Italie : Visa

Formalités d'entrée en Italie

L’Italie fait partie de l’espace Schengen. Les citoyens des autres États membres (dont la France, la Belgique et la Suisse) n’ont pas besoin de visa pour entrer en Italie. Les Français, les Belges et les Suisses doivent être en possession d’une carte d’identité ou d’un passeport en cours de validité. Le permis de conduire n’est pas une pièce d’identité valable.
Les Canadiens devront présenter un passeport en cours de validité (une carte d’identité ne suffit pas) ; ils n’ont pas besoin de visa pour un séjour touristique n’excédant pas 90 jours. Les personnes détentrices d’un permis de séjour dans un autre pays de l’espace Schengen n’ont pas besoin de visa pour les séjours touristiques jusqu’à 90 jours.
Les enfants mineurs doivent impérativement posséder une pièce d’identité. Une autorisation de sortie du territoire est obligatoire pour les mineurs non accompagnés de leurs parents.
Avant le départ, nous vous conseillons de photocopier vos documents importants (carte d’identité, pages d’introduction de votre passeport, cartes de crédit, billets de train/d’avion/de bus, permis de conduire, etc.). Emportez un jeu de ces copies, que vous conserverez à part des originaux. Vous remplacerez ainsi plus aisément ces documents en cas de perte ou de vol. Vous pouvez également en laisser une copie dans un fichier attaché à un e-mail envoyé à votre propre messagerie.

Permis de séjour en Italie

Les citoyens des États membres de l’UE peuvent vivre et travailler en Italie sans autorisation. Au-delà de trois mois, ils doivent toutefois se déclarer auprès d’un poste de police (questura) et apporter la preuve qu’ils sont en mesure de subvenir à leurs propres besoins. Un numéro fiscal (codice fiscale) est obligatoire pour recevoir un salaire dans la plupart des emplois. Pour travailler ou étudier (y compris dans une école de langue) en Italie, les ressortissants d’États non membres de l’UE doivent obtenir un visa spécifique dans leur pays d’origine auprès d’un consulat italien. Lors de votre entrée sur le territoire italien, veillez à ce que votre passeport soit tamponné pour pouvoir obtenir ensuite un permis de séjour (permesso di soggiorno) ou un permis de travail (permesso di lavoro). Pour plus d’informations sur les formalités à accomplir, consultez le site du ministère italien des Affaires étrangères (www.esteri.it) ou un consulat italien dans votre pays. Sur place, rendez-vous à l’ufficio stranieri (bureau des étrangers) ou au commissariat le plus proche de votre domicile.

Mis à jour le : 9 août 2016

Articles récents

Guide de voyage Guide de voyage

Lonely Planet : un guide de référence, à la fois pratique et culturel, pour découvrir l’Italie

Paramètres des cookies