-->
  1. Accueil
  2. Magazine
  3. Randonnée
  4. Randonner avec vue sur le Mont Blanc
Randonnée

Randonner avec vue sur le Mont Blanc

Mis à jour le : 16 avril 2021

Carte

Cap sur le pays du Mont-Blanc. Ce massif, le plus imposant de la chaîne des Alpes, culmine à 4 809 m. Ici, les vues sont spectaculaires, les lacs, suspendus, et les cimes, toujours enneigées. La randonnée jusqu’au lac Blanc (2 352 m), dans la réserve naturelle des Aiguilles-Rouges, est une pépite du genre, à condition d’emprunter les chemins de traverse (la télécabine de La Flégère et le télésiège de l’Index qui lui succède permettent en effet de réduire de deux tiers le temps de marche).

Optez pour un départ du col des Montets ou de Tré-le-Champ : deux options qui mettent du piment à la marche et offrent un cadre très bucolique et sauvage. L’idéal : partir de Tré-le-Champ, et emprunter la série d’échelles à proximité de l’imposante aiguillette d’Argentière dans le sens de la montée (dans l’autre sens, gare au vertige). Arrivé au lac, sorte de grand miroir d’eau incrusté dans la roche, la vue sur les Drus, l’aiguille Verte et les aiguilles de Chamonix est exceptionnelle. On revient ensuite par le col des Montets (à seulement 600 m du point de départ de Tré-le-Champ) via le Balcon Sud. Comptez 10 km en tout et 5 heures de marche, dont environ 3 heures de montée.

Se baigner face au mont Blanc

Perchée à 1 000 m d’altitude, la piscine naturelle de Combloux offre 1 500 m2 de baignade dans une eau ultrapure, à l’abri de toute architecture bétonnée et avec vue directe sur le mont Blanc. C’est le premier plan d’eau biotope de France : le système de filtration de l’eau est assuré par des plantes aquatiques. L’eau, limpide (exit le chlore), est directement chauffée par le soleil : la température peut atteindre jusqu’à 26°C en été. Entrée (5 €) limitée à 500 personnes. 

Faire un pas dans le vide à l’aiguille du Midi

Impossible d’être dans la région sans s’offrir ce point de vue spectaculaire… au petit matin ! Car en plus des nuages susceptibles de s’amonceler dans la journée, il y a foule ici ! En une vingtaine de minutes, le téléphérique propulse les visiteurs à 4 000 m d’altitude. De là-haut, une vue à 360 degrés s’offre sur des sommets légendaires, le mont Blanc en tête. Une boîte entièrement vitrée, à 1 000 m au-dessus du vide, attend les plus intrépides. Directement au départ de Chamonix. (67 € l’aller-retour). 

Changer de crèmerie dans la vallée de Chamonix

Dès le début du XXe siècle, la vallée de Chamonix a vu fleurir, au bord de ses sentiers de randonnée, en pleine nature, de petites crèmeries. Elles permettaient aux premiers visiteurs de l’époque, qui arpentaient ces chemins à dos de mulet, de faire une pause et de se désaltérer. La tradition a subsisté. On peut y prendre un goûter, y déjeuner ou y dîner à la bonne franquette ; les recettes sont ici typiquement savoyardes.

gregory-dalleau-q0carqx1wqk-unsplash.jpg

Monter à la Mer de Glace en train

Admirer la Mer de Glace

Accessible en train (en place depuis 1908) ou à pied, le site du Montenvers, perché à 1 913 m d’altitude, est l’occasion d’arpenter la mythique Mer de Glace, glacier de 7 km de long, et d’en apprendre davantage sur les glaciers et leurs difficultés face au réchauffement climatique. En été, un glaciologue accueille les visiteurs à la sortie du train. Vous visiterez le Glaciorium, un espace interactif dédié au phénomène, et la grotte de glace (creusée tous les ans).

Escalader un rocher mythique aux Gaillands

Le gneiss compact du rocher des Gaillands n’est rien de moins que le premier site-école d’escalade du pays. Situé à 3 km de Chamonix, il a été créé dans les années 1930. Le cadre est enchanteur, entre lac et forêt en fond de vallée, le tout face au Mont Blanc. La compagnie des guides de Chamonix, plus ancienne compagnie de guides de haute montagne du monde, entretient ce site réputé au niveau international. (À partir de 43 € la demi-journée. Pour confirmés et débutants). 

harry-burk-ngzehcvvydy-unsplash.jpg

Le bouquetin est l'animal emblématique des Alpes

Observer le bouquetin des Alpes

Le bouquetin des Alpes est l’animal emblématique des Alpes. Protégé et peu farouche (au point de presque disparaître à la fin du XVIIIe siècle après avoir été abondamment chassé), il possède de longues cornes cannelées caractéristiques : elles peuvent mesurer jusqu’à 90 cm pour le bouc et atteindre 15 kg ! Les femelles, appelées étagnes, possèdent des cornes plus petites et lisses, mais aussi beaucoup plus pointues ; et donc plus dangereuses. Le parc national de la Vanoise fut créé en 1963 entre les vallées de la Maurienne et de la Tarentaise pour le protéger. On le trouve aujourd’hui dans tout le massif des Alpes.

Et s’il pleut ?

  • A Chamonix, vous y trouverez l’excellent musée des Cristaux du Mont-Blanc, des Alpes et du Monde. Le Musée alpin, lui, est une fenêtre ouverte sur le patrimoine historique et artistique du territoire du Mont-Blanc.
  • A Sallanches, le Centre de la nature montagnarde explore les richesses de la nature alpine. Près de Combloux. Entrée 6 € ;
  • A Saint-Gervais-les-Bains, profitez des eaux thermales du Mont-Blanc, reconnues depuis près de deux siècles. La commune abrite aussi l’église de Saint-Nicolas-de-Véroce, le plus bel édifice baroque du pays du Mont-Blanc.
     

bart-luppes-arompz-38m8-unsplash.jpg

Vues splendides garanties !!!!

Carnet pratique

Quand partir ?

En juin-juillet, pour profiter de longues journées d’ensoleillement.

Comment s’y rendre ?

Chamonix accueille une gare où passe le Mont-Blanc Express, lequel dessert également Saint-Gervais. Depuis Paris, il vous faudra transiter par Bellegarde-sur-Valserine. Comptez 5 heures 30 de trajet.

Où se loger et se restaurer ?

À l’Auberge de la Boerne, à Tré-le-Champ. Postée à 1 400 m d’altitude, cette ancienne crèmerie, qui fait aujourd’hui table et auberge, est un repaire de marcheurs et d’alpinistes. Le cadre y est enchanteur.
Si vous souhaitez profiter du ciel étoilé lors de votre randonnée au lac Blanc, vous pouvez aussi choisir de passer la nuit au refuge du lac Blanc.



Guide de voyage

Ne soyez jamais à court d'idées pour prendre l’air lors de votre prochain week-end