Muséum d’histoire naturelle

L'avis de l'auteur Lonely Planet

sciences et nature

Inspiré par le naturaliste Philippe Picot de Lapeyrouse (1744-1818), qui installa dès 1796 ses collections dans l’ancien monastère des Carmes déchaussés, ce muséum, inauguré en 1865, était à l’époque un espace dédié aux savants. Après sa refonte architecturale et muséographique qui a duré dix ans, il a rouvert ses portes en 2008. Ses 3 000 m2 d’exposition, s’appuyant sur ses riches collections d’animaux naturalisés, mais aussi de préhistoire, de paléontologie, d’ethnologie, et de botanique, témoignent des liens étroits entre l’homme et la nature. Dans les vitrines, les espaces se succèdent, tantôt ouverts, tantôt resserrés. Ils offrent des éclairages intimes mettant les collections en valeur, dans les allées de l’un des plus beaux musées de Toulouse. Une exposition temporaire achève le parcours. La visite est complétée par le jardin botanique Henri-Gaussen .

05 67 73 84 84 ; www.museum.toulouse.fr ; 35 allées Jules-Guesde ; mar-dim 10h-18h ; Carmes ou Palais-de-Justice

Paramètres des cookies