1. Accueil
  2. Magazine
  3. Reportages
  4. 10 expériences à vivre à Marseille
Reportages

10 expériences à vivre à Marseille

Texte par

Elisabeth Blanchet

Mis à jour le : 7 août 2020

Carte

Marseille est une ville haute en couleurs propice aux aventures ! Qu’elles soient culinaires, qu’elles vous emmènent dans des balades architecturales et culturelles ou encore dans de jolies boutiques, voici dix expériences à vivre à Marseille qui vous donneront envie de vous y installer...

1. Se cultiver et se détendre à la Friche Belle de Mai

C’est dans une ancienne manufacture de tabac de la Seita, qui fut un temps la plus grande de France après Paris, que la Friche s’invente il y a 25 ans. Située dans le quartier populaire de le Belle de Mai, la Friche est un lieu de culture vivante : on y vient pour se cultiver, voir des expos, des films, des pièces de théâtre, participer à des ateliers créatifs pour tous les âges et découvrir de nouvelles technologies. Les plus aventureux se lanceront en patins ou en skate sur les pistes du Skate Park ou se laisseront tenter par une partie de basket. La Friche, c’est aussi un lieu social, grace à son café, La Salle des Machines, son resto La Grandes Tables, et l’été ses fêtes et ses séances de ciné sur son toit géant.

La Friche, Marseille

La Friche, Marseille

La Friche, Marseille

La Friche, Marseille

2. Une soirée d’été aux Îles du Frioul

L’archipel du Frioul est un autre endroit de rêve où passer une soirée d’été. Les navettes s’y rendent environ chaque demi-heure depuis le Vieux Port et ce jusqu’à minuit (la traversée dure une trentaine de minutes). Après 19h, elles sont même à moitié prix : une chouette occasion de se balader sur les îles dans la lumière ocre des fins de journées d’été, de découvrir une flore unique grâce au microclimat particulièrement aride de l'archipel, de se baigner dans les calanques ou dans les petites criques sablonneuses tout en regardant le soleil se coucher à l’horizon. Mais les îles s’apprécient aussi bien sûr de jour, notamment le château d’If qui replongera le visiteur dans les romans d’Alexandre Dumas.

Plage du Frioul

Plage du Frioul

3. Des fruits de mer en self-service chez Toinou

Difficile de trouver plus frais, plus avenant et plus sympa comme concept. Chez Toinou, on déguste les fruits de mer en self-service ! Tel est le nouveau principe de ce resto/poissonnerie où l’on déguste des fruits de mer depuis plus d'un demi-siècle. Situé sur le Cours Saint-Louis à deux pas de la Canebière, Chez Toinou a gardé son étal de fruits de mer, mélangeant produits locaux et du monde entier. Le principe est simple : on s'arme d'un plateau en métal, on se sert d'entrées, de desserts, de pain, de beurre et à la caisse, on commande son plat principal. Le choix est vaste : plateaux de fruits de mer, poissons, plats de pâtes. Et pour arroser le tout, Toinou a des petits vins de pays tout à fait décents à des prix peu onéreux

Chez Toinou, Marseille

Chez Toinou, Marseille

4. Découvrir l’“Esprit Nouveau”du Corbusier à la Cité Radieuse

Les amateurs d’architecture, ou tout simplement les curieux, ne partiront pas déçus de leur escale “architecture” à la Cité Radieuse qui porte bien son nom ! Construite en 1952 selon les plans du génie de l’architecture moderniste Le Corbusier pour palier à la crise du logement d’après-guerre, la Cité Radieuse abrite 337 unités d’habitation dont une peut être visitée. La découverte de cet appartement témoin, de son confort, de ses formes épurées et de sa lumière révèle le génie de l’architecte et donne envie de poursuivre la visite de la Cité et de ses endroits-clés. Le toit aménagé transformé en centre d’art - le MAMO -, au 19ème étage offre notamment une vue imprenable sur Marseille, le succulent restaurant Le Ventre de l’Architecte et la librairie Le Corbusier, spécialisée en ouvrages d’architecture du 20ème siècle.

Cité Radieuse, Marseille

Cité Radieuse, Marseille

5. Se baigner à Malmousque

À Marseille, on se baigne toute l’année ou presque ! Les plus frileux adoreront les mois d’été sur les rochers du quartier de Malmousque en contrebas de la Corniche Kennedy et au pied du Petit Nice, fameux restaurant gastronomique aux trois étoiles Michelin. On se glisse directement des rochers dans une Méditerranée claire et sans danger. On nage avec une vue imprenable sur la corniche et ses villas, sur les plages du Prado et de Pointe-Rouge et plus loin encore vers le sud, sur les premières calanque. Une baignade et une bronzette à 360 degrés, en plein Marseille !

Malmousque, Marseille

Malmousque, Marseille

6. Du shopping “with a view” à la Joliette

Le boost culturel que Marseille a connu en 2013 (Capitale européenne de la Culture 2013) a permis à certains quartiers de la ville de subir un véritable lifting. C'est le cas de la Joliette au nord du Vieux Port. Qu’on s’y rende en longeant la mer où sont accostés les ferries pour la Corse ou l’Algérie ou via la rue de la République, la balade est plaisante et propice au shopping. Surtout quand on arrive aux Docks de la Joliette et aux Terrasses du Sud, deux centres commerciaux face à face qui abritent pléthore de marques et de chaînes. Certes, les magasins n’ont rien d’extraordinaire mais le cadre des terrasses, une esplanade de bars et de restos au dernier étage du centre commercial, donne l’impression d’être en croisière, ce qui rend l’expérience shopping élégante et pousse à la consommation…

Docks de la Joliette, Marseille

Docks de la Joliette, Marseille

Terrasses du Port, Marseille

Terrasses du Port, Marseille

7. Se plonger dans l’univers de Pagnol au Bar de la Marine

Image d’Epinal de Marseille, le Vieux Port a à toute heure de la journée quelque chose de magique : son va-et-vient de bateaux, sa gamme de couleurs, sa lumière étonnante, ses poissonniers du matin… Quoi de plus naturel que de l’apprécier encore plus autour d’un verre ? D’ailleurs, les bonnes adresses ne manquent pas pour siroter un petit verre de rosé, un pastis ou une bière marseillaise “ La Cagole”  ! Mais tant qu’à faire, autant remonter dans le temps et se plonger dans l’univers de Marcel Pagnol dans son café de prédilection, le Bar de la Marine. L’accueil y est fort sympathique et si on veut également s’y sustenter, la carte de ce bistrot est d’un très bon rapport qualité prix. Un chouette bar qui fendra le cœur aux nostalgiques de Fernandel et des autres icônes de la belote.

Bar de la Marine, Marseille

Bar de la Marine, Marseille

Bar de la Marine, Marseille

Bar de la Marine, Marseille

8. Déambuler dans le Panier

Cœur historique de Marseille, situé à deux pas du Vieux Port, derrière le superbe Hôtel Dieu, le Panier est souvent comparé à Montmartre : les touristes, le folklore de la Place du Tertre et le Sacré Cœur en moins mais des ruelles, des escaliers, des petites places pittoresques qui montent, qui descendent et dévoilent de jolies surprises : architecturales avec des bâtiments comme l’Eglise des Accoules ; artistiques avec un nombre croissant de petites galeries d’art et de nouveaux magasins-concepts ; savoureuses avec quelques bonnes adresses où boire un verre ou manger comme au restaurant Au Coeur du Panier.

Quant aux fans de Plus Belle La Vie, ils feront un voyage au cœur de leur série préférée car le quartier fictif du Mistral est totalement inspiré du Panier !

Le Panier, Marseille

Le Panier, Marseille

Le Panier, Marseille

Le Panier, Marseille

9. Se perdre et s’émerveiller à la Maison Empereur

Franchir le seuil de la porte de la Maison Empereur, c’est vivre une expérience fascinante, une sorte de chasse aux trésors dans la caverne d’Ali-Baba de la quincaillerie française. Depuis 1827, la famille Empereur gère sa maison dans un dédale de rayons, de recoins et d’étages où plus de 30 000 références sont à la disposition des chercheurs d’objets les plus rares. Que ce soit dans les arts culinaires, ménagers, la coutellerie, la droguerie, le bricolage, les jeux et les vêtements d’autrefois, il y en a pour tous les goûts. Plus on avance dans le labyrinthe des allées de la Maison Empereur, plus on est tenté par les trésors déployés sur les rayons. Un seul perdant dans l’affaire : votre portefeuille… 

Maison Empereur, Marseille

Maison Empereur, Marseille

Maison Empereur, Marseille

Maison Empereur, Marseille

10. Galeries, bars et magasins hipsters au Cours Julien

C’est au “Cours Ju”, une jolie place bordée de nombreux bars et de restos ethniques qui surplombe une partie de la ville qu’un mélange de jeunes, d’étudiants et de hipsters, se retrouve en fin d’après-midi pour boire des coups, goûter à des plats exotiques, traîner dans les magasins vintage, les galeries d’art et les magasins ethniques ou concepts. On va aussi au Cours Ju pour déambuler dans les ruelles truffées de Street Art et joliment végétalisées qui mènent à une autre place, La Plaine. Dans cet autre haut lieu du “hipsterisme”, rien de tel qu’une halte au Petit Nice, bar très vivant, très sympa et rassurez-vous, très bon marché contrairement à son homonyme de Malmousque !

Cours Julien, Marseille

Cours Julien, Marseille

Cours Julien, Marseille

Cours Julien, Marseille

Guide de voyage

Lonely Planet : un guide tout en couleurs, concis et ultrapratique pour découvrir Marseille

Paramètres des cookies