Savoie Mont-Blanc

  1. Accueil
  2. France
  3. Savoie Mont-Blanc
  4. D’Albertville à Bourg-Saint-Maurice

Savoie Mont-Blanc : D’Albertville à Bourg-Saint-Maurice

10 jours

Voilà un itinéraire qui réconcilie les deux grandes vallées alpines et vous en propose le meilleur. Vous gravirez de nombreux cols, vous vous extasierez devant les splendeurs des églises baroques, et vous apprécierez les villages de montagne.

1 Albertville

Revivez les J.O. d’hiver 92 à la Maison des Jeux olympiques. Puis imprégnez-vous de l’atmosphère tranquille du charmant petit bourg médiéval de Conflans. Montez à 15 km de là découvrir le fort de Tamié. Avec en prime une vue imprenable sur Albertville, la Combe de Savoie et le Mont-Blanc. Passez par le magasin l’abbaye de Tamié pour acheter le fromage produit sur place, avant de redescendre vers Albertville et de passer la nuit au calme à Conflans.

De Albertville à Saint-Sorlin-D’Arves

2 heures Par la N90 direction Moûtiers, puis la D213 et le col de la Madeleine, la D927 jusqu’au Glandon et enfin la D926 (110 km).

2 Vallée de l’Arvan

Une fois passé le col de la Madeleine et Saint-François-Longchamp, redescendez vers l’Arc pour mieux remonter vers d’autres cols, ceux du Glandon et de la Croix-de-Fer. Après tous ces virages, vous ne serez pas mécontent d’apprécier tranquillement l’architecture traditionnelle des villages de Saint-Sorlin-d’Arves et Saint-Jean-d’Arves, et de prendre le temps pour quelques activités de plein air – le choix ne manque pas. Le lendemain, consacrez quelques heures pour découvrir Saint-Jean-de-Maurienne.

De Saint-Jean-de-Maurienne à Valloire

45 minutes Par la D1006 et la D902 (30 km).

3 Col du Galibier

Sur la route qui s’élève au-dessus de la vallée au niveau de Saint-Michel-de-Maurienne, une étape s’impose à Valloire. Là, pénétrez à l’intérieur de l’église Notre-Dame-de-l’Assomption pour en apprécier l’exubérance baroque. Une légende du cyclisme s’élève à quelques kilomètres de là, le Galibier, col alpestre le plus emprunté par les coureurs de la Grande Boucle.

Du Col du Galibier à  Aussois

1 heure 15 Par la D902 et la D1006 (60 km).

4 Haute-Maurienne

Vous n’aurez que l’embarras du choix en matière de visites et d’activités. Parmi les immanquables, les églises baroques d’Avrieux, de Termignon et de Lanslevillard, les forts de l’Esseillon d’Aussois, l’église Saint-Pierre-d’Extravache à Bramans, le col du Mont-Cenis et son lac aux eaux turquoise, la vallée d’Avérole près de Bessans, et une randonnée dans le parc de la Vanoise.

De Bessans à Col de l'Iseran

25 minutes Par la D902 (21 km).

5 Col de l’Iseran

Prévoyez une journée à Bonneval-sur-Arc, probablement le plus beau village de Savoie, avant de grimper le plus haut col routier des Alpes, frontière entre Maurienne et Tarentaise. S’ouvrent alors à vous les très sportives stations de Val-d’Isère et de Tignes, proposant toutes deux du ski d’été sur glacier.

De Tignes au Col du Petit-Saint-Bernard

50 minutes Par la D902 et la D1090 (38 km).

6 Col du Petit-Saint-Bernard

Avant Bourg-Saint-Maurice, prenez le temps de découvrir les hameaux traditionnels autour de Sainte-Foy-Tarentaise et Montvalezan, puis montez jusqu’au col, marquant la frontière entre Savoie et Italie.

Mis à jour le : 21 mai 2015

Articles récents

Paramètres des cookies