Naples : Le Cilento

Itinéraire de 10 jours à Naples

Si les sirènes de Naples, de Capri et de la côte amalfitaine sont irrésistibles, d’autres merveilles vous attendent en Campanie. De temples helléniques en grottes cachées dans les montagnes, en passant par l’un des plus grands monastères d’Italie, voici un itinéraire qui vous guidera sur des chemins moins empruntés. 
Débutez ce circuit dans la ville de Salerne (1), peu touristique. Sa cathédrale est pourtant considérée comme l’une des plus belles églises médiévales d’Italie, et le passionnant musée de l’École de médecine de Salerne retrace l’histoire de cette école fondée au Moyen Âge, qui fut l’une des plus prestigieuses d’Europe. Montez au Castello di Arechi pour bénéficier d’une vue imprenable, puis arpentez le front de mer pimpant à l’heure de la passeggiata (promenade) en fin d’après-midi. Le soir, place à la tournée des bars et à la fête avec les salernitani (les habitants de Salerne) dans le centre historique médiéval animé. Le lendemain, quittez Salerne pour passer 3 jours dans l’arrière-pays et profiter de la beauté sauvage du Parco Nazionale del Cilento e Vallo di Diano (2), le deuxième plus grand parc national italien, inscrit au patrimoine mondial. Logez dans l’un des agriturismi (gîtes ruraux) du parc et partez explorer les fameuses Grotta di Castelcivita et Grotta di Pertosa. Consacrez quelques heures à la cité médiévale de Postiglione (3) et à son château normand du XIe siècle, ainsi qu’une demi-journée à Padula (4), indissociable de la Certosa di San Lorenzo. À proximité de cette chartreuse, dans la vallée des Orchidées (Valle delle Orchidee), l’éclosion de plus de 70 variétés d’orchidées au printemps crée un kaléidoscope de couleurs. Roscigno Vecchia, l’un des sites les plus curieux du parc, est une ville fantôme depuis son abandon au début du siècle dernier.
Le 5e jour, regagnez la côte pour découvrir les temples grecs de Paestum (5), dont le plus ancien date du VIe siècle av. J.-C. Passez la soirée et la matinée suivante dans le centre d’Agropoli (6), avant de descendre vers Santa Maria di Castellabate (7) pour un festin de poisson. Le 7e jour, visitez la belle cité de Castellabate (8), puis, l’après-midi, les vestiges de l’antique Velia (9). Terminez par quelques jours de farniente sur la plage à Palinuro (10), qui se targue, comme Capri, de posséder une grotte Bleue (Grotta Azzura) éblouissante.

evaneos

Articles récents

Guide de voyage Guide de voyage

Lonely Planet : un guide de référence, à la fois pratique et culturel, pour découvrir l’Italie