Toscane

  1. Accueil
  2. Europe
  3. Italie
  4. Toscane
  5. Massa, Carrare et Lunigiana

Massa, Carrare et Lunigiana

Le nord-ouest de la Toscane se trouve un peu à l’écart des grands axes touristiques de la région. Les voyageurs pourront y découvrir les deux agréables villes de Massa et de Carrare, ou encore le monde blanc impressionnant des carrières de marbre creusées sur les pentes des Alpes apuanes, qui réserve de vives émotions. Et puis la Lunigiana, malgré les séquelles des inondations d’il y a quelques années, ne manque pas de paysages verdoyants et préservés, abritant forêts de châtaigniers, chênes chevelus, hêtres, mais aussi prairies tapissées de myrtilles, et peuplées de chevreuils, écureuils, faucons, buses et autres aigles royaux. Un endroit idéal pour lâcher l’accélérateur et prendre son temps, savourer les spécialités régionales et se promener tranquillement dans un village médiéval perché ou sur une ancienne route de pèlerinage. L’Italie qui prend son temps, on ne saurait lui résister.
La meilleure période de l’année pour visiter la région est sans aucun doute l’été, propice aux bains de mer à Marina di Carrara et à Marina di Massa. Cette saison est aussi idéale pour profiter des atouts estivaux de la Lunigiana : fêtes gastronomiques, soirées médiévales dans des châteaux ou nuits blanches dans les villages.
Partez à la découverte des monts de la Lunigiana pour contempler ses paysages boisés et verdoyants au fort dénivelé. Puis dirigez-vous vers les célèbres grottes d’Equi. Concluez la journée par une balade dans le coquet bourg de Fivizzano.

À ne pas manquer

  1. Le beau Castello Malaspina de Massa.
  2. La blancheur des pics des Alpes apuanes et l’austérité imposante des carrières de marbre de Carrare.
  3. Le lard de Colonnata, ancien refuge des anarchistes.
  4. L’atmosphère grisante du Castello Malaspina de Fosdinovo.
  5. La magie de la “Porte septentrionale de la Toscane”, Pontremoli.
  6. Le Museo delle Statue Stele pour tout savoir sur ces stèles stylisées, de leur datation à leur classification.
  7. Une matinée au Castello dell’Aquila.
  8. Une balade dans le délicieux centre historique de Fivizzano.
Mis à jour le : 4 juillet 2017

À voir à faire en Toscane

Promenez-vous sur la Via Francigena, axe principal de Pontremoli sur lequel donnent d’étroites ruelles et de beaux édifices aux cours cachées. Vous repérerez facilement le campanile (Campanone). Symbole des Pontremolesi du monde entier, il ponctuait autrefois la Cortina di Cacciaguerra, des remparts édifiés par Castruccio Castracani degli Antelminelli en 1322 pour séparer les familles guelfes et gibelines. Attablez-vous ensuite sur la Piazza della Repubblica en terrasse de l’Antica Pasticceria degli Svizzeri pour déguste un café accompagné d’un amor, et reprendre des forces avant de visiter le Castello del Piagnaro et le Museo delle Statue Stele.

  • Museo delle Statue Stele

    musée

    Ce musée des Statues-Menhirs regroupe d’émouvantes sculptures anthropomorphes aussi précieuses...

    Lire la suite
  • Castello

    château

    À l’emplacement d’une construction byzantine (dont il ne reste presque rien), les Malaspina firent...

    Lire la suite
  • Piazza Alberica

    place

    L’ancienne place du marché aux bestiaux ne manque pas de charme. C’est de là qu’en 1557...

    Lire la suite
  • Castello di San Giorgio

    forteresse

    Seuls subsistent une tour en pierre (reconvertie en campanile) et une petite église romane de cet autre...

    Lire la suite
  • Piazza delle Erbe

    place

    Le marché qui s’y tenait jadis a donné son nom à la place que les habitants désignent tout...

    Lire la suite
  • Grotte di Equi

    parc géologique

    Avec la Grotta del Vento et l’Antro del Corchia, elles composent le trio de grottes karstiques du parc...

    Lire la suite
  • Duomo

    cathédrale

    Cette superbe église romano-gothique du XIe siècle a pour patron sant’Andrea. Brillamment...

    Lire la suite
  • Chiesa dei Santi Iacopo e Antonio

    église

    ette église abrite d’intéressants fonts baptismaux ornés de deux symboles d’importance : le...

    Lire la suite
  • Castello Malaspina

    château

    Dans la vieille ville, la Rocha de Cararia (XIIe siècle) – un château doté de crénelures...

    Lire la suite
  • Terme di Equi

    thermes

    Les imposantes Alpes apuanes recueillent les eaux de pluie qu’elles filtrent dans leur sous-sol riche...

    Lire la suite
  • Nicoli

    ateliers de sculpture

    Le bureau et les ateliers du sculpteur Carlo Nicoli occupent une grande partie de la Piazza San...

    Lire la suite
  • Fortezza della Brunella

    forteresse

    Cette forteresse doit sa couleur sombre et son nom au grès brun extrait de la colline sur laquelle elle...

    Lire la suite
  • Museo Civico del Marmo di Carrara

    musée

    Mémoire de l’histoire de la ville, ce musée relate le développement de l’activité d’extraction...

    Lire la suite
  • Piazza degli Aranci

    place

    Les poètes Leopardi et Carducci aimaient flâner entre la double rangée d’orangers plantés sur...

    Lire la suite
  • Castello Malaspina

    château

    Le beau donjon central a conservé intact la crénelure gibeline typique des châteaux des Malaspina. Il...

    Lire la suite
  • Parco Didattico WWF di Ronchi

    parc naturel

    Ce parc boisé côtier situé derrière les dunes permet d’observer la faune et la flore endémiques....

    Lire la suite
  • Orto Botanico Pietro Pellegrini

    jardin botanique

    Même si la protection et la mise en valeur de la flore apuane ne font pas partie de vos principaux...

    Lire la suite
Paramètres des cookies