Sardaigne

  1. Accueil
  2. Europe
  3. Italie
  4. Sardaigne
  5. Olbia, la Costa Smeralda et la Gallura

Olbia, la Costa Smeralda et la Gallura

Pourquoi y aller

La Costa Smeralda évoque les clichés attachés à la Sardaigne : plages au sable blanc nacré et rochers sculpturaux façonnés par le vent surplombant des eaux émeraude. La superbe étendue de côte que l’Aga Khan acheta pour une bouchée de pain dans les années 1960 est aujourd’hui le terrain de jeu de la jet-set. L’été venu, les paparazzis hantent les marinas.
Il suffit pourtant de parcourir quelques kilomètres vers l’intérieur des terres pour découvrir un monde radicalement différent : vallons couverts de vignes, villages traditionnels, mystérieux nuraghi (fortifications en pierre de l’âge du bronze), forêts de chênes-lièges et de montagnes de granit. Imperméable au passage du temps et aux modes, l’arrière-pays offre un rafraîchissant contraste avec la côte. Retirez-vous quelques jours à la campagne, dans un agriturismo (tourisme à la ferme), afin de passer du bon temps, mais d’une façon très différente.
Plus au nord, la côte de la Gallura se fait plus sauvage et devient le fief des dauphins, des plongeurs et des véliplanchistes, qui évoluent dans les eaux bleu azur de la réserve marine de La Maddalena.

À ne pas manquer

  1. La compagnie des beautiful people bronzés sur la Costa Smeralda.
  2. Une balade d’île en île dans le Parco Nazionale dell’Arcipelago di La Maddalena et une plongée dans ses eaux émeraude.
  3. Les plages de sable blanc de la Cala Brandinchi, surnommée la “Petite Tahiti”.
  4. Les immenses forêts de chênes-lièges aux environs de Tempio Pausania.
  5. Les sports nautiques au large de Porto Pollo.
  6. Le silence prégnant autour du Lago di Liscia, loin du glamour de la côte.
  7. L’escalade des insolites rochers sculptés du Capo Testa.
  8. Les blancs Vermentino et les rouges Cannonau à déguster dans le domaine viticole Vigne Surrau.