Pouilles

  1. Accueil
  2. Europe
  3. Italie
  4. Pouilles
  5. Bari et la Terra di Bari

Pouilles : Bari et la Terra di Bari

Bari et ses alentours en 4 jours

Jour 1

Consacrez au minimum une longue journée à Bari. Parcourez à vélo les ruelles de Bari Vecchia grâce à Velo Service, en vous arrêtant pour visiter la Basilica di San Nicola et la Cattedrale di San Sabino, sans oublier une pause pour goûter la cuisine de rue. Au dîner, direction La Uascèzze, puis passez la soirée dans les bars du Lungomare (où vous aurez déjà admiré la Pinacoteca). Enfin, profitez d’un repos bien mérité à la Casa Pimpolini. Les passionnés d’art roman remplaceront la promenade dans le Borgo Murattiano par une excursion hors de la ville jusqu’à l’extraordinaire cathédrale de Bitonto.

Jour 2

Le lendemain, longez la côte vers le sud pour trois étapes. D’abord la blanche Polignano a Mare, pour ses ruelles, ses plages baignées d’eaux claires et la vue du haut de ses falaises. Ensuite, à quelques kilomètres seulement de la mer, dans la petite ville de Conversano, château et cathédrale se font face. Enfin, perdez-vous dans le dédale animé de Monopoli, aux innombrables églises. Le dîner au Guazzetto sera suivi d’une nuit à Le Contrade.

adobestock_78072308.jpeg

Pogliano a Mare, ville perchée en haut de falaises calcaires

Jour 3

Le troisième jour, levez-vous tôt pour une excursion dans l’Alta Murgia. Après le château de Gioia del Colle, vous aurez le choix entre Altamura – avec sa cathédrale, ses claustri (placettes en cul-de-sac) et ses fameuses boulangeries – et Gravina in Puglia – avec sa multitude d’églises et son ancienne ville troglodytique. L’impressionnant et mystérieux Castel del Monte est en revanche incontournable. Halte gastronomique ensuite à Andria et soirée à Barletta pour dîner à l’Antica Cucina dal 1983 et flâner entre bastions, églises et édifices anciens avant une nuit à La Disfida.

Jour 4

Le dernier jour, retournez vers la côte puis remontez-la, de la vieille ville blanche de Molfetta, tout juste restaurée, à celle de Bisceglie, qui doit l’être et qui n’en est que plus suggestive. Découvrez ensuite Trani, l’élégance de son centre historique, la splendeur de sa cathédrale et sa promenade le long de l’amphithéâtre en pierre claire du port au crépuscule, avant un inoubliable dîner au Quintessenza et une nuit réparatrice au Portadàmare.

Mis à jour le : 5 avril 2019

Articles récents

Guide de voyage Guide de voyage

Lonely Planet : un guide de référence, à la fois pratique et culturel, pour découvrir l’Italie

Paramètres des cookies