Lecce et le Salento

Péninsule baignée par deux mers, chauffée par les premiers rayons de soleil sur l’Italie, le Salento correspond au “talon” de la botte italienne. De cette région gâtée par la nature autant que par l’histoire, carrefour de civilisations, de cultures et de saveurs, beaucoup aimeraient garder le secret, pourtant éventé depuis belle lurette.
Très en vogue ces dernières années, la splendide côte du Salento égrène plages sablonneuses dominées par d’anciennes tours de guet, criques aux eaux cristallines et grottes marines. L’été, particulièrement en août, les stations balnéaires de ce littoral aux faux airs de Grèce sont envahies par les estivants, mais il reste toujours possible de trouver des lieux préservés de la cohue touristique en cherchant un peu.
À l’intérieur des terres, préparez-vous à écarquiller les yeux devant l’extravagance baroque de Lecce, surnommée à raison la “Florence du Sud”. Un style architectural à part entière s’est épanoui à l’époque de la Contre-Réforme dans le chef-lieu de la province. Ce style a fleuri dans les villes voisines comme Galatina ou Specchia, autres beaux exemples du barocco leccese que l’on peut citer parmi tant de petits bourgs aux centres historiques splendides.
Aux esprits imaginatifs, que séduisent les légendes, les bizarreries historiques et les superstitions inspirées de croyances populaires, le Salento livre enfin de précieux talismans. Il n’est pour cela qu’à arpenter hors saison la blanche Otrante, inspiratrice d’un des premiers romans gothiques de l’histoire (Le Château d’Otrante, d’Horace Walpole), ou qu’à se rendre dans les villages assoupis où l’on pratique encore la langue grecque, survivance de l’époque byzantine. La magie imprègne encore plus l’intérieur des terres où s’est épanouie la tarentelle, ce style musical dont la danse prend la forme d’une cérémonie d’exorcisme. Festivals endiablés ou fêtes patronales exubérantes, les occasions sont nombreuses de se plonger dans des traditions encore très vivaces.

À ne pas manquer

  1. L’exubérance baroque de Lecce.
  2. Les épisodes bibliques illustrés sur les murs de la Basilica di Santa Caterina di Alessandria, à Galatina.
  3. Les fresques byzantines des cryptes rupestres de Poggiardo.
  4. Un séjour à la Masseria Agriturismo Sant’Angelo pour un concentré de Grèce salentine.
  5. Le pavement en mosaïque de la cathédrale et les plages d’Otrante.
  6. Un tour en bateau, la visite de la Grotta Zinzulusa et un bain en pleine mer avec Nautica Red Coral à Castro.
  7. Une journée à Tricase Porto incluant sortie en caïque et dîner à l’Ittiturismo Anime Sante.
  8. Santa Maria di Leuca, pointe du talon de la botte italienne.
  9. Une étape à Melpignano, et pas seulement pour la Notte della Taranta.
  10. a La mer divine à Torre del Pizzo et Punta della Suina.
  11. bLe charme de Gallipoli, qui semble flotter sur la mer.
  12. c Les criques spectaculaires du Parco Naturale Regionale di Porto Selvaggio.
Mis à jour le : 4 juillet 2017

À voir à faire Pouilles

  • Castello

    forteresse

    On doit le noyau originel de ce château, l’une des plus grandes forteresses d’Italie méridionale,...

    Lire la suite
  • Crypte des Santi Stefani

    église

    Cette église rupestre, l’une des plus grandes du Salento, est enchanteresse, avec ses trois nefs...

    Lire la suite
  • Castello

    château

    Ce château du XIe siècle combine défenses naturelles et architecture militaire comme peu d’autres...

    Lire la suite
  • Chiesa Matrice

    église

    Cette église, commandée en 1088 par Godefroi de Conversano, puis consacrée à Notre-Dame-des-Neiges...

    Lire la suite
  • Remparts messapiens

    ruines

    Dans le Parco dei Guerrieri, un très court segment de remparts messapiens d’une hauteur d’environ...

    Lire la suite
  • Grotta Zinzulusa

    grotte

    Près de 150 000 touristes visitent cette célébrissime grotte chaque année, connue depuis la nuit...

    Lire la suite
  • Santuario di San Giuseppe da Copertino

    sanctuaire

    Ce sanctuaire est consacré à saint Joseph de Copertino, protecteur des étudiants et des aviateurs....

    Lire la suite
  • Piazza Sant’Oronzo

    place

    Cette place hautement scénographique, fierté des habitants de Lecce, ne laissera aucun visiteur...

    Lire la suite
  • Castello Angioino

    château

    Après des années d’abandon et d’incurie, le château angevin a enfin rouvert au public. Remontant...

    Lire la suite
  • Fontana del Toro

    fontaine

    On retrouve le taureau du blason de Nardò au-dessus de la vasque et sur deux médaillons de cette jolie...

    Lire la suite
  • Castello di Carlo V

    château

    Pour Charles Quint, le Salento constituait une région stratégique dans la guerre contre les Turcs,...

    Lire la suite
  • Port de pêche

    site pittoresque

    Le port de pêche de Gallipoli fait partie de ces images que l’on n’oublie pas. Encadré par le...

    Lire la suite
  • Piazza Salandra

    place

    On dit qu’elle est la plus belle place baroque du Mezzogiorno. Jugez-en par vous-même en vous...

    Lire la suite
  • Basilica di Santa Croce

    basilique

    Voici le plus fameux témoignage du barocco leccese. Devant ce triomphe d’exubérance architecturale,...

    Lire la suite
  • Frantoio Ipogeo di Palazzo Granafei

    pressoir à huile

    Gallipoli comptait officiellement 35 pressoirs souterrains, sans inclure les installations non...

    Lire la suite
  • Museo di Biologia Marina Pietro Parenzan

    musée

    Le musée de biologie marine créé en 1966 par le naturaliste Pietro Pietro regroupe près de...

    Lire la suite
  • Cattedrale

    cathédrale

    Cet édifice du XIe siècle, revisité aux époques baroque et rococo, compte des plafonds à chevrons,...

    Lire la suite
  • Torre Alfonsina et remparts

    tour et remparts

    Pour accéder au centre historique d’Otrante, juché sur une petite colline donnant sur la baie,...

    Lire la suite
  • Piazza del Duomo

    place

    Le centre géographique de Lecce paraît coupé du reste de la ville. Et pour cause, seul un étroit...

    Lire la suite
  • Cattedrale di Sant’Agata

    cathédrale

    Ce superbe édifice du XVIIe siècle présente une façade essentiellement en pierre de carparo, parée...

    Lire la suite
  • Cantina Duca Carlo Guarini

    cave vinicole

    Cette cave permet de faire provision de Negroamaro, produit en terre d’Otrante. Parmi les meilleurs...

    Lire la suite
  • Castello

    château

    Ce château, construit par Giovanni Antonio Acquaviva au XVe siècle vaut moins pour ses créneaux et...

    Lire la suite
  • Castello Aragonese

    château

    Alphonse d’Aragon fit bâtir le château d’Otrante (1485-1498) en étroite relation avec les...

    Lire la suite
  • Corso et Porta Rudiae

    avenue/porte

    La Piazza del Duomo est située sur l’axe principal de la ville. La Via Vittorio Emanuele II continue...

    Lire la suite
  • Chiesa della Purità

    église

    Cette église construite en 1664 comme oratoire de la corporation des dockers constitue un exemple...

    Lire la suite
  • Basilica di Santa Caterina d’Alessandria

    basilique

    Chef-d’œuvre de la Renaissance italienne, cette basilique recouverte de fresques remarquables fut...

    Lire la suite
  • Cattedrale

    cathédrale et mosaïque

    Bâtie par les Normands au XIe siècle et remaniée à deux reprises, cette magnifique cathédrale...

    Lire la suite
  • Via Palmieri

    rue

    Au nord de la Piazza del Duomo, la Via Palmieri est bordée d’autres édifices majestueux qui datent...

    Lire la suite
  • Chiesa di San Francesco

    église

    La plus ancienne église du centre historique est surtout connue pour ses deux sculptures en bois de...

    Lire la suite
  • Museo Civico d’Arte Pietro Cavoti

    musée

    Fondé en l’honneur de l’historien de l’art Pietro Cavoti (1819-1890), ce musée expose une...

    Lire la suite
  • Chiesa di San Pietro

    église

    Si vous souhaitez visiter une église complètement différente de la cathédrale, la Chiesa di San...

    Lire la suite
  • Porta Napoli

    porte

    Érigée en 1548 en prévision d’une visite d’État de Charles Quint par l’architecte militaire...

    Lire la suite
  • Chiesa di San Domenico

    église

    Caractérisée par une façade convexe en carparo, cette église est aussi austère que mystérieuse....

    Lire la suite
  • Fresques de la crypte de Santa Maria degli Angeli

    fresques

    En 1929, des travaux de canalisations ont révélé l’existence d’une crypte tapissée de fresques...

    Lire la suite
  • Cattedrale

    cathédrale

    Édifiée en 1171, sans doute sur les ruines d’un temple antique (Castro demeura un évêché...

    Lire la suite
  • Chiesa dei Santi Nicolò e Cataldo

    église

    Cette église de style byzantino-romain, située dans le cimetière de la ville, est certainement...

    Lire la suite
  • Museo Civico Emanuele Barba

    musée

    Cet étrange petit musée, logé dans les locaux d’une ancienne bibliothèque (la collection de...

    Lire la suite
  • Museo della Civiltà Messapica

    musée

    Sur une très belle place, au sein du Palazzo Baronale (XVIe siècle), ce musée rassemble des objets,...

    Lire la suite
  • Chemins des remparts messapiens

    fortifications

    Les voies qui longent l’enceinte du centre historique à travers parcelles potagères et oliveraies en...

    Lire la suite

Au Sud de la Piazza Sant’oronzo

Au sud de cette place, en longeant la Via Augusto Imperatore, on s’éloigne de la partie la plus riche de Lecce pour se diriger vers le quartier d’habitations, plus populaire et parfois moins soigné.

  • Chiesa di San Matteo

    église

    La construction baroque la plus audacieuse de la ville. Contrairement à la majorité des autres...

    Lire la suite
  • Porta San Biagio

    porte

    Une splendide porte du XVIIIe siècle, avec ses colonnes lisses, ses volutes et son inscription latine....

    Lire la suite
  • Museo Provinciale

    musée

    Dédié au duc Sigismondo Castromediano (1811-1895), patriote local et amateur d’art, ce musée compte...

    Lire la suite
  • Teatro Romano et Anfiteatro

    théâtres

    Le Teatro Romano, probablement édifié entre le Ier et le IIe siècle, fut mis au jour en 1929 et...

    Lire la suite
  • Chiesa di Santa Chiara

    église

    La construction de cette église a été interrompue à mi-chemin. Au-dessus des autels, on aperçoit...

    Lire la suite