Pays de la Loire

  1. Accueil
  2. France
  3. Pays de la Loire
  4. Perles du littoral, de la Côte d’Amour à la Côte de Lumière

Pays de la Loire : Perles du littoral, de la Côte d’Amour à la Côte de Lumière

3 semaines

Si vous avez du temps, rien de tel que d’approcher ce territoire par sa façade océanique. Le littoral, qui se découvre facilement – vous pouvez même le parcourir à vélo ! – séduit par sa diversité et son dynamisme. Commencez par la belle Côte sauvage entre Batz-sur-Mer et Le Pouliguen, avant de contempler l’étendue de la baie de La Baule (9 km de sable doré jusqu’à Pornichet !). Après les rochers et les criques de Sainte-Marguerite et de Saint-Marc-sur-Mer commence Saint-Nazaire, la ville-port aux 20 plages. Enjambez l’estuaire de la Loire par le pont de Saint-Nazaire pour rejoindre les longues étendues de sable de Saint-Brevin, qui se prêtent au char à voile ou aux balades à cheval le matin ou le soir. Une nouvelle portion de côte sauvage, magnifique, s’étend après la pointe Saint-Gildas, de Préfailles à Pornic, où les pins et les pêcheries composent un décor de carte postale. La Bernerie-en-Retz et Les Moutiers-en-Retz sont de charmantes stations balnéaires, dont le rivage est protégé des courants froids par l’île de Noirmoutier. Plus au sud, le littoral vendéen alterne stations familiales et ports de pêche : Saint-Jean-de-Monts, Saint-Gilles-Croix-de-Vie, Les Sables d’Olonne ou La Tranche-sur-Mer. C’est sur cette Côte de Lumière que vous pourrez au mieux tester votre talent pour les sports de glisse ou la voile ! Pour finir, ménagez-vous une pause sur l’île d’Yeu – hors saison, bien sûr, ou faites une incursion dans le Marais poitevin, où vous pourrez glisser en barque le long de la Venise verte.

Mis à jour le : 21 mai 2015

Articles récents

Paramètres des cookies