1. Accueil
  2. Magazine
  3. France
  4. Fête des lumières à Lyon : préparer son voyage
France

Fête des lumières à Lyon : préparer son voyage

Mis à jour le : 7 août 2020

Carte

Lyon et ses lumières, c’est toute une histoire ! La Fête des lumières attire chaque année, au mois de décembre, des millions de visiteurs : dès la nuit tombée, la ville rhabille ses monuments de couleurs éphémères, mouvantes et étincelantes, et transforme ses places et ses rues en écrans et supports pour tout un programme de spectacles sons et lumière. Retour sur les origines de cette fête à la renommée désormais mondiale, et conseils pour préparer votre séjour.

Histoire

Avant d’être un événement artistique et divertissant, la fête des lumières est une célébration religieuse. Il faut regarder en direction du sommet de la colline de Fourvière, juste à côté de la basilique, pour comprendre qui est à l’origine de cette fête : une statue dorée de la Vierge Marie, haute de près de six mètres, domine en effet Lyon. La ville se plaça sous le patronage de la Vierge au milieu du XVIIe siècle, pour la « remercier » d’avoir mis fin à une épidémie de peste. Une dévotion qui conduira la municipalité à lui ériger en 1852 cette statue, et c’est à l’occasion de son inauguration, un 8 décembre – date de l’immaculée conception – que les Lyonnais firent pour la première fois briller de mille feux les rebords de leurs fenêtres. Plus de 150 ans plus tard, les lumignons brûlent toujours en hommage à Marie et donnent à la fête sa saveur toute populaire, tandis que, depuis 1999, des éclairages et des spectacles toujours plus sophistiqués rivalisent d’invention à chaque édition ! Faut-il s’en étonner lorsque l’on sait que Lyon est par ailleurs le berceau du cinéma, inventé il y a plus d’un siècle par deux frères au nom prédestiné : Lumière ?...

Quatre jours de lumières

Si le 8 décembre reste la date repère de la fête des lumières, les festivités s’étalent officiellement sur quatre jours. Certaines animations et créations qui ont eu du succès reviennent d’une édition à l’autre, pour le plus grand plaisir des Lyonnais et visiteurs qui déambulent dans la même foule en partageant des verres fumants de vin chaud, et découvrent ensemble de nouvelles surprises. Chaque année, la ville invite ainsi artistes visuels, mais aussi troupes de théâtres et musiciens, à investir et revisiter ses lieux phares : au fil des éditions, la statue équestre de Louis XIV sur la place Bellecour fut ainsi mise sous cloche, la fontaine de la Place des Jacobins transformée en aquarium géant, le Musée des Beaux-Arts en version géante du Petit Prince, et ce n’est pas peu dire que la cathédrale Saint-Jean en a littéralement vu de toutes les couleurs. Des animaux géants et flamboyants ont envahi la rue de la République, les façades classiques de la mairie et du théâtre des Célestins se sont disloquées, ramollies, enflammées, et on a même vu, dans le Rhône, une baleine bleue saluer une aurore boréale. Les quartiers moins touristiques ne sont pas en reste, et accueillent souvent des spectacles ludiques et participatifs.

Conseils et détails pratiques

  • Tous les spectacles sont gratuits.

  • Les quatre jours de festivité forment généralement un grand week-end englobant la date du 8 décembre. Les dates de chaque édition sont communiquées dès le printemps. 

  • Les spectacles, projections et animations se déroulent sur quatre jours.

  • Le site officiel de l’événement www.fetedeslumieres.lyon.fr propose une application mobile pour Android et iOs.

  • La fréquentation augmentant chaque année, il est préférable de réserver son hébergement le plus tôt possible, dès le début de l’été les places se font rares !

  • Notre guide « Lyon en quelques jours » vous suggèrera quelques adresses pour vous loger, que ce soit en chambre d’hôtes dans le Vieux-Lyon et à Fourvière, ou dans un hôtel de la Presqu’île. Le guide vous donnera également des pistes des musées à visiter en journée et des restaurants à tester.

  • Sur place, « le petit bulletin » est un hebdomadaire gratuit qui vous donnera les derniers détails sur les spectacles programmés.

  • L’office du tourisme de Lyon, situé place Bellecour, édite une « Lyon City Card », que l’on peut commander en ligne sur www.lyoncitycard.com, offrant des réductions dans une trentaine de sites. 


Paramètres des cookies