Italie : Visa

Formalités d'entrée en Italie

Formalités et visas 

 
  • L’Italie fait partie de l’espace Schengen. Les citoyens des autres États membres (dont la France, la Belgique et la Suisse) n’ont pas besoin de visa pour entrer dans le pays. Il n’y a pas de contrôle de douanes lorsque l’on voyage d’un pays de l’espace Schengen à un autre, les règles valables pour l’Italie le sont donc pour tous ces pays.
  • Les Français, les Belges et les Suisses doivent être en possession d’une carte d’identité ou d’un passeport en cours de validité. Le permis de conduire n’est pas une pièce d’identité valable. 
  • Une pièce d’identité est également requise pour les enfants mineurs (y compris pour les bébés).
  • Les Canadiens n’ont pas besoin de visa pour un séjour n’excédant pas 90 jours. Ils devront présenter un passeport en cours de validité. 
  • Les ressortissants des autres pays doivent être en possession d’un visa Schengen. Pour connaître les conditions nécessaires, consultez la page www.schengenvisainfo.com/tourist-schengen-visa.
  • Les citoyens des États membres de l’UE et les Suisses peuvent vivre et travailler en Italie sans autorisation. Pour des séjours supérieurs à 3 mois, ils doivent simplement s’inscrire auprès du bureau d’enregistrement local (Ufficio Anagrafe). 
  • Avant votre départ, contactez l’ambassade d’Italie dans votre pays pour vous assurer que les modalités d’entrée sur le territoire n’ont pas changé. Nous vous conseillons de scanner ou de photocopier tous vos documents importants (pages d’introduction de votre passeport, cartes bancaires, police d’assurance, billets de train/d’avion/de bus, permis de conduire, etc.). Conservez ces copies à part des originaux. Vous remplacerez ainsi plus aisément ces documents en cas de perte ou de vol.
  • Assurez-vous que votre passeport est valide au moins 6 mois après la fin de votre voyage en Italie.

Autorisation électronique

  • Le Système européen d’information et d’autorisation concernant les voyages (ETIAS) entrera en vigueur en 2021. Il prévoit l’obligation pour les ressortissants de pays hors UE de remplir un formulaire en ligne et de s’acquitter de la somme de 7 euros avant d’entrer dans l’espace Schengen.
  • Pour de plus amples renseignements, rendez-vous sur www.etiaseurope.eu.

Permesso di Soggiorno

  • Pour travailler ou étudier en Italie, les ressortissants des États non membres de l’UE doivent obtenir un visa spécifique dans leur pays d’origine auprès d’un consulat d’Italie. À votre entrée sur le territoire italien, veillez à ce que votre passeport soit tamponné pour pouvoir demander ensuite un permis de séjour (permesso di soggiorno ; dans les 8 jours qui suivent votre arrivée sur le territoire italien) ou un permis de travail (permesso di lavoro). 
  • Pour plus de renseignements, rendez-vous sur www.portaleimmigrazione.it et sur www.poliziadistato.it.
 
Mis à jour le : 15 septembre 2020

Articles récents

Guide de voyage Guide de voyage

Lonely Planet : un guide de référence, à la fois pratique et culturel, pour découvrir l’Italie

Paramètres des cookies