Côte ionienne

Pourquoi y aller

Détroit de Messine, Etna, théâtre antique de Taormine… La côte ionienne ne manque pas de sites emblématiques. Catane, détruite par des éruptions, des séismes, la peste et plusieurs des conquérants de la Sicile s’est à chaque fois relevée. Centre névralgique de la région, c’est une ville dynamique grâce à sa population estudiantine, ses nombreux bars et sa vie nocturne animée. Sa magnifique architecture baroque noir et blanc inscrite au Patrimoine mondial et son marché au poisson méritent le détour. Taormine, accrochée au flanc rocheux d’une montagne, est une destination chic, prisée à la fois des célébrités et des excursionnistes. À ses portes, l’Etna est l’un des volcans les plus actifs d’Europe : on peut en effectuer l’ascension jusqu’au cratère, mais également marcher dans les bois qui tapissent ses contreforts. Les pentes du volcan forment aussi une région viticole à explorer en voiture, à la recherche de bons crus.

À ne pas manquer

  1. LEtna. L’ascension du plus haut volcan actif d’Europe, pour profiter de paysages lunaires surréalistes, d’une vue sur la péninsule italienne et d’un profond silence.
  2. Catane. La ville la plus branchée de Sicile et ses nombreux bars et restaurants, son architecture baroque et ses marchés bouillonnants de vie.
  3. Le Teatro Greco de Taormine. Cet amphithéâtre antique qui accueille des opéras en été offre un panorama sublime.
  4. Isola Bella. Les eaux turquoise de cette petite île en contrebas de Taormine sont propices à la baignade, au snorkeling et à la plongée.
  5. Planeta Feudo di Mezzo. Une dégustation dans l’un des domaines viticoles les plus réputés de l’Etna, en périphérie de Passopisciaro.
  6. Museo Regionale Interdisciplinare. Le trop méconnu musée régional de Messine renferme des trésors artistiques et archéologiques.
  7. Trattoria La Grotta. Un festin de poisson et de fruits de mer dans cet établissement prisé de Santa Maria la Scala, minuscule village en bord de mer.
Mis à jour le : 26 janvier 2021

À voir à faire en Sicile

Catane (Catania)

  • La Pescheria

    marché

    Ce marché au poisson bat son plein derrière la Piazza del Duomo tous les matins en semaine. Les étals...

    Lire la suite
  • Teatro Massimo Bellini

    opéra

    Achevé en 1890 et dédié au compositeur de Catane Vincenzo Bellini, le pimpant Opéra de Catane se...

    Lire la suite
  • Monastero delle Benedettine

    couvent

    er Le couvent des Bénédictines comprend deux sites reliés par une arcade enjambant la Via Crociferi....

    Lire la suite
  • Via Etnea

    rue

    On comprend aisément d’où la principale rue commerçante de Catane tire son nom en apercevant par...

    Lire la suite
  • Chiesa Badia di Sant’Agata

    église

    Cette église du XVIIIe siècle dessinée par l’architecte palermitain Giovanni Battista Vaccarini...

    Lire la suite
  • Cattedrale di Sant’Agata

    cathédrale

    L’imposante façade en marbre de la cathédrale, flanquée de deux rangées de colonnes provenant de...

    Lire la suite
  • Castello Ursino

    château, musée

    Cette austère forteresse du XIIIe siècle gardait autrefois la ville du haut d’une falaise...

    Lire la suite
  • Chiesa di San Giuliano

    église

    Attribuée au maître du baroque sicilien Vaccarini et construite entre 1739 et 1751, cette église...

    Lire la suite
  • Museo Belliniano

    musée

    Dans la maison natale du grand compositeur Vincenzo Bellini (1801-1835), le petit Museo Belliniano...

    Lire la suite
  • Monastero dei Benedettini di San Nicolò l’Arena

    monastère

    Le monastère des Bénédictins, bâti en 1703, l’un des plus grands d’Europe, héberge...

    Lire la suite
  • Le Ciminiere

    musée

    Aménagé dans une ancienne raffinerie de soufre, ce complexe moderne se compose de plusieurs musées,...

    Lire la suite
  • Piazza del Duomo

    place

    Inscrite au patrimoine mondial de l’Unesco, la place centrale de Catane, faite de pierre de lave et de...

    Lire la suite
  • Museo Arte Contemporanea Sicilia

    musée

    Mariant l’ancien et le moderne, ce dynamique musée d’art contemporain est installé dans la Badia...

    Lire la suite
  • Via Crociferi

    rue

    Invitant à une paisible promenade matinale, la Via Crociferi bordée d’églises baroques exubérantes...

    Lire la suite
  • Parco Archeologico Greco Romano

    vestiges

    À l’ouest de la Piazza del Duomo vous attendent les vestiges antiques les plus impressionnants de...

    Lire la suite

Messine (Messina)

  • Museo Regionale Interdisciplinare

    musée

    Le musée régional de Messine est l’un des moins connus de Sicile. Il abrite pourtant des centaines...

    Lire la suite
  • Duomo di Messina

    cathédrale

    Grand monument de Messine, la cathédrale de style normand, ou du moins sa fidèle réplique, est...

    Lire la suite

Taormine (Taormina)

  • Teatro Greco

    amphithéâtre

    Principal site touristique de Taormine, ce théâtre grec dessine un arc en fer à cheval parfait, comme...

    Lire la suite
  • Villa Comunale

    jardin

    Fort de son emplacement exceptionnel, ce jardin public offre une échappatoire à la foule, ainsi que...

    Lire la suite
  • Castelmola

    village

    Ce charmant village, qui domine Taormine et que couronnent les ruines d’un château, offre une vue...

    Lire la suite
  • Monte Tauro

    point de vue

    Si la courte ascension jusqu’au sommet du mont Tauro (378 m) n’a rien d’himalayen, la pente est...

    Lire la suite
  • Corso Umberto I

    quartier

    L’un des grands plaisirs à Taormine est de se promener dans sa grand-rue piétonne jalonnée de...

    Lire la suite

Savoca

  • Catacombes

    catacombes

    S’étendant sous le monastère des Capucins du XVIIe siècle, ces petites catacombes sont parmi les...

    Lire la suite

Riviera dei Ciclopi (côte des Cyclopes) Acireale

Pour contempler l’admirable architecture baroque d’Acireale, débutez la visite par la Piazza del Duomo, une place somptueuse flanquée sur trois côtés d’édifices monumentaux. Côté ouest s’élève la Basilica Cattedrale Maria Santissima Annunziata(cathédrale ; 8h30-12h30 et 16h-20h) du début du XVIIe siècle, qui comporte en façade deux clochers coiffés de toits coniques et à l’intérieur des voûtes et des chapelles richement ornées de fresques.

La Basilica dei Santi Pietro e Paolo(8h30-12h30 et 16h-20h) voisine arbore une façade élaborée typique du XVIIIe siècle. À droite se dresse le long Palazzo Municipale (hôtel de ville) avec ses balcons en fer forgé et son portail imposant.

De la place, la Via Ruggero Settimo conduit vers le sud jusqu’à la Piazza Lionardo Vigo et la superbe Basilica di San Sebastiano(8h30-12h30 et 16h-20h), l’une des plus belles réalisations baroques de la ville. Gardée par des statues représentant des personnages de l’Ancien Testament, cette basilique émerveille par sa façade lumineuse sur laquelle s’alignent des putti (chérubins) pleins de malice. À l’intérieur, de splendides fresques retracent des épisodes de la vie de saint Sébastien.

  • Santa Maria la Scala

    village

    Il y a deux bonnes raisons de parcourir à pied les 2 km séparant Acireale du minuscule village de...

    Lire la suite
  • Teatro-Museo dell’Opera dei Pupi

    théâtre de marionnettes

    Acireale possède une longue tradition de théâtre de marionnettes et vous pourrez tout apprendre sur...

    Lire la suite

Riviera dei Ciclopi (côte des Cyclopes) Aci Castello

  • Castello Normanno

    château

    Étonnamment bien conservée, cette ténébreuse forteresse normande fut bâtie au XIIIe siècle sur...

    Lire la suite