Corse

  1. Accueil
  2. France
  3. Corse
  4. Montagnes du Centre

Montagnes du Centre

Pourquoi y aller

Le centre géographique de l’île est aussi son âme et son cœur sauvage. Un enchevêtrement de sommets aux parois abruptes ; une série de vallées encaissées ; un univers verdoyant, dominé par des forêts de pins laricios et de feuillus ; des torrents impétueux et des rivières cristallines dans lesquelles il fait bon faire trempette ; une seule route principale, la N193, et de multiples routes secondaires, étroites, qui serpentent de manière interminable ; des villages discrets au cachet certain ; une seule ville d’importance, Corte, bastion de l’identité insulaire : voilà le centre de la Corse.
Rien à voir avec les ambiances du littoral, les plages bondées, les bouchons et la frénésie commerciale qui s’emparent des stations en haute saison. Ici, on respire, on vit au rythme de la nature. Le pastoralisme est encore très présent. Le tourisme se fait plus discret qu’ailleurs. On pourrait presque parler d’écotourisme, avec des infrastructures à échelle humaine et des activités de pleine nature qui sont l’occasion de se ressourcer au milieu de paysages somptueux : canyoning ou autres sports en eaux vives, randonnée équestre ou pédestre, balade d’arbre en arbre, baignades dans des vasques idylliques, escalade à la belle saison, ski et raquettes en hiver… Sans oublier quelques perles en matière de patrimoine, religieux notamment, dans la région du Boziu.

À ne pas manquer

  1. Randonner dans la vallée du Tavignano, accessible uniquement à pied
  2. Flâner dans les venelles de la ville haute de Corte
  3. Se balader d’arbre en arbre dans le parc aventure de la forêt de Valdu Niellu
  4. Parcourir à cheval les hauteurs de la vallée du Niolo
  5. Admirer les églises romanes du Boziu
  6. Se baigner dans les vasques du Manganellu
  7. Se rafraîchir dans les cascades des Anglais, au cœur de la forêt de Vizzavona
Mis à jour le : 4 juillet 2017

À voir à faire en Corse

Après le splendide défilé de la Scala di Santa Regina, on arrive dans le cœur du Niolo, composé d’une vaste cuvette, avec un lac (non propice à la baignade) et une poignée de bourgs, dont Corscia, un village perché, et Calacuccia, la “capitale” du Niolo, d’où l’on peut rejoindre le hameau de Lozzi. Là, vous trouverez une table d’orientation et vous jouirez d’une belle vue sur le lac de Calacuccia et les environs. Vers l’ouest, on arrive rapidement à Albertacce puis, en bifurquant vers la rive sud du lac, à Casamaccioli, où se déroule le 8 septembre une des plus grandes foires centenaires de l’île, la fête de la Santa. D’Albertacce, une route secondaire monte jusqu’à Calasima, le plus haut village de Corse, perché à 1 100 m. Le cadre est surnaturel : où que porte le regard, il bute sur des murailles de granite. Les cimes du massif du Monte Cinto (2 706 m) et l’arête effilée de la Paglia Orba surplombent la vallée. Vous remarquerez également les Cinq Moines, une série de 5 pics en dents de scie.

  • Forêt de Valdu Niellu

    promenade

    Après Albertacce, on retrouve des paysages plus verdoyants. La D84 file vers le sud-ouest et monte...

    Lire la suite
  • Citadelle

    vieille ville

    Vision impressionnante que celle de la citadelle, perchée à une centaine de mètres de hauteur,...

    Lire la suite
  • San Francescu di Caccia

    ancien couvent

    Commencez votre découverte de la vallée par un petit détour par ce couvent, entre les villages de...

    Lire la suite
  • Musée de la Corse

    histoire régionale

    Dans le cadre magnifique de la citadelle, le musée de la Corse, musée régional d’anthropologie,...

    Lire la suite
  • Village des Tortues

    centre d’élevage

    Revenez dans la vallée de l’Asco, et suivez la D47. En face du camping A Tizarella, à 7 km de...

    Lire la suite
  • Frac

    art contemporain

    Le fonds régional d’art contemporain organise des expositions gratuites à destination du grand...

    Lire la suite
  • Asco

    village

    La route serpente jusqu’à ce village réputé pour son miel, aux qualités gustatives...

    Lire la suite
  • Palazzu Naziunale (Palais national)

    bâtiment historique

    Juste sur votre gauche avant de pénétrer dans la citadelle, la grande bâtisse rectangulaire de...

    Lire la suite
  • Maison du mouflon et de la nature

    écomusée

    Pour y accéder, suivre la D47 qui continue de monter jusqu’à ce centre, situé 1,5 km en aval du...

    Lire la suite
  • Place Gaffory

    place historique

    Au cœur de la ville haute, au beau milieu de cette jolie place trône la statue du général...

    Lire la suite
  • Vallée de la Tassineta

    promenade à pied

    À hauteur de la Maison du mouflon, n’hésitez pas à suivre pendant une vingtaine de minutes le...

    Lire la suite
  • Église de l’Annonciation

    édifice religieux

    De l’autre côté de la place Gaffory se dresse cette église surmontée d’un impressionnant...

    Lire la suite
  • Haut-Asco

    station de ski

    La route traverse de splendides paysages de gorges avant de finir sa course au milieu de forêts de pins...

    Lire la suite
  • Chapelle Sainte-Croix

    édifice religieux

    De la place Gaffory, la rue du Colonel-Feracci mène à cette discrète chapelle du XVIIe siècle...

    Lire la suite
  • Place Paoli

    place historique

    Le Babbu di a Patria possède une place qui porte son nom, au centre de laquelle s’élève sa statue....

    Lire la suite
  • Università di Corsica Pasquale-Paoli

    université corse

    Réclamée dans les années 1960 par les nationalistes, accordée par l’État en 1975, l’université...

    Lire la suite
  • Musée archéologique du Niolu

    musée

    Les collections de vestiges archéologiques présentées dans ce petit musée datent principalement du...

    Lire la suite