Sicile : Histoire

Chronologie de la Sicile

XIIIe siècle av. J.-C.

Les Sicules, un peuple indo-européen, s'installent à l'est de la Sicile.

VIIIe siècle av. J.-C

Début de la colonisation carthaginoise, à l'ouest. Les Grecs fondent Naxos et constituent des cités oligarchiques dans l'est de l'île.

Ve siècle av. J.-C.

Lutte entre les tyrans de Syracuse et Carthage.

212 av. J.-C.

Vainqueurs de la deuxième guerre punique, les Romains prennent Syracuse et annexent la Sicile.

535

Conquête de la Sicile par Bélisaire : l'île devient byzantine pour trois siècles.

902

Occupation arabe : la région connaît une période faste sur le plan culturel et économique, avec le développement des échanges commerciaux et l'irrigation des terres.

1060

Prise de Messine par le Normand Roger de Hauteville : la Sicile traverse son âge d'or, réalisant une étonnante synthèse entre les civilisations grecque, latine et arabe.

1189

La Sicile passe à la maison de Souabe, puis à l'empereur Frédéric II.

1250

La papauté impose Charles d'Anjou, frère de saint Louis, à la tête du royaume de Sicile et d'Italie du Sud.

1282

Révolte des "Vêpres siciliennes" : les Français, honnis par la population, sont massacrés à Palerme

1415-1712

L'Espagne domine la Sicile par l'intermédiaire d'un vice-roi.

1712

Domination de la maison de Savoie puis de l'Autriche.

1734-1815

Les Bourbons de Naples réunissent la Sicile au royaume d'Italie du Sud et prennent le titre de rois des Deux-Siciles (1815).

1860

Expédition des Mille : Garibaldi débarque à Marsala avec ses "Chemises rouges" et rattache la Sicile à l'Italie unifiée.

1943

Les troupes alliées du général Einsenhower débarquent au sud-est de l'île.

1948

La Sicile devient une région semi-autonome, dotée d'un parlement et de pouvoirs législatifs propres. Depuis cette époque, son histoire se confond avec celle de l'Italie.

1992

Les juges anti-mafia, Giovanni Falcone et Paolo Borsellino, sont assassinés par la mafia, lors de deux attentats à Palerme.

2002

La Sicile commémore le dixième anniversaire des attentats de Palerme contre les juges anti-terroristes. En 10 ans, pour la seule ville de Palerme, le nombre d'homicides imputés à la Mafia passe de 250 à moins de 10.

Années 1990-2000

Depuis les années 1990, la Sicile est une des portes d'entrée de l'Europe pour l'immigration illégale, en raison de sa proximité avec l'Afrique. Des bâteaux et barques arrivent régulièrement sur les côtes sud ou sur l'île de Lampedusa. Les conditions de traversée du détroit de Sicile sont à l'origine de nombreux drames, l'actualité faisant régulièrement état de naufrages ou d'immigrants noyés échoués sur les plages.

2007

Le successeur de Provenzano, Salvatore Io Piccolo, est arrêté, en compagnie de son fils Sandro, dans la banlieue de Palerme.

2008

En avril 2008, Silvio Berlusconi remporte les élections législatives anticipées et entame donc un troisième mandat. Raffaele Lombardo rend officielle le 24 février sa candidature à la présidence de la région Sicile, soutenu par le MPA (Mouvement pour l'autonomie), par le Peuple de la liberté et par l'UDC. Les 13 et 14 avril 2008, il remporte la présidence de la Sicile, avec plus de 60% des voix.

2009

Silvio Berlusconi annonce que son gouvernement financera à hauteur de 1,3 milliard d'euros la construction d'un pont sur le détroit de Messine, estimée à 6,1 milliards d'euros. Ce projet rencontre l'opposition des Verts italiens.

2010

Avec un taux de chômage de 8,5% de l'ensemble de la population et de 27,7% pour les jeunes, la Sicile continue de faire face à une situation économique difficile.

2011

Suite à la crise économique qui touche toute l'Europe, Silvio Berlusconi, dont le pays est menacé par la crise de la dette tout comme la Grèce et le Portugal, annonce sa démission en novembre. Mario Monti, ex-commissaire européen chargé du marché unique, le remplace au poste de Premier ministre.

2013

La crise économique perdure en Sicile, les chiffres font état d'un taux de chômage de 20,71 % et de 52 % chez les jeunes. 

Mis à jour le : 12 février 2014
evaneos

Articles récents

Guide de voyage Guide de voyage

Lonely Planet : un guide de référence, à la fois pratique et culturel, pour découvrir l’Italie