Noirmoutier et île d’Yeu

Surgissant sur l’horizon, en haute mer, l’île d’Yeu évoque la Bretagne, avec ses criques rocheuses, et sa lande. Reliée au continent par un pont, Noirmoutier vous révélera tous les secrets de la récolte du sel, et l’architecture balnéaire du bois de la Chaise vous transportera au début du siècle dernier. Bien que différentes l’une de l’autre, ces deux îles réunissent tous les ingrédients de la fascination insulaire. Ceux qui y sont nés en partent parfois, mais y reviennent toujours. Ceux qui les découvrent lors de vacances peuvent décider de s’y établir définitivement, trouvant là leur paradis. Surpeuplées l’été – même si l’on trouve toujours un petit coin isolé pour se détendre –, elles s’assoupissent hors saison, révélant leurs charmes : villages blanchis à la chaux, ports résonnant du va-et-vient des bateaux de pêche, superbes plages de sable fin, parfums ensoleillés de leurs forêts de pins que l’on parcourt à vélo, longues côtes sauvages fouettées par l’océan…

Passage du Gois

Long corridor de 4,2 km reliant l’île de Noirmoutier au continent, le passage du Gois ne peut être emprunté que deux fois par jour à marée basse, sur une période de 2 à 5 heures suivant la force de la marée. Ce passage naturel, signalé par Vauban en 1689, s’est créé sur de hauts fonds au point de rencontre de deux courants contraires charriant sable et vase dans la baie de Bourgneuf. Certaines parties du Gois ont été pavées dans les années 1930, les autres sont goudronnées. Quand la mer se retire, ouvrant le passage, la lumière avec ses jeux de reflets est vraiment sublime. Au loin commencent à se détacher les silhouettes de pêcheurs à pied en quête de coques et de palourdes. Le ballet des épuisettes commence alors… Lors des grands coefficients de marée, la mer peut recouvrir la chaussée jusqu’à une hauteur de 4 m (contre 1,30 m lors des petits coefficients) ! Désireux de capter la magie du site, photographes et artistes du dimanche sillonnent aussi les lieux. Mais quand la mer commence à remonter, il faut déguerpir : lors des grandes marées, l’eau arrive à pas d’homme ! Chaque année, des promeneurs se font surprendre et doivent trouver refuge sur les balises jalonnant la chaussée.

Marais salants

Vous ne pourrez pas les rater : un tiers de l’île est recouvert de marais salants, principalement sur les communes de L’Épine et de Noirmoutier-en-l’Île. Qu’il est agréable de flâner à vélo ou à pied entre les bassins et de contempler les camaïeux aquatiques et les reflets des cristaux de sel à la surface. Pour découvrir le difficile métier de saunier récoltant, sachez que l’office du tourisme recense des visites gratuites proposées par des professionnels comme le Marais Mounet (06 01 71 17 50 ; www.seldenoirmoutier.com ; rte de Noirmoutier, L’Épine ; juil-août tlj). Coup de cœur également pour L’Hippobus (02 51 35 71 65 ; tlj juil-août sauf sam, départ 14h30 et 16h devant le château de Noirmoutier-en-l’Île), une carriole menée par deux percherons et Hervé, un saunier qui vous fait découvrir son marais en une heure. Les Angibauds (06 18 01 06 08 ; sur la D95 entre Noirmoutier-en-l’Île et L’Épine ; htlj juin-sept, 9h-19h, visite gratuite avec plateau dégustation à 17h, ou bien sur rdv mars-oct, visite à l’atelier l’hiver également), de Cathy Guérin et David Guillet, vendent au détail le sel sous toutes ses formes, mais aussi de la salicorne et du vinaigre de salicorne.
Mis à jour le : 10 juin 2020

À voir à faire en Vendée Charente-Maritime

Île de Noirmoutier Noirmoutier-en-l’Île

  • Château et musée

    forteresse

    Datant du XIIe siècle, le massif château de Noirmoutier est l’une des places fortifiées...

    Lire la suite
  • Église Saint-Philbert

    patrimoine religieux

    Établie sur les vestiges de la première abbaye de l’île, construite par saint Philbert en 674 puis...

    Lire la suite
  • Jetée Jacobsen

    digue

    Longue de 1,5 km, cette digue fut construite en 1813 par l’ingénieur Jean-Corneille Jacobsen,...

    Lire la suite
  • Sealand

    aquarium

    Un petit aquarium apprécié des plus jeunes, qui pourront observer de près environ 200 espèces des...

    Lire la suite

Île d'yeu Port-Joinville

Le port et la gare maritime font face au quai Carnot, bordé de boutiques, restaurants et bars. C’est ici que l’on vient prendre le pouls de l’île, observer le va-et-vient des bateaux et des pêcheurs débarquant leurs poissons, et les enfants qui jettent leurs lignes près du phare de l’ancien brise-lames jusqu’à tard le soir. Depuis la place de La-Pylaie, on voit encore mieux le bassin de plaisance. Mais il faut surtout prendre le temps de déambuler dans ses petites rues, pittoresques à souhait. Vous tomberez sans nul doute sous le charme de ces maisons de pêcheurs, avec leurs jardins fleuris parfois cachés par de hauts murets, et leurs volets bleus, jaunes, rouges ou verts, des nuances de peinture que l’on retrouve sur les coques des bateaux de pêche. Rue de la Chapelle, près de l’héliport, vous verrez le bâtiment désaffecté de la Conserverie, avec sa cheminée de briques, dernier vestige des cinq conserveries de sardines et de thon établies de 1862 à 1950.

  • Statue de la Norvège

    monument

    Cette œuvre du sculpteur Stephan Sinding (1846-1922) commémore le dramatique sauvetage en mer d’un...

    Lire la suite
  • Abri du Marin

    musée de la pêche

    Construit en 1931, ce bâtiment, où l’on formait jadis les futurs marins professionnels, héberge le...

    Lire la suite
  • Église Notre-Dame- du-Port

    patrimoine religieux

    On la remarque de loin, avec sa façade néoclassique et son surprenant clocher carré surmonté d’un...

    Lire la suite
  • Fort de la Pierre-Levée

    citadelle

    Il s’élève sur une colline de Port-Joinville, entourée d’un bois de chênes verts et de pins...

    Lire la suite

Île d'yeu Côte sauvage

  • Port de La Meule

    port

    Du joli village de La Meule, une grande descente mène à cet abri naturel, presque un minuscule fjord,...

    Lire la suite
  • Vieux Château

    forteresse médiévale

    Sa silhouette aurait inspiré Hergé pour L’Île noire. Dressée sur un îlot de granit à l’ouest...

    Lire la suite
Paramètres des cookies