1. Accueil
  2. Magazine
  3. Sports et activités
  4. Escapade active dans les Alpes, à Pralognan-la-Vanoise
Sports et activités

Escapade active dans les Alpes, à Pralognan-la-Vanoise

Texte par

Elodie Lécadieu

Mis à jour le : 30 mars 2021

Carte

Comme beaucoup de Français cette année, nous sommes allés chercher un bon shot de nature en montagne ! Les remontées mécaniques sont fermées ? Qu’à cela ne tienne ! Il y a de nombreuses autres manières de découvrir un domaine, et c’est ce que nous sommes venus chercher à Pralognan-la-Vanoise, petit village de Savoie niché au cœur du massif de la Vanoise et situé aux portes du parc national du même nom.

Arrivés en train depuis Paris à la gare de Moutiers en à peine 4 heures de trajet (comme quoi ce n’est pas compliqué de venir en train à la montagne !), nous profitons de la route pour commencer à apprivoiser la région. Le distributeur automatique de beaufort juste en face de la gare donne déjà de bons indices quant aux repas roboratifs qui nous attendent après nos activités, on en salive d’avance. 30 à 40 minutes en voiture nous emmènent jusqu’à Pralognan, et on admire au passage les maisons qui sont de plus en plus recouvertes de neige au fur et à mesure que nous prenons de la hauteur.


« Pralo », c’est 754 habitants à l’année, et près de 10 000 lits touristiques. Mais ce que l’on ressent immédiatement – et que l’on apprécie – c’est son ambiance de petit village ! Ici pas d’énormes immeubles : la construction la plus haute (un hôtel) ne fait que 6 étages ! On aime se promener dans ses petites rues, entre boutiques de produits locaux et loueurs d’équipements.

img_20210314_172403_541.jpg

Vue sur Pralognan-la-Vanoise

En effet, pour bien profiter de tout ce que Pralognan-la-Vanoise a à offrir, il va falloir s’équiper. Au menu : du ski alpin bien sûr (mais pas cette année où les remontées étaient fermées, pandémie oblige), mais aussi ski de fond, ski de rando, raquettes, chiens de traineaux, luge, curling (vous ne le savez sans doute pas mais c’est ici qu’ont eu lieu les épreuves de curling des JO d’Albertville)… Bref, même sans remontées mécaniques, les activités ne manquent pas ! Il y a de quoi profiter dans cette station dont 70% du territoire est situé dans le Parc national de la Vanoise, très protégé et donc non construit. On en a testé 4 pour vous !

 

Le stage de survie

Quoi de mieux pour apprendre à connaître son environnement qu’un petit stage de survie de quelques heures ? Attention, nous vous recommandons pour cela de vous faire accompagner de professionnels. Nous sommes donc partis avec Steven, membre de l’ESF de Pralognan, qui va vite nous montrer que se repérer et se débrouiller en pleine nature (même à 500 mètres du village), cela ne s’improvise pas. Première étape : apprendre à lire une carte correctement. Repérer les bons chemins, reconnaître les reliefs qui nous entourent, s’orienter selon les points cardinaux et ne pas faire confiance aux seules traces apparues dans la neige feront partis des débuts peut-être évidents mais essentiels.

img_20210313_102353.jpg

Si vous partez en stage de survie, veillez à partir accompagnés par des professionnels

Le guide nous montre ensuite comment distinguer des traces d’animaux sur notre chemin. Coup de chance, ce jour-là : nous sommes passés juste après un renard, puis un cerf ! Steven nous apprend à reconnaître les différentes familles d’animaux grâce à la forme de leurs pattes, à leur régime alimentaire ou à leurs habitudes. Dans de véritable conditions de survie, il vous sera bien utile de savoir dans quel sens l’ours est parti pour être sûr de partir à l’opposé… !

Puis, l’épreuve du feu. Littéralement. Savoir trouver le bon bois et les bons allume-feux que la nature a mis à notre disposition, à savoir par exemple de la sève d’arbre, du lichen ou de l’écorce de bouleau. Cette dernière sera notamment primordiale une fois le feu allumé pour entretenir la flamme, le tout sur sol enneigé. Les adultes se prêtent au jeu mais les enfants aussi, surtout quand ils finissent par faire griller des chamallows en récompense de leurs efforts. Et les plus motivés pourront quant à eux réserver une journée entière pour apprendre à construire un abri.

img_20210313_111751.jpg

Une initiation qui devrait plaire aux aventuriers !

Le ski de randonnée

Vous aimez être au plus près de la nature ? Les majestueux massifs qui encadrent Pralognan offrent un magnifique terrain de jeu ! Il n’est pas rare de croiser des bouquetins (le symbole de Pralo) près des pistes… Cela ne vous aura pas échappé, cette année, il a fallu faire sans remontées mécaniques. Mais si vous êtes mordu de ski alpin, et amateur de ski de fond, on a sans doute LA bonne activité pour combiner vos efforts : le ski de randonnée.

img_20210313_144112.jpg

Profiter des vues incroyables que nous offre le ski de randonnée

L’équipement est un peu similaire à du ski de descente (puisqu’il va falloir rejoindre la station via les pistes classsiques), à deux détails près : les skis sont un peu plus courts et légers, et munis de peaux que l’on colle sous la zone de glisse pour accrocher la neige à la montée ; les fixations, elles, sont très différentes : elles doivent laisser le talon libre de se soulever pour la montée, un peu comme en ski de fond. Et c’est parti pour une activité cardio ! On appelle ça mériter sa descente, mais au passage on profite largement des paysages et d’une vue imprenable sur Pralognan depuis la piste des flottes puis depuis le hameau des Fontanettes. Ce dernier accueille d’ailleurs un refuge ouvert en saison, l’occasion d’être près du village et en même temps au cœur de la Vanoise.

img_20210313_150424.jpg

Le hameau des Fontanettes est une des deux principales portes d’entrée du Parc national de la Vanoise

Les raquettes

Lançons-nous à présent dans une randonnée piétonne pour admirer la nature préservée du parc de la Vanoise ! En hiver, raquettes obligatoires pour pouvoir avancer malgré la poudreuse, et c’est justement ce qu’on aime. Cette sensation d’être seul au monde, à regarder les montagnes, à écouter le bruit de la rivière toute proche ou simplement du craquement de la neige sous nos pas. C’est l’activité zen par excellence, celle qui vous demande juste un peu d’efforts pour une magnifique récompense.
Les raquettes se pratiquent bien sûr en groupe, c’est idéal à tester avec des enfants (à partir de 3 ans pour les plus aventuriers !) ou pour une excursion avec toute la famille.

img_20210314_095822.jpg

Sigrid nous emmène pour une randonnée en raquettes

On vous conseille notamment le circuit du village de Chollière (niveau facile) : le chemin débute le long du Doron, puis débouche sur un hameau authentique de quelques maisons de pierres. Une vraie carte postale, pure et silencieuse. Avec un peu de chance, sur le chemin du retour, vous admirerez au loin les chiens de traineaux revenant de leur parcours.

img_20210318_082228_509.jpg

Le village de Chollière

Le ski joëring

Mais vous verrez aussi sûrement le ranch de l’Ancolie et les fidèles destriers de Véronique ! En réalité, pas vraiment de combat ici, mais plutôt une initiation sympa pour petits et grands. Vous n’aviez jamais entendu le terme de « ski joëring » ? Il a pourtant été popularisé dans la région depuis le début du siècle dernier, notamment par les vacanciers anglais qui venaient profiter de la neige à Saint-Moritz. Mais la discipline s’est vraiment développée depuis une vingtaine d’années et a été particulièrement plébiscitée sur cette saison 2020/21.

img_20210312_171945_1.jpg

Vous pourrez vous initier au ski joëring au ranch de l'Ancolie, à Pralognan

Le principe est simple : vous êtes tracté par un cheval pour glisser sur vos skis. Et on a une bonne nouvelle pour vous : pas besoin d’être cavalier pour vous lancer ! Arrivez avec votre équipement de ski habituel, écoutez bien votre instructrice et apprenez à manier votre cheval ou votre poney (attention Guizmo a son petit caractère !). Vous pourrez même débuter par un premier tour sans skis, au pas, avant de tenter les effets de glisse. Un joli moment à partager avec les animaux qui devraient ravir vos enfants (à partir de 8 ans).

img_20210312_170744.jpg

Le ski joëring est accessible dès 8 ans (ou plus jeune sous forme de court baptême)

Après l’effort….

Le réconfort ! Qui dit activités ne veut pas forcément dire sportives ! On pense par exemple à la découverte de la gastronomie locale… Après la vue du beaufort directement sur le parvis de la gare, impossible de ne pas vouloir déguster le fameux fromage régional. Nous avons eu la chance de nous glisser dans les coulisses de la Fromagerie du Plan, tenue par Pierrick et Samantha, et le beaufort chalet d’alpage et la tome qui s’y préparent nous ont fait saliver.

img_20210314_112958.jpg

Dans les coulisses de la Fromagerie du Plan, instant dégustation

Petite précision importante sur l’appellation chalet d’alpage : elle est un vrai gage de qualité et de tradition de fabrication. En effet, elle signifie que le fromage doit être produit à une altitude minimum de 1500 mètres, avec le lait d’un seul et même troupeau, et fabriqué tout de suite après la traite des vaches. Nous avons bien sûr craqué dans la boutique attenante... 

Vous l’aurez compris, pour l’hiver prochain, Pralognan-la-Vanoise est une des jolies stations françaises à mettre sur votre liste pour profiter au maximum des Alpes et de leurs activités, pour un séjour déconnecté dans un écrin de nature préservée.
 
  
Reportage réalisé grâce à l'Office du tourisme de Pralognan-la-Vanoise et l'agence Duodecim.  Nous restons totalement libres de nos propos concernant ce reportage. 

 
 
 



Guide de voyage

Le guide Lonely Planet qui va à l'essentiel, pour découvrir le meilleur de la Savoie - Haute Savoie

Paramètres des cookies