1. Accueil
  2. Magazine
  3. Sports et activités
  4. 5 alternatives au ski en Savoie Mont-Blanc
Sports et activités

5 alternatives au ski en Savoie Mont-Blanc

Texte par

Claire Angot

Mis à jour le : 7 août 2020

Carte

Une fois les skis aux pieds, vous trouvez toujours que ça va vite, trop vite, et que la neige est trop molle ! Pas de problème, rangez vos bâtons et combinaisons. Dans les deux Savoies, la montagne offre une foule d'activités hivernales hors ski qui justifient largement un séjour à elles seules. 

1. Conduire un traîneau à neige tiré par des chiens

Regarder les plus beaux paysages alpins défiler à belle allure tout étant tracté par un attelage de chiens : c'est le quotidien du musher, le conducteur de traîneau à neige. Devenue une activité touristique à part entière, très appréciée par les familles, la balade est proposée par de nombreuses stations, avec de belles sensations de glisse à la clé.

Pour les plus aventureux, adressez-vous à un prestataire qui vous initiera directement à la conduite, comme Huskydalen à Chamonix-Mont-Blanc. La discipline, plus tonique qu'elle n'y parait, est très ludique. À vous de gérer les bosses, les descentes, les dévers… et le frein !  

2. Arpenter forêts de conifères et plateaux ensoleillés en raquette à neige

La raquette à neige est apparue en Asie centrale dans le Néolithique et n'a pas pris une ride depuis. Très en vogue ces derniers temps en raison des progrès techniques qui l'ont rendue plus confortable, elle s'est imposée comme la deuxième activité hivernale en station, après les sports de glisse. Tous les magasins de location la proposent, et si vous êtes mordus, son achat reste vraiment économique (sans compter que la plupart des pistes balisées ne nécessitent pas d'investir dans un forfait).


Pour une sortie originale, faites-vous accompagner par un guide en nocturne, avec une pause vin chaud autour d'un feu du trappeur (un brasier installé dans un trou fait dans la neige, convivial à souhait !). Bon à savoir aussi, Passy propose une sortie "La raquette pour les nuls" depuis Plaine-Joux, parfaite pour une découverte en douceur de l'activité et de l'environnement montagnard.

3. Tutoyer les cimes sur des sites panoramiques d'exception

Accéder à d'époustouflants panoramas de granit, de glace et d'azur munis d'une simple paire de baskets : rien de plus facile en vallée de Chamonix-Mont-Blanc ! La capitale mondiale de l'alpinisme a aussi pensé aux allergiques aux piolets. Depuis la vallée, une palette de téléphériques, télécabines et trains à crémaillère vous hisse en haut des plus beaux sommets en un rien de temps.

Prendre le téléphérique de l'Aiguille du Midi est une expérience à part entière. En 20 minutes de trajet, vous voilà à 3 842 mètres d'altitude au pied du Mont-Blanc, que vous pourrez observer à loisir depuis une cage en verre suspendue dans les airs, le Pas dans le Vide.

Autre coup de cœur, le train du Montenvers. Le fameux tortillard en circulation depuis 1908 permet d'aller observer de près la mer de Glace. Au court d'un circuit d'une vingtaine de minutes agrémenté de pentes à 20%, vous ne vous lasserez pas de contempler les teintes bleutées du plus grand glacier français (7 km de long, 200 m d'épaisseur), même s'il est malheureusement grignoté par le réchauffement climatique d'année en année.

4. Escalader les cascades de glace figées dans les massifs

Évoluer dans des paysages cristallins d'une infinie beauté, se mouvoir dans des chemins de glace à la seule force du piolet, regarder scintiller d'étranges sculptures de glace saisies par le froid… Les sensations de grimpe sur cascades de glace sont vraiment intenses ! Plus accessible en raison de l'évolution du matériel (broches à glace, crampons, piolets-traction), l'escalade glaciaire n'est aujourd'hui plus réservée qu'aux alpinistes avertis. Après une initiation avec des guides professionnels, à vous l'ascension de torrents gelés. Les débutants plébiscitent le site de Champagny-en-Vanoise. Pour les plus confirmés, direction la Crèmerie d'Argentière.

5. Découvrir l'art baroque dans les églises savoyardes

Voisines de l'Italie, les deux Savoies ont largement été influencées par le courant baroque aux XVIIe et XVIIIe siècles. Les villages de montagne du val Montjoie, de la Tarentaise, du Beaufortain et de la Maurienne abritent d'incroyables joyaux parés de plafonds peints somptueux, de retables ouvragés, de sculptures de bois exceptionnelles… Les meilleurs artisans y ont rivalisé de génie, la plupart venant du Piémont.

En Haute-Savoie, de Combloux aux Contamines-Monjoie, un sentier du baroque permet d'admirer les plus belles chapelles et églises, dont celle, sublime, de St-Nicolas-de-Véroce à St-Gervais-les-Bains. En Savoie, les dorures scintillantes de l'église Notre-Dame-de-l'Assomption à Termignon sont à couper le souffle. 


>>Plus de sports et activités à faire en Savoie  Mont-Blanc 


Paramètres des cookies