveilles et où on ne parle que de bonnes choses. Les Italiens peuvent passer des jours à débattre sur la meilleure carbonara de Rome ou sur le café le plus sensas de Naples, sachant très bien qu'ils chipotent sur des détails et que les adresses sont tout aussi bonnes les unes que les autres.  

Savez-vous aussi ce qu’aiment faire les Italiens ? Aller à la mer, surtout en juillet et août. Quand l'été arrive, près de 8 000 km de littoral (dont une grande partie est encore vierge) sont pris d’assaut par des millions de familles et d'amis qui s’échangent des tuyaux sur les plus belles plages du pays

Sachez toutefois à quoi vous attendre avant d’aller à la plage en Italie. Elles sont aussi souvent prises d’assaut par des stabilimenti (clubs de plage privés qui vous demanderont des frais d'entrée journaliers pour accéder à leur portion de mer et vous fourniront des chaises longues, des salles de bains et d'autres installations). Plus la plage est populaire et plus vous approchez du mois d’août, plus il est probable que les places soient toutes réservées. Si vous recherchez un paradis désert pour passer des heures à flâner, cherchez-le en septembre. Toutefois, même si vous venez au pic de la saison, vous vous sentirez privilégié de vivre le farniente sur une plage italienne. 

Comme toujours en Italie, tenez compte des opinions des locaux sur leurs choix des plus belles plages. Sachez aussi qu’il est impossible de mentionner toutes les plages qui méritent le détour. Notre best of des plages italiennes ne repose pas sur des critères précis, il est entièrement subjectif. Mais c'est ça qui est amusant, n'est-ce pas ? Trouver son propre coin magique et en faire le top de son palmarès

adobestock_535066593.jpeg

La Pelosa est l'une des plus belles plages du monde.

1. La Pelosa, Sardaigne

Inutile de le nier : La Pelosa, à l'extrémité nord-ouest de la Sardaigne, est tout simplement la plus belle plage du monde, même si en général, les photos que l’on peut voir de cette plage ne lui rendent vraiment pas justice. Sachez aussi qu'alentours, l'archipel d'Asinara qui entoure la plage et la charmante ville de Stintino méritent que vous vous y installiez quelques jours pour les explorer.

Conseil pratique : La Pelosa a instauré une limite sur le nombre de personnes pouvant passer la journée sur la plage pendant la haute saison afin de préserver un écosystème fragile. Réservez votre place sur le site web si vous prévoyez d'y passer la journée (3,50 euros). Vous devrez également apporter une natte pour éviter de laisser du sable sur votre serviette. Les organisations locales font de réels efforts pour gérer l’afflux touristique. Aidons-les ! 

2. Favignana, Sicile

Se dressant fièrement au large de la côte ouest de Trapani en Sicile, Favignana, l’île principale de l'archipel des Égades tient son nom des vents chauds qui soufflent sur la côte. Elle compte environ 33 km de littoral et de nombreuses plages différentes à explorer, de la rocheuse Cala Rossa à l’exubérante Lido Burrone. Et oui, techniquement, considérer une île comme une seule plage, c’est un peu tricher… mais je ne pense pas que cela vous dérange vraiment. 

istock-1192894124.jpg

La Cala Goloritze est accessible uniquement en bateau ou au prix d’une ascension difficile.

3. Cala Goloritze, Sardaigne

Peut-on parler d’une plage quand on parle de Cala Goloritze ? À vous de juger. S’agit-il plutôt d’une crique cachée accessible uniquement en bateau ou au prix d’une ascension difficile ? Oui. Mérite-t-elle qu’on fasse l’effort d’y accéder ? Absolument. Protégée par l'Unesco, nichée dans le golfe d'Orosei encore sauvage, cette crique est un véritable nid de vie aquatique. Elle est aussi parfaitement encadrée par une arche naturelle qui se dresse dans l'abîme bleu et dans une formation rocheuse imposante créée par un glissement de terrain. Le genre de plage qui change une personne !

4. Fontane Bianche, Sicile

Même si je pouvais aller jusqu’à inclure 20 plages de Sicile dans ma liste, j’aurais du mal à faire un tri. Mais il y en a une que je ne peux pas omettre : Fontane Bianche. La petite ville de 900 habitants, située à environ 12 km de la noble Syracuse, veille sur une étendue de plage de 3 km. Entourée de falaises blanches qui encadrent le petit golfe, des sources d'eau douce qui jaillissent du fond de la mer vous feront prendre un véritable bain de pureté. Vous voyez le tableau ? Je vous l’avais dit, c’est une incontournable. 

Détour : Si vous aimez l’histoire, ne manquez pas le Parco Archeologico della Neapolis, près de Syracuse, l'un des plus grands sites archéologiques de Sicile.

5. San Vito lo Capo, Sicile

S'élançant depuis la côte nord-ouest, San Vito lo Capo est l'un de ces endroits magiques où la terre et la mer créent un contraste si parfait qu'il devient harmonieux. La ville est ancrée autour du Santuario du XVè siècle, une imposante structure arabo-normande. La mer, protégée par Monte Monaco d'en haut, est si cristalline et calme que vous pourrez oublier où vous êtes et même ce qui vous a amené dans ce lieu magique. Continuez à vous laisser emmener et flotter.

istock-1435672197.jpg

La plage San Fruttuoso se trouve au pied d'une abbaye millénaire.

6. San Fruttuoso, Ligurie

En Ligurie, vous trouverez carrément la plus belle plage de la région au pied d'une abbaye millénaire ! Accessible uniquement à pied ou en bateau, cet endroit ultra populaire, n’est pas qu’un spot pour bronzer : les plongeurs et les curieux adoreront nager autour de Cristo degli Abissi, une statue en bronze placée au fond de la baie en 1954.

Conseil pratique : Le dernier samedi de juillet, un festival est organisé par la ville en l’honneur du Cristo degli Abissi.

7. Sperlonga, Latium

Vous connaissez bien sûr les Romains et vous savez qu’ils étaient non seulement très doués pour construire des aqueducs, inventer le béton, mais ils avaient aussi le nez fin pour dégotter de belles plages. À Sperlonga, commencez par explorer les ruines de la Villa de Tibère et sa grotte spectaculaire qui avait sans doute une fonction de salle VIP à l’époque ! Aujourd’hui, toute l'action se déroule le long de la côte sablonneuse, que vous trouverez au nord et au sud des ruines, à seulement une courte distance de Rome.

À explorer dans le coin : Le Museo Archeologico Nazionale, construit à Sperlonga dans les années 1950, abrite toutes les sculptures du site archéologique découvertes lors de la construction d'une route à proximité.

8. Castiglione di Ravello, Campanie

Quand vous pensez aux plages, imaginez-vous des hauteurs vertigineuses et des escaliers défiant tout exercice de salle de gym ? Ou est-ce juste moi ? Descendre de la magnifique Ravello sur la côte amalfitaine peut donner l'impression de défier la gravité elle-même, et remonter de la plage de Castiglione vous fait reconsidérer votre programme cardio. Pourtant, l’exercice vaut vraiment la peine. Le bleu azur des eaux claires, les falaises spectaculaires et les spritzs exceptionnels du club de plage rappellent que les bonnes choses arrivent à ceux qui n’ont pas peur de grimper.

istock-1167749971.jpg

La Feniglia est un véritable trésor au bout d’une balade à travers une pinède de la réserve naturelle de la Maremme.

9. La Feniglia, Toscane

Avez-vous déjà traversé une forêt qui semblait vous emmener dans des contrées à la fois profondes, étranges et reculées pour finalement vous retrouver au paradis sur terre ? Ah, je me doutais que ce type d’expérience vous était déjà arrivé. S’étendant sur 7 km le long de la côte sud de la Toscane, La Feniglia est un véritable trésor au bout d’une balade à travers une pinède de la réserve naturelle de la Maremme. Je vous dis à bientôt dans ce petit paradis protégé de sable blanc aux eaux claires et à la beauté surréaliste.

10. Cala Violina, Toscane

Cala Violina tient son nom d'une légende locale : en marchant sur le sable, vous êtes supposé entendre un son magique venant du sol… Malgré la foule estivale, tendez bien l’oreille et essayez quand même d’écouter le sable de cette baie en demi-lune située au milieu de la réserve naturelle Bandite di Scarlino.

Conseil pratique : Pour que la musique du sable continue, l'office du tourisme de Scarlino a instauré une limite de visiteurs pendant la haute saison, qui s'étend du 1er juin au 30 septembre. Réservez sur leur site web avant de partir et préparez-vous à chanter !

11. Palinuro, Campanie

Certaines côtes italiennes ont carrément la cote, comme la côte amalfitaine. Mais en allant un peu plus au sud le long de la côte de Campanie, vous arriverez dans le Cilento, une étendue de falaises et de plages moins fréquentées mais tout aussi belles qui vous donnera l’envie d’en être les gardiens. Pourquoi ? Parce qu’il y en a pour tous les goûts à Palinuro : de la plage rocheuse de Ficocella à la plage de sable de Saline. Mais ne diffusons pas trop le secret.

adobestock_157208853.jpeg

La Spiaggia Nera est une plage de sable volcanique noir.

12. Spiaggia Nera, Maratea, Basilicate

Si la beauté d'un autre monde vous enchante, que diriez-vous d'une petite randonnée à travers la végétation méditerranéenne jusqu'à une plage de sable volcanique noir ? Encore plus loin sur la côte sud-ouest de l’Italie, loin de la plupart des foules (sauf en août mais vous êtes déjà prévenu), vous profiterez réellement du soleil sur des rochers d’ébène de La Basilicate. Ils gardent en effet l'eau chaude un peu plus longtemps. Profitez de votre passage pour visiter les grottes truffées de légendes comme la grotta della Sciabella sur des amants infidèles ou la grotta della Tartaruga sur des tortues fugueuses.

13. Scalea, Calabre

N’attendez pas qu’un de vos amis branchés revienne de ses vacances en Italie pour vous dire que la Calabre est le bijou caché dont il est le seul à connaître l'existence. Prenez-le de vitesse ! La plage de Scalea en Calabre est encore plus grande, plus bleue et plus belle que vous ne le pensez : l'immense étendue de mer cristalline vous transportera dans une époque où vous n'imaginiez pas que le monde puisse être aussi merveilleux. De plus, vous dégusterez une des meilleures (et des plus épicées) cuisines de vos vacances. Je vous ai bien devancé cher ami branché !

14. Torre del Orso, Pouilles

On le sait, dans les Pouilles, on se sent possédé par une magie particulière : quiconque s'y rend perd toute notion d'espace et de temps dès qu'il s’approche de la mer. Ce phénomène d’envoûtement plus qu’agréable se produit notamment à la superbe plage de Torre del Orso, Si jamais vous vous perdez, cherchez le Due Sorelle, une formation rocheuse dans la baie. Mais à qui essayons-nous de faire croire que vous pouvez vous perdre ? Vous ne l'êtes pas du tout, et vous n'avez nulle part ailleurs où aller.

15. Spiaggia di Pescoluse, Pouilles

Presqu’à la fin des Pouilles, juste avant de vous faire éjecter de la botte à Santa Maria di Leuca, la plage de la Spiaggia di Pescoluse porte modestement le surnom de Maldives du Salento, l'eau y est en effet si claire et si limpide qu'elle évoque ces îles paradisiaques. En fait, c’est l’inverse : Les Maldives sont les Pescoluse de l'océan Indien !

adobestock_512565915.jpeg

La superbe Riviera del Conero dans la région des Marches en Italie.

16. Riviera del Conero, Les Marches

Avez-vous déjà été quelque part et regardé autour de vous en vous demandant par quel miracle vous avez atterri là ? Rendez-vous sur l'une des plages de la Riviera del Conero, facilement accessible en bus depuis Ancône. Vous y ressentirez cette sensation de miracle. De la beauté sauvage de Mezzavalle aux douces tonalités de Numana Alta, chaque partie de cette zone protégée vous donnera l’impression d’avoir accompli au moins une chose de bien dans votre vie. Arrêtez-vous pour déguster des moscioli (moules sauvages), au moins une fois !

17. Le Ginestre, Frioul

J’ai déjà exprimé mon amour sans réserve pour la région de Frioul-Vénétie Julienne et je ne vais pas m’arrêter là… Partez pour cette contrée du nord-est de l'Italie et trouvez votre chemin vers ce coin sacré de littoral où règne un juste équilibre entre soleil et ombre, rires et silence. Vous tomberez sous la magie de l’Adriatique et je suis prête à parier que vous tomberez aussi amoureux de l’endroit.