Sicile

  1. Accueil
  2. Europe
  3. Italie
  4. Sicile
  5. Ouest de la Sicile

Ouest de la Sicile

Pourquoi y aller

La côte ouest de la Sicile a attiré maints envahisseurs au cours des siècles. Ses eaux poissonneuses, ses vignes et ses marais salants furent convoités par les Phéniciens, les Grecs, les Romains et les Normands, qui tous laissèrent leur empreinte dans le paysage et la culture de la province. Des entrepreneurs anglais y vinrent au XVIIIe siècle et firent fortune dans le négoce d’un vin local, le marsala. Aujourd’hui, cette partie de l’île est un trésor touristique, qui présente une diversité d’expériences étonnante. Ses principaux attraits sont les ruines antiques de Ségeste et de Sélinonte, le village d’Erice, perché sur une colline, le golfe de Castellammare, dont le paysage, associant mer et montagne, est spectaculaire, ainsi qu’au large les splendides îles de Favignana, Levanzo, Marettimo et Pantelleria. À ces atouts viennent s’ajouter la cuisine locale et la proximité des aéroports internationaux de Palerme et de Trapani.

À ne pas manquer

  1. Ségeste. Son temple classique qui surgit au détour d’une colline au milieu de la campagne.
  2. Castello di Venere. La vue grandiose depuis ce château fort normand dominant Erice.
  3. Grotta del Genovese. Sur la belle île de Levanzo, une grotte célèbre pour ses peintures pariétales.
  4. La Casbah. Les céramiques ornant les murs et le couscous de poisson dans le vieux quartier arabe de Mazara del Vallo.
  5. Marsala. Une dégustation de vin et une promenade en soirée dans la plus importante cité viticole de Sicile.
  6. Riserva Naturale dello Zingaro. Une randonnée le long d’un sentier côtier jalonné de criques aux eaux limpides.
  7. Sélinonte. Un voyage dans le temps au milieu des ruines et des colonnes de temples doriques en bord de mer.
  8. Cretto di Burri. Une œuvre de land art aussi imposante qu’émouvante.
Mis à jour le : 26 janvier 2021

À voir à faire en Sicile

Îles Égades (Isole Egadi) Favignana

  • Giardino dell’Impossibile

    jardins

    En plein cœur de l’île, ce jardin ouvert au public en 2005 est l’occasion d’une flânerie dans...

    Lire la suite
  • Castello di Santa Caterina

    point de vue

    Aucune visite de Favignana ne serait complète sans une randonnée jusqu’à ce fort qui coiffe le...

    Lire la suite
  • Ex Stabilimento Florio delle Tonnare di Favignana e Formica

    musée

    Datant du XIXe siècle, l’ancienne tonnara de Favignana – un ensemble de bâtiments en tuf...

    Lire la suite

Pantelleria

  • Lago Specchio di Venere

    sources chaudes

    Situé un peu en retrait de la côte nord de Pantelleria, le “miroir de Vénus” est un lac...

    Lire la suite
  • Balata dei Turchi

    plage

    Les visiteurs prêts à braver la descente abrupte et traîtresse de 3 km sur une route en terre se...

    Lire la suite
  • Arco dell’Elefante

    site naturel

    On dit de cette arche naturelle en pierre grise qu’elle ressemble à la trompe d’un éléphant...

    Lire la suite
  • Parco Archeologico dei Sesi

    site archéologique

    Ce site archéologique situé sur la côte nord-ouest de Pantelleria abrite les vestiges de plusieurs...

    Lire la suite

Trapani

Si l’étroit dédale de rues du centre historique de Trapani est de facture mauresque, l’architecture de la ville remonte surtout à la période baroque espagnole des XVIIe et XVIIIe siècles. On peut notamment visiter la Cattedrale di San Lorenzo(0923 2 33 62 ; cattedraletrapani.it ; 8h-16h) située sur la partie piétonne du Corso Vittorio Emanuele, et le somptueux Palazzo Senatorio(Palazzo Cavaretta ; angle Corso Vittorio Emanuele et Via Torrearsa) à l’extrémité est de la même rue, ainsi que le Palazzo Riccio di Morana(Via Garibaldi 89-91) et le Palazzo Fardella Fontana(Via Garibaldi 93-101).

  • Chiesa Anime Sante del Purgatorio

    église

    Trônant juste derrière le Corso Vitorio Emanuele, au cœur de la ville, l’église du Purgatoire...

    Lire la suite
  • Villa Margherita

    parc

    Le magnifique jardin public du centre de Trapani, conçu en 1878, est idéal pour se détendre à...

    Lire la suite
  • Santuario dell’Annunziata

    église

    La principale curiosité que renferme cette église du XIVe siècle, à 4 km à l’est du centre, est...

    Lire la suite
  • Museo Regionale Agostino Pepoli

    musée

    Niché dans le cloître d’un monastère carmélite du XIVe siècle, ce superbe musée d’arts...

    Lire la suite

Îles Égades (Isole Egadi) Levanzo

L’île compte trois excellents lieux de baignade. Pour accéder à la Spiaggia del Faraglione, indiquée sur le port et unique localité de l’île, suivez la seule route goudronnée de Levanzo vers l’ouest sur 1 km jusqu’au moment où vous verrez un ilôt dominé par deux pitons rocheux (“faraglioni”) qui émerge de l’eau à quelques mètres du rivage. Pour plus de solitude, traversez l’île par le sentier de 4 km menant à Capo Grosso, à la pointe nord de l’île, où se dresse un phare. Sinon, vous pourrez encore prendre à l’est en sortant du village pour suivre une piste. Trois cents mètres après le premier virage, la route bifurque : suivez le sentier rocailleux qui descend vers la mer jusqu’à la Cala Minnola, une crique aux eaux cristallines bordée par une pinède où, en dehors du mois d’août, il est possible de nager en toute quiétude.

  • Grotta del Genovese

    grotte

    Vieilles de 6 000 à 10 000 ans, les peintures du paléolithique supérieur et les dessins gravés du...

    Lire la suite

Environs de Trapani Salines de Trapani

  • Mulino della Saline Infersa

    musée

    À 10 km au nord de Marsala, faisant face au quai où accostent les ferries pour l’île de San...

    Lire la suite
  • Mozia

    site archéologique et musée

    Le site de l’antique Mozia (aussi appelée Motya ou Mothia en italien, Mothyé en français)...

    Lire la suite
  • Riserva Naturale Saline di Trapani e Paceco

    réserve naturelle

    Gérée par le Fonds mondial pour la nature (WWF), cette réserve naturelle couvre 1 000 ha de marais...

    Lire la suite
  • Museo del Sale

    musée

    Ce petit musée familial, aménagé dans un ancien moulin à vent perdu au milieu des marais salants, à...

    Lire la suite

Sélinonte (Selinunte)

Les ruines de Sélinonte s’étendent sur une vaste zone dominée par la colline de Manuzza, où se trouvait jadis la ville même. Consacrez au moins 3 heures à la visite de ce site merveilleux.

L’entrée et la billetterie(0924 4 62 77 ; r.visitselinunte.com/parc-archeologique ; Via Selinunte, Castelvetrano ; 9h-18h mars-oct, 9h-17h nov-fév) se trouvent à proximité des temples orientaux du site, à côté du grand parking à 200 m de la SP115dir. Une fois dans le site, tout de suite à gauche, un kiosque loue des voiturettes électriques, qui réduisent le temps de marche sur ce site très étendu.

  • Acropole

    site archéologique

    Centre de la vie sociale et politique de l’antique cité, l’acropole occupe un plateau pentu qui...

    Lire la suite
  • Sanctuaire de Malophoros

    site archéologique

    En suivant pendant environ 20 minutes le chemin de terre qui part de l’acropole vers l’ouest et...

    Lire la suite
  • Cité antique

    site archéologique

    Sur la colline de Manuzza, au nord de l’acropole, la cité antique, où vivaient la plupart des...

    Lire la suite
  • Lido di Zabbara

    plage

    Nulle visite de Sélinonte ne saurait être complète sans une promenade le long de la belle plage en...

    Lire la suite
  • Temples orientaux

    site archéologique

    Ces temples forment sans doute les plus grandioses vestiges de Sélinonte, que domine le majestueux...

    Lire la suite

Marsala

  • Museo Archeologico Baglio Anselmi

    musée

    Le plus précieux trésor de Marsala est une liburne carthaginoise, partiellement reconstituée, qui...

    Lire la suite
  • Piazza della Repubblica

    place

    La plus belle place de Marsala est dominée par l’imposante Chiesa Madre. En face, du côté est de la...

    Lire la suite
  • Chiesa del Purgatorio

    église

    S’élevant sur deux niveaux, la façade abondamment sculptée de cette église consacrée en 1771 est...

    Lire la suite
  • Complesso Monumentale San Pietro

    musée

    Dans un couvent du XVe siècle magnifiquement restauré, ce centre artistique regroupe plusieurs petits...

    Lire la suite