Bordeaux : Histoire

Chronologie de Bordeaux

Ier siècle av. J.-C.

Fondation de Burdigala par une peuplade gauloise. Avec les Romains, elle devient rapidement une capitale provinciale florissante.

Ve-Xe siècles

Les invasions barbares successives freinent l'expansion de Bordeaux, qui sombre dans une longue période d'obscurité.

XIe siècle

Bordeaux est annexée par le duché d'Aquitaine. Le dernier duc meurt sans héritier. Sa fille, Aliénor, apporte Bordeaux à l'Angleterre par son mariage avec Henri Plantagenêt en 1152. Pendant trois siècles, la ville et la province sont l'objet de luttes franco-anglaises, mais l'union avec l'Angleterre apporte à Bordeaux une prospérité extraordinaire : la cité s'agrandit autour du port qui a engendré une importante activité commerciale, autour du vin essentiellement.

1453

Défaite des troupes anglo-gasconnes à Castillon. L'occupation française entraîne la ruine des activités bordelaises. Louis XI dote Bordeaux d'un parlement et s'efforce de ramener la prospérité qui reprend lentement jusqu'au XVIIe siècle.

XVIe-XVIIe siècles

Révolte contre le pouvoir royal et troubles des guerres de religion. Bordeaux participe à la rébellion de la Fronde. Profitant des émeutes dites "du papier timbré", Louis XIV punit la ville en lui imposant une importante garnison royale et l'agrandissement du château Trompette.

XVIIIe siècle

Après 1715 s'ouvre une ère de prospérité. La ville s'agrandit et l'activité portuaire se développe grâce au trafic des esclaves et au commerce de sucre avec les colonies. Durant la Révolution, les députés de Bordeaux fondent le parti des Girondins.

XIXe siècle

Sous l'Empire, le blocus continental ruine le commerce bordelais. Bordeaux accueille favorablement la Restauration et retrouve une nouvelle prospérité. En 1870, le gouvernement français se transporte à Bordeaux (de même qu'en 1914 et 1940).

XXe siècle

L'activité se développe entre les deux guerres en raison du commerce avec l'empire colonial.

1995

Alain Juppé succède à Jacques Chaban-Delmas, maire de Bordeaux depuis 1947.

2004

Hugues Martin succède à Alain Juppé suite à sa condamnation d'inéligibilité.

2006

La mairie d'Hugues Martin démissionne le 28 août 2006, et sont organisées les élections municipales anticipées le 8 octobre. Alain Juppé, de retour d'un séjour d'un an au Canada où il a été enseignant à l'université, est ainsi réélu au premier tour, avec 56,24 % des suffrages exprimés, la participation étant de 44 %.

2007

Une partie de la ville, le Port de la Lune, est classée depuis juin 2007 au patrimoine mondial de l'humanité par l'Unesco pour l'ensemble urbain exceptionnel qu'il représente.

2008

Le 9 mars 2008 a lieu le premier tour des élections municipales. Alain Juppé est réélu avec 56,62% des voix.

2010

Les grands travaux de transformation de la ville, parmi lesquels la construction du tramway, se poursuivent forts de leur succès.

2013

Inauguration du nouveau pont Jacques-Chaban-Delmas.

2014

Réélection d'Alain Juppé pour un 4ème mandat, avec plus de 60% des voix au 1er tour. 

Mis à jour le : 27 septembre 2016

Articles récents

Paramètres des cookies