Lyon : Histoire

43 av. J.-C.

Fondation de la colonie romaine de Lugdunum par Munatius Plancus. Elle devient la capitale politique, économique, militaire et religieuse des Trois-Gaules.

177

La ville, berceau du christianisme, connaît ses premiers martyrs, dont sainte Blandine et saint Pothin.

470

Installation des Burgondes. La ville devient Lugdon.

843

En vertu du traité de Verdun, Lyon est rattaché à la Lotharingie.

1032

La région est rattachée au Saint Empire romain germanique.

1079

L'Église déclare Lyon siège du primat des Gaules.

1312

Philippe Le Bel rattache Lyon à la Couronne de France.

XVe-XVIe siècles

Essor commercial de la ville. L'industrie de la soie est prospère, des foires sont organisées chaque année, l'imprimerie se développe et des banques s'installent.

XVIIe-XVIIIe siècles

L'expansion se poursuit. La soierie lyonnaise, au firmament, habille les élégantes et décore les riches intérieurs du monde entier.

1793

Les troupes de la Convention assiègent la ville, qui s'était rangée du côté des Girondins.

1831-1834

Révoltes des canuts (ouvriers de la soie), qui protestent contre l'inhumanité de leurs conditions de travail.

1940-1944

Lyon est la capitale de la Résistance.

1960

Création du quartier des affaires de la Part-Dieu.

1967

Création de la Communauté urbaine de Lyon (Courly), qui regroupe 54 communes limitrophes de Lyon.

1998

Le site historique de Lyon est inscrit au patrimoine mondial de l'humanité par l'Unesco.

2006

Inauguration le 24 avril d’un mémorial en souvenir du génocide arménien. Le 2 juin, l’architecte Renzo Piano signe l’amphithéâtre de la Cité internationale de Lyon. Les travaux auront duré vingt ans et couté plus de 600 millions d’euros.

2008

Maire depuis 2001, Gérard Collomb est réélu le 9 mars 2008 dès le premier tour, laissant Dominique Perben, son adversaire UMP et ancien ministre, avec à peine 30% des voix. Parmi les grands projets qu'il a réalisés ou qui sont en cours : l'aménagement des berges du Rhône, la création d'un système de location de vélos en libre-service sur Lyon et Villeurbanne (les Vélo'v), et la transformation de la zone du confluent où le musée des Confluences devrait bientôt voir le jour.

2017

Le Musée des Beaux-Arts a été élu premier musée des grandes métropoles françaises par le Journal des Arts en 2017. Il a été créé en 1803 par les Révolutionnaires, qui profitèrent de la confiscation des biens du clergé pour installer la collection dans l’ancienne abbaye de Saint-Pierre-les-Nonnains, actuel palais Saint-Pierre. Le jardin, en accès libre, est un lieu paisible, loin du tumulte de la ville.

Mis à jour le : 20 mars 2019

Articles récents

Paramètres des cookies