Provence

  1. Accueil
  2. France
  3. Provence
  4. Marseille, les Calanques et la Côte Bleue

Marseille, les Calanques et la Côte Bleue

Au centre de cette portion de littoral, Marseille l’inclassable, passée en quelques années du statut de paria à celui de ville presque tendance. 0n peut très vite quitter la vie urbaine pour se retrouver en pleine nature : c’est un peu le miracle du secteur. En une vingtaine de minutes de voiture, on touche à l’est au massif des Calanques et, à l’ouest, à la Côte Bleue. Sauvages et protégées, les calanques offrent un paysage aride et calcaire. Une sorte de bout du monde où il fait bon pratiquer la randonnée, l’escalade ou encore la plongée. La Côte Bleue abrite de très jolies calanques et des coins non dénués de charme (Sausset, La Couronne, Carry…). Deux communes méritent également une visite : Cassis et sa discrète voisine, La Ciotat.

Le Mucem

Inauguré en 2013, année qui vit la désignation de Marseille comme Capitale européenne de la culture, le musée des Civilisations de l’Europe et de la Méditerranée (Mucem) s’est aussitôt imposé dans le paysage marseillais. Cette réussite est d’abord architecturale, le site imaginé par Rudy Ricciotti ayant relevé le pari d’attirer à lui seul des milliers de visiteurs avec 1,5 million en moyenne par an, en devenant un monument incontournable de la ville. Posé au ras des flots à l’entrée du Vieux-Port, le bâtiment principal est habillé d’une très graphique résille de béton noir réactive à la lumière (belles photos garanties depuis son toit-terrasse). Une passerelle suspendue le relie à l’historique fort Saint-Jean (édifié au XVIIe siècle), lui-même relié par une autre passerelle au quartier du Panier. Le succès doit beaucoup à la magnificence des lieux, qui offrent des panoramas inédits et superbes de la ville. D’autant que l’on peut y accéder gratuitement : seules les expositions sont payantes. On avoue une préférence pour les expositions thématiques, sur des sujets de société variés. N’hésitez pas non plus à jeter un coup d'œil à la programmation culturelle, de belle facture, et à la belle sélection de la librairie Maupetit. Côté cuisine, le chef étoilé Gérald Passédat orchestre plusieurs tables (www.passedat.fr/#!le-mole).
Sur l’esplanade du J4, la Villa Méditerranée (www.villa-mediterranee.org) côtoie le Mucem, avec qui elle n’a aucun lien, si ce n’est celui d’être également un geste architectural fort, avec cette spectaculaire avancée en porte-à-faux en surplomb d’un bassin mis en eau. Une réplique de la grotte Cosquer devrait ouvrir au public en juin 2022, 31 ans après la découverte de la grotte par Henri Cosquer, au large du cap Morgiou.

L’archipel du Frioul

À une trentaine de minutes de bateau du Vieux-Port, l’archipel du Frioul, intégré au parc national des Calanques, offre une escapade balnéaire décoiffante. S’il est ouvert, les navettes font un premier arrêt au mythique château d’If (04 91 59 02 30 ; www.chateau-if.fr/ , htlj selon météo 10h-18h avr-sept, tlj sf lun 10h-17h oct-mars). Rien ne vous oblige à débarquer, mais si votre cœur a palpité aux péripéties du célèbre comte de Monte-Cristo, vous foulerez l’endroit exact d’où le héros d’Alexandre Dumas s’échappa. Le roman rejoignant ici la réalité, des preuves de son évasion ont été conservées dans l’une des cellules ! Cap ensuite sur l’île de Ratonneau, la plus grande de l’archipel, reliée à sa voisine, Pomègues, par la digue Berry. Les paysages sont grandioses et désolés. Divers sentiers sont aménagés, notamment vers l’hôpital Caroline qui fut construit par Michel-Robert Penchaud au XIXe siècle pour les malades atteints de la fièvre jaune. Aujourd’hui, il n’en reste que des ruines, mais la chapelle, aux allures de temple grec, présente un réel intérêt architectural. Outre d’innombrables criques rocheuses, on trouve au Frioul des plages de sable (la Maison des pilotes et Saint-Estève, avec son sentier sous-marin) ou de galets (le Havre de Morgiret et le Débarcadère). Quelques commerces et restaurants donnent sur le port, mais on vous conseille d’embarquer avec votre pique-nique.
Mis à jour le : 10 juin 2020

À voir à faire en Provence

Marseille et les Calanques Marseille Vieux-Port et environs

  • Parc et palais du Pharo

    jardins avec vue

    Du haut de ses jardins, la vue sur le Vieux-Port est exceptionnelle. Cette imposante construction fut...

    Lire la suite
  • Fort Saint-Nicolas

    patrimoine

    Construit en 1660, le fort Saint-Nicolas (tout comme le fort Saint-Jean) n’était pas destiné à...

    Lire la suite
  • Basilique Notre-Dame- de-la-Garde

    bonne mère

    Emblème de la ville et haut lieu touristique, la “Bonne Mère”, si chère au cœur des Marseillais,...

    Lire la suite
  • Musée Cantini e

    art du xx siècle

    Outre de passionnantes expositions temporaires, ce magnifique hôtel particulier du XVIIe siècle...

    Lire la suite
  • Musée d’Histoire de Marseille

    histoire et vestiges

    Ne vous étonnez pas de l’emplacement du musée, adossé à une galerie commerciale. C’est en effet...

    Lire la suite
  • Musée Regards de Provence

    beaux-arts

    Dans l’ancienne station sanitaire maritime, construite par Fernand Pouillon en 1948, ce musée...

    Lire la suite
  • Abbaye Saint-Victor

    édifice religieux

    Son dépouillement est caractéristique de l’art roman provençal, mais le plus impressionnant, ce...

    Lire la suite

Marseille et les Calanques Marseille La Canebière, Noailles et Belsunce

  • Belsunce

    quartier

    Aménagé au XVIIe siècle, le cours Belsunce devint vite le lieu de promenade des Marseillais avant...

    Lire la suite
  • Canebière

    avenue mythique

    Percée sous Louis XIV, la Canebière devint au XIXe siècle une prestigieuse avenue, reliant le...

    Lire la suite
  • Noailles

    quartier

    Pétulant et métissé, Noailles est un voyage en soi. Les bazars du quartier vendent produits et...

    Lire la suite

Marseille et les Calanques Marseille Quartier Longchamp – Belle de Mai

Le tramway a redonné de l’allant à ce quartier où trône le majestueux palais Longchamp, par ailleurs l’un des rares poumons verts du centre-ville. De là, on peut rejoindre à pied le quartier populaire de la Belle de Mai, où la Friche joue le rôle d’agitateur culturel.

  • Palais Longchamp

    parc et musées

    Inauguré en 1869, le palais Longchamp célèbre avec magnificence l’arrivée des eaux de la Durance...

    Lire la suite
  • Friche la Belle de Mai

    lieu culturel

     La Friche la Belle de Mai, du nom du quartier qui l’entoure, est un lieu culturel incontournable. La...

    Lire la suite

Marseille et les Calanques Marseille Le Prado

  • Cité Radieuse

    architecture utopique

    Édifiée entre 1947 et 1951 par Charles-Édouard Jeanneret, dit Le Corbusier, cet édifice imposant...

    Lire la suite
  • Parc et château Borély

    jardins et musée

    Ancienne propriété de la famille Borély, la bastide, construite en 1766, est un chef-d’œuvre...

    Lire la suite

Marseille et les Calanques Marseille Le Panier et la Joliette

Toute l’âme de Marseille est réunie dans les ruelles étroites et les jolies placettes du Panier. La quasi-absence de voitures et le linge qui pend aux fenêtres lui donnent des airs de village typiquement méditerranéen. S’il n’est plus tout à fait le quartier populaire d’autrefois, le plus vieux quartier de Marseille résiste encore à la gentrification. La Joliette poursuit, elle, sa mue, se rêvant quartier d’affaires et Marseille sur mer.

  • Vieille-Charité

    musées

    Ancien hôpital au XVIIe siècle, œuvre magnifique de Pierre Puget, la Vieille-Charité est devenue un...

    Lire la suite
  • Cathédrale de la Major

    édifice religieux

    Unique en son genre en France, la Major évoque l’Orient avec son style romano-byzantin....

    Lire la suite
  • Hôtel-Dieu

    patrimoine

    Ses élégantes arcades du XVIIIe siècle, sublimées la nuit par de savants jeux de lumière, sont...

    Lire la suite
  • Hôtel de Cabre

    patrimoine

    Édifiée en 1535, la bâtisse est considérée comme l’une des plus anciennes demeures de Marseille....

    Lire la suite
  • FRAC Paca

    art contemporain

    Le Fonds régional d’art contemporain s’est offert un bel écrin avec ce bâtiment imaginé par...

    Lire la suite
Paramètres des cookies