1. Accueil
  2. Magazine
  3. Les plus belles plages
  4. Les plus belles plages de France
Les plus belles plages

Les plus belles plages de France

Mis à jour le : 9 janvier 2017

Carte

Ici, pas de pavés, rien que la plage ! Oubliez tout sauf l'essentiel : maillot, tongs, crème solaire, etc. Laissez vos complexes au placard, et faites-vous lézard pour quelque temps.
 

1. Plage du Racou (Pyrénées-Orientales)

Au pied du massif des Albères, à l'amorce de la Côte vermeille, un cordon de sable fin entoure une eau turquoise aux fonds rocailleux. Voilà pour la carte postale du Racou. De visu, une plage toute simple, bordée de tamaris et de petites villas bariolées avec leurs barbecues dédiés au boudin catalan et à l'escargot grillé. Bref, un havre pour le farniente indigène, au sud d'Argelès-sur-Mer. Cette station touristique de masse a été baptisée « Los Argeles » par les habitants quand la pollution l'embrume en période estivale. La plage du Racou, par ailleurs spot réputé de funboard, sert d'alibi sympa aux bétonneurs du littoral. À éviter tout de même en haute saison.
Bon point pour les fans de Rantanplan, la plage accepte les chiens, avec ou sans paréo.


 
 

2. L'Estagnol (Var)

Bora-Bora ? Non, l'Estagnol, entre La Londe-les-Maures et Bormes-les-Mimosas. Sur la route du fort de Brégançon, cette plage idéale pour les enfants car peu profonde prend facilement des airs de lagon polynésien avec son eau translucide. Le seul hic : un parking payant aux tarifs prohibitifs d'avril à septembre. De la plage au verre de rosé, il n'y a qu'un pas : si vous êtes tenté par une dégustation, les vignobles très réputés de l'AOC Côtes-de-Provence-La Londe sont situés à quelques hectomètres de la plage.
L'autre solution pour rejoindre l'Estagnol consiste à louer un kayak auprès de l'ASPTT de La Londe. 
 

3. Rondinara (Corse-du-Sud)

Son charme ? Une anse quasi parfaite fermée par deux presqu'îles couvertes de maquis qui s'avancent l'une vers l'autre. Entre les deux, un liseré de sable blanc et des eaux cristallines turquoise et peu profondes. En été, il faut ajouter au tableau quelques yachts et voiliers en mouillage dans la baie et une foule colorée sur le sable ou dans l'eau avec une forte proportion d'Italiens. La plage de Rondinara, située à mi-distance de Porto-Vecchio et de Bonifacio, est superbe, mais cela se sait !
Parking payant et paillote sur place en saison.


 
 

4. La Baule (Loire-Atlantique)

La baie de La Baule est considérée comme l'une des plus belles du littoral atlantique. Au cœur de son immense croissant de sable blond doré, La Baule, station balnéaire mythique, est le paradis des sports nautiques et du farniente. Aux deux extrémités de la baie, Pornichet et Le Pouliguen ne sont pas en reste.
Et si la première a malheureusement noyé, à l'instar de La Baule, ses villas Belle Époque dans une urbanisation massive et pas toujours très heureuse, la seconde offre une belle échappée dans son port de pêche, qui a su garder son authenticité.
Pour des paysages plus tourmentés, arpentez la Côte sauvage, toute proche, qui trouve son apogée au Croisic.


 
 

5. Plage de l'île de Groix (Morbihan)

Avec un nom breton signifiant « île de la Sorcière » (Enez Er Coac'h), l'île de Groix se devait d'afficher quelques singularités. Il y a d'abord ce thon surmontant le clocher de l'église de Port-Tudy et ces roches métamorphiques sans raison d'être à la surface de la terre. Mais rien n'égale la splendide plage des Grands-Sables : unique plage convexe d'Europe, elle se déplace de 160 m tous les deux ans, au gré des courants et du vent. Toute proche, celle des Sables-Rouges se pare de grenat, autre curiosité géologique qui fait aussi la réputation de l'île.
La Compagnie Océane (www.compagnie-oceane.fr) assure la traversée toute l'année depuis Lorient.


 
 

6. Baie de Pampelonne, Saint-Tropez (Var)

Dès les premières chaleurs, toute la jet-set accourt à Pampelonne pour siroter son champagne les pieds dans l'eau. Cette baie de sable fin aux 27 plages, sur 5 km de long, fut un lieu stratégique lors du débarquement d'août 1944. Mais c'est en 1955, par le tournage du film Et Dieu créa la femme de Roger Vadim, qu'elle apparaît sous les feux des projecteurs : Brigitte Bardot et toute l'équipe du film prennent pour cantine le Club 55… BB devient une star internationale, Saint-Tropez un mythe : le succès de Pampelonne n'a jamais cessé depuis.
Tahiti Plage, La Voile Rouge, Nikki Beach… chaque été, un établissement devient le « spot » de l'année.
Attention, plage bondée en été, parking payant et tarifs à la hauteur de la renommée.


 
 

7. Anglet (Pyrénées-Atlantiques)

Le principal atout de cette ville du Pays basque ? Ses 11 plages de sable fin qui s'égrènent sur près de 5 km. Au sud, les plages cèdent leur place à une côte plus rocheuse, célèbre pour sa grotte de la Chambre d'Amour : la légende veut qu'une jeune fille riche et un jeune homme pauvre qui s'aimaient en cachette aient été surpris par la marée montante et emportés au loin. Un sentier du littoral très bien aménagé relie la plage du VVF et celle de La Barre et permet de découvrir ces étendues de sable au plus près.
Avis aux amateurs : Anglet, haut lieu du surf, possède un site Internet, www.surfinanglet.fr, dédié à la glisse.


 
 

8. Ouistreham (Calvados)

Cela commence souvent ainsi : le coup de cœur d'un riche entrepreneur pour la plage d'un port de pêche, la construction d'une villa, puis l'engouement d'un peintre pour un coucher de soleil lui rappelant un crépuscule italien, qui donnera à la plage de Ouistreham son nom de « Riva Bella », dans la vogue des stations balnéaires, dont Ouistreham possède les attributs typiques : casino, thalassothérapie, et surtout une plage de sable, longue de 3 km, où les vagues laissent des reflets constellés de coquillages en se retirant. Cette plage de la Côte de Nacre, fort peuplée en été, fort poétique en hiver, vit aussi les troupes alliées débarquer en juin 1944.
L'espace dégagé de la plage et le vent qui y souffle en font un terrain de choix toute l'année pour la pratique du char à voile.


 
 

9. Les Sables-d'Olonne (Vendée)

On aux Sables-d'Olonne pour y respirer le grand air. Mais il faut trouver sa place : la population passe de 15 000 habitants en hiver à plus de 150 000 en été. Dans cette célèbre station balnéaire, la « Grande Plage » est considérée comme l'une des plus belles d'Europe avec son étendue de sable fin sur 3 km. Mais elle est vraiment bondée pendant la saison (venez tôt le matin ou le soir !). Ses grandes vagues attirent les surfeurs du monde entier. Une promenade du Remblai, le long de la plage, est inévitable avec son casino, son théâtre, ses cafés, ses boutiques et ses hôtels.
Le Vendée Globe Challenge, la célèbre course autour du monde en solitaire à la voile, part de Port Olona tous les 4 ans.


 
 

10. L'Espiguette (Gard)

Quand la mer côtoie une mer de sable… Cette pointe sauvage née grâce aux alluvions du Rhône constitue l'une des plus belles plages de Méditerranée. Connue pour être un spot gay et naturiste, sa plage qui s'étend sur près de 20 km permet cependant à toutes les tendances de se côtoyer ; « textiles » et surtout amoureux des grandes étendues de sable désertes, seront aussi comblés. Surveillées à partir du mois de juin, les plages auxquelles on accède depuis la commune du Grau-du-Roi sont à éviter les jours de grand vent.
Une balade à cheval est aussi un bon moyen de découvrir l'Espiguette ; vous trouverez de nombreux prestataires sur la route menant à la plage.