Italie : Santé

Soins médicaux en Italie

La carte européenne d’assurance maladie (CEAM ; http://ehic.europa.eu), nominative et individuelle, donne droit à une prise en charge médicale (mais pas au rapatriement sanitaire) pour les citoyens de l’Union européenne, ainsi que pour les Suisses. Vous devez en faire la demande auprès de votre caisse d’assurance maladie. Comptez au minimum un délai de 2 semaines pour la réception. Pour les autres, au même titre que les Italiens, tous les étrangers ont droit à un traitement d’urgence gratuit dans les hôpitaux publics. Les autres soins, en revanche, ne sont pas toujours pris en charge.
En cas de problème, les pharmaciens sauront vous orienter. Ils délivrent des médicaments sans ordonnance pour les troubles mineurs et suivent en principe les mêmes horaires que les autres commerçants – ils ferment la nuit et le dimanche. Les pharmacies de garde (farmacie di turno) restent ouvertes pour les urgences ; les officines fermées sont tenues d’afficher les coordonnées des plus proches. Vous trouverez également la liste des pharmacies de garde dans la presse, ainsi que sur le site www.miniportale.it (cliquez sur Farmacie di turno, puis précisez la région sur laquelle porte votre recherche).

Urgences

Pour appeler une ambulance, faites le 118, partout dans le pays. Pour une urgence (y compris dentaire), rendez-vous au service pronto soccorso d’un hôpital public.

Mis à jour le : 9 août 2016

Articles récents

Guide de voyage Guide de voyage

Lonely Planet : un guide de référence, à la fois pratique et culturel, pour découvrir l’Italie

Paramètres des cookies