1. Accueil
  2. Magazine
  3. France
  4. Les plus beaux lacs de France où se mettre au vert
France

Les plus beaux lacs de France où se mettre au vert

Mis à jour le : 7 août 2020

Carte

De l’eau douce où se baigner, de l’air pur pour respirer, du calme pour buller… Ces lacs offrent un cadre en or pour une mise au vert.

1. Le Lac de la Raviège (Hérault, Tarn)

Il fait partie des lacs de barrage du Haut-Languedoc, véritable réservoir d’eau de la région. À cheval entre Tarn et Hérault, le lac de la Raviège (410 ha) associe splendide décor naturel et activités nautiques. Pour la baignade, la plage de la Salvetat-sur-Agout est la plus indiquée. C’est aussi l’occasion de découvrir ce village juché sur un éperon rocheux à 700 m d’altitude, et célèbre pour son eau naturellement pétillante (on y trouve aussi de bonnes adresses gourmandes pour un pique-nique). Pour l’anecdote, le lac de la Raviège apparaît dans Les Aventures de Rabbi Jacob : c’est là que la DS de Louis de Funès finit à l’eau.
Location de canoës sur la base des Bouldouïres et aux Chalets du Gua des Brasses. www.tourismemontsetlacsenhautlanguedoc.com

istock-615087892.jpg

Le village de la Salvetat-sur-Agout, dans l'Hérault

2. Le Pays des Etangs (Moselle)

Ce petit territoire à l’est de la Moselle est constellé de retenues d’eau creusées par les moines au Moyen Âge pour l’élevage des poissons. Partie intégrante du parc naturel régional de Lorraine, le pays des Étangs séduit les amateurs de tourisme vert, qui trouvent ici d’innombrables sites bucoliques propices à l’oxygénation et à la détente. C’est aussi un paradis pour les ornithologues, notamment le secteur de l’étang de Lindre. Quant à l’étang du Stock, le plus vaste (720 ha), il est équipé d’une base nautique et d’une plage verte.
Pour en savoir plus sur le pays des Étangs, consultez les sites www.pays-sarrebourg. com, www.mosl-tourisme.fr et www.domainedelindre.com

3. Le Lac du Moulinet (Lozère)

Dans le parc naturel régional de l’Aubrac, à 1 075 m d’altitude, ce petit lac de 13 ha, à la faune et la flore remarquables, dispose d’un sentier pédestre et de pontons aménagés pour la pêche. La baignade y est surveillée l’été ; on peut alors s’y adonner au canoë, au paddle ou au pédalo, mais aussi au yoga ou au qi gong. Il est, en outre, le point de départ de plusieurs de randonnées à pied ou à VTT. L’occasion de partir explorer les paysages envoûtants de l’Aubrac, terre de basalte, tapissée de pelouse rases, parsemées de lacs et de burons, ou, vers l’est, ceux de la Margeride, plus vallonnée, peuplée de pins sylvestres et de torrents poissonneux.
Pour les amoureux des animaux sauvages : le parc des Loups du Gévaudan et la réserve des bisons d’Europe sont respectivement à 7 et 30 km. Renseignements sur : www. gevaudan-authentique.com.

istock-1150934693.jpg

Le Lac Saint-Cassien près de Montauroux, en Provence

4. Le Lac de Saint-Cassien (Var)

Vous aimez la chaleur du Sud mais êtes plutôt “intérieur des terres” que côte bondée ? S’il est bien sûr fréquenté en été, ce lac de retenue de 420 ha, au cœur du Pays de Fayence, vous comblera. Ses rives sont bordées de chênes-lièges, pins maritimes et chênes blancs. Depuis le pont de Pré Claou, vous aurez une belle vue d’ensemble ainsi que l’accès à la location de canoës, pédalos et autres embarcations pour naviguer sur le lac. Avis aux intéressés, Saint-Cassien est aussi apprécié des pêcheurs et des amateurs d’aviron.
Une exposition sur le lac et toutes les infos pratiques vous attendent à la Maison du lac de Saint-Cassien, à Tanneron (www.paysdefayence.com).

5. Les Lacs d’En-Haut et d’En-Bas (Puy-de-Dôme)

Aux confins de la rude région du Cézallier, perchée à 1 200 m d’altitude, la commune de La Godivelle est l’une des plus petites et des plus sauvages du département. On y vient pour une pause 100% nature autour des deux lacs situés à proximité immédiate : le lac d’En-Haut, d’origine glaciaire, et le lac d’En-Bas, qui forme un grand marécage à la faune et à la flore variées. En flânant autour de ces deux étendues lacustres, on se croirait transporté dans les Highlands d’Écosse ou les steppes mongoles.
Ce secteur est tourné vers l’élevage bovin et la production laitière. À vous le saint-nectaire, le cantal et la fourme d’Ambert !

istock-530957951.jpg

Le lac de Matemale, au pied du mont Llaret, dans les Pyrénées Orientales

6. Le Lac de Matemale (Pyrénées Orientales)

Blotti au pied du mont Llaret (2 377 m) et cerné par la forêt de la Matte, le lac de Matemale jouit d’un environnement naturel superbe. Le Capcir, plus haut plateau catalan, où il est implanté, est réputé pour ses paysages grandioses, aux airs de petit Canada, et ses villages de montagne encore préservés. En été, les abords du lac offrent un large panel d’activités : une base de loisir y est implantée, avec, au choix, sports nautiques, mini-golf, pump track, location de VTT, balades à cheval… L’hiver, la quiétude reprend place avec le manteau blanc : raquette, ski de fond ou chiens de traîneaux sont alors de mise.
Le site classé des Bouillouses, ce chapelet de 27 lacs d’altitude toisés par le massif du Carlit (2 921 m) et sillonné de sentiers balisés, est incontournable dans les environs.

7. Le Lac des Montagnès (Tarn)

Véritable refuge quand il fait trop chaud, ce lac situé à 680 m d’altitude, au cœur de la Montagne Noire, a l’immense avantage d’être épargné par les foules. En été, la baignade est surveillée. Et pour ceux qui n’ont pas envie de se mettre à l’eau, ils peuvent s’assoupir sur l’arrière-plage ombragée par les pins. Pour les actifs, un parcours sportif de 2,7 km fait le tour du lac, qui offre par ailleurs de beaux coins de pêche pour taquiner la truite et le gardon.
Autre source de fraîcheur intense en Montagne Noire, l’incontournable gouffre géant de Cabrespine : www.gouffre-decabrespine.com

istock-1197614388.jpg

Lac Des Montagnès près de la ville de Mazamet, dans le Tarn

8. Le Lac de Bethmale (Arriège)

Dans l’une des vallées les plus reculées des Pyrénées ariégeoises, il existe une pépite couleur émeraude, enchâssée dans la montagne, à plus de 1 000 m d’altitude : le lac de Bethmale. Entouré de forêts flamboyantes, ce joyau d’altitude se découvre idéalement à pied, en suivant un chemin empierré. Il est possible d’y pêcher. À certaines époques, une douce brume enveloppe ce tableau bucolique d’une atmosphère mystérieuse. Pour profiter du meilleur point de vue sur le lac et la vallée, arrêtez-vous au col de la Core (1 395 m), sur la D17.
Toutes les ressources touristiques sur la vallée de Bethmale sont disponibles sur le site www.haut-couserans.com

9. Le Lac de Madine (Meuse)

Au détour des collines des Côtes de Meuse apparaît ce vaste lac, iris bleuté serti au cœur des grandes étendues vertes de la Woëvre. Cette oasis en terre lorraine constitue le plus grand lac artificiel de la région (1 100 ha). Conçu à l’origine pour alimenter les villes de Metz et de Nancy, il s’est peu à peu transformé en base de loisirs pour citadins en quête de ressourcement. Sur les berges, on peut pratiquer la randonnée, le vélo. Il est aussi possible de découvrir le lac à bord d’une embarcation à rames. C’est enfin un site ornithologique majeur, avec plus de 250 espèces d’oiseaux recensées.
À proximité du lac de Madine, ne manquez pas la visite du mémorial américain de la butte de Montsec. La vue sur la plaine, les collines et  le lac est superbe.

istock-691768670.jpg

Le lac de Madine, dans le Parc Naturel Régional de Lorraine

10. Le Lac du Bouchet (Haute-Loire)

La route traverse une forêt de pins et, d’un coup, on pourrait se croire au Canada ! Dans le lac du Bouchet, on pêche d’ailleurs, entre autres espèces, une truite grise originaire de là-bas. Ce lac de formation volcanique, à l’eau bleue très claire, est un superbe lieu de baignade suspendu à 1 200 m d’altitude en Haute-Loire. Le reste de l’année, on y vient le dimanche se promener en famille, cueillir les champignons quand c’est la saison, faire du vélo. Un sentier de 3 km permet d’en faire facilement le tour. Logée dans un bâtiment tout en bois, une maison du site donne l’interprétation du lac.
Le Chalet du lac est un spot idéal pour prendre un verre et profiter de la vue (www.lacdubouchet.fr).



Paramètres des cookies