Le Finistère

Le Finistère, c’est la Bretagne dans ce qu’elle a de plus grandiose. D’Ouessant à l’île de Sein, et de Crozon au cap Sizun, en passant par les monts d’Arrée et les montagnes Noires, l’ambiance de bout du monde est partout perceptible. Mais ce n’est pas tout. Car il y a bien sûr, aussi, des villes au patrimoine exceptionnel comme Quimper, Locronan et Saint-Pol-de-Léon, des joyaux d’architecture religieuse disséminés dans la campagne et sur la côte, des bourgs de caractère, des ports comme Le Conquet, Concarneau et Douarnenez, le ballet des bâteaux de pêche qui va avec, et les splendides maisons d’armateurs nichées entre leurs murs. Point d’orgue de la région : la mer, qui la façonne, omniprésente et bleu turquoise, bordée de fantastiques échappées terrestres et de plages de sable blanc idylliques.

Basilique Notre-Dame du Folgoët

Sur la commune du Folgoët, cette basilique (tlj 9h-18h30) gothique fut construite au XVe siècle en kersantite – une première en Bretagne – sur un plan atypique en équerre, à l’emplacement supposé de la tombe d’un nommé Salaün, surnommé “le fou du bois”, auquel une légende populaire et un miracle sont associés. La nef est prolongée par une chapelle en aile, précédée du porche des Apôtres (qui sont ici au nombre de 13 : Paul, reconnaissable à son épée, a été ajouté). Sur la tour nord, le grand clocher est surmonté d’une flèche culminant à 54 m, sur le modèle de la chapelle Notre-Dame du Kreisker, tandis
que la tour sud est ornée d’un campanile Renaissance. Les façades sont parées de festons, de galeries en dentelle, de balustrades et d’une profusion de statues. Mais c’est à l’intérieur que se trouve le joyau de la basilique : le jubé qui sépare la nef du chœur, ciselé comme
une dentelle dans la kersantite, compte parmi les plus beaux de France. Autres curiosités : les autels, dont l’un supporte la Vierge noire menée en procession lors du Grand Pardon,
et les vitraux représentant le couronnement de Marie et l’histoire de Salaün.
Le Grand Pardon du Folgoët a lieu le 1er week-end de septembre.

Pointe Saint-Mathieu

Entre Plougonvelin et Le Conquet, la pointe Saint-Mathieu est exceptionnelle à plus d’un titre. On est ici aux avant-postes occidentaux de l’Europe (d’où le surnom de la pointe : Penn-ar-Bed, la “tête du monde”), et l’impression de bout du monde est soutenue par un paysage saisissant : une côte déchiquetée, des vagues assiégeant les falaises et le phare se dressant depuis 1835 tel un cerbère sur ce promontoire désolé, et du haut duquel (163 marches ; 37 m) le panorama est grandiose. À côté du phare subsistent les ruines de ce qui fut l’une des abbayes les plus importantes de Bretagne, tandis qu’un sémaphore veille sur le littoral. La petite chapelle Notre-Dame-de-Grâce complète le tableau.
Si vous disposez d’un peu de temps, laissez votre voiture au Conquet et suivez
le GR®34 pour rejoindre à pied, par la côte, la pointe Saint-Mathieu (8 km aller-retour).

Huelgoat et son chaos géologique

Nichée au cœur du parc naturel régional d’Armorique, Huelgoat est connue pour
sa forêt qui abrite un chaos géologique, avec de gigantesques boules de granit plantées d’arbres centenaires. Ces formations étonnantes sont le résultat de l’érosion et de
la décomposition des minéraux du granit à l’ère tertiaire. À cela s’ajoute une histoire plus récente, puisque ce massif granitique fut exploité par l’homme, en particulier pour la construction d’édifices religieux, entre le XVe et le XVIe siècle. Il devint au XIXe siècle une grande carrière à ciel ouvert et il fallut la mobilisation des habitants pour que
les prélèvements s’arrêtent et qu’il soit enfin préservé.
Depuis le centre-ville de Huelgoat, on accède directement au chaos et à la forêt en rejoignant l’ancien moulin à eau qui sert de porte d’entrée au site. Le sentier s’enfonce alors dans un chaos de blocs de granit, au milieu duquel se faufile la rivière d’Argent.
C’est ici que commence le monde des légendes, comme le prouvent les noms donnés à chaque formation géologique insolite. On arrive vite à la grotte du Diable, accessible par une échelle. Ne passez pas à côté du divertissement géologique offert par la Roche tremblante : un bloc de granit de 137 tonnes que l’on pourrait faire bouger d’une simple pression du dos, pour peu que l’on trouve le bon endroit. Plus loin, on rejoint la grotte d’Artus, qui aurait hébergé le roi des chevaliers de la Table ronde, puis un petit pont de bois enjambant la mare aux Sangliers, qui tient son nom de la forme de certains rochers… En prenant l’allée des Violettes au Ménage de la Vierge, vous atteindrez, sur la rive droite de l’Argent, le Gouffre, une cascade qui disparaît sous
les rochers et est associée à la légende de Dahud, fille du roi d’Ys aux mœurs dissolues, dont on dit qu’elle y précipitait ses amants d’un soir. On découvre plus loin le miroir aux Fées où, selon la légende, les fées coiffaient leur longue chevelure avec des peignes en or au clair de lune.

Ménez-Hom (Menez C’homm)

Les 330 m d’altitude de ce mont de lande chauve suffisent à découvrir, par temps clair, un vaste panorama englobant la baie de Douarnenez, la presqu’île de Crozon, la rade de Brest et les monts d’Arrée. Depuis le parking, on rejoint en quelques minutes de marche le “sommet” du Ménez-Hom. C’est un lieu sacré : selon la légende, les druides pratiquaient ici le culte solaire.
Au pied du Ménez-Hom, l’enclos paroissial de la chapelle Sainte-Marie-du-Ménez-Hom capte le regard, avec une porte triomphale du XVIIIe siècle qui donne accès à un calvaire à trois croix, du XVIe siècle. L’imposant clocher, composé de trois rangées de balustrades en encorbellement, a nécessité un siècle de travaux (1668-1778). À l’intérieur, on découvre de belles sablières sculptées et des retables.
Le Ménez-Hom est un haut lieu de la pratique de l’aéromodélisme et du parapente. La topographie du site, avec des pentes douces dénuées d’obstacles, est idéale pour les débutants. L’École de parapente du Ménez-Hom (06 80 32 47 34 ; vol-libre-menez-hom.com ; hmai-sept) propose des vols biplaces en parapente de 10 à 25 minutes et des stages de différentes durées ; à partir de 14 ans.

Enclos paroissial de Pleyben

L’enclos paroissial de Pleyben (Pleiben) est situé près de Châteaulin, vers la vallée
de l’Aulne. Le calvaire, dont l’aspect actuel date de 1743, compte une trentaine
de scènes avec des personnages bien détaillés – observez le mauvais larron tirant la langue et les larmes coulant sur les joues de Marie. Sous les arches, des tables d’offrandes permettaient de recueillir les dons des fidèles. L’ossuaire (1550) possède une façade percée de baies jumelées et des petites colonnes. L’église, mi-gothique,
mi-Renaissance, est coiffée d’une tour surmontée de clochetons et d’un dôme
à lanternons. L’intérieur est richement décoré : sablières sculptées polychromes, maître-autel finement ouvragé, retables et orgues de Dallam (1688).

Enclos paroissial de Pleyben

Vous voici arrivé au bout du bout de la France ! Imaginez un éperon rocheux aux contours ciselés s’avançant dans des flots blancs d’écume, d’où émerge, comme une ultime protection destinée aux marins, la haute silhouette du phare de la Vieille. Dans ce chaos marin, l’île de Sein (voir l’encadré p. 194) semble aussi proche qu’inaccessible. Au nord s’étend la baie des Trépassés, dont la longue plage offre une trêve dans les âpres paysages environnants. Un spot exposé aux houles du large, tout indiqué pour le surf et le bodyboard – vous pourrez contacter notamment l’École de surf d’Audierne (02 98 10 14 58 ; www.esb-audierne.com).
Ce paysage âpre et minéral est fragile. Afin de protéger la lande, commerces et hôtels ont été rasés à la fin des années 1990 et le parking a été repoussé d’un kilomètre. Pour un site qui voit passer 800 000 visiteurs par an, les nouvelles infrastructures s’intègrent plutôt bien à l’environnement.
Juste avant le parking de la pointe, une route dévale vers le charmant port-abri de Bestrée. Descendez à pied (environ 1 km aller-retour).

Mis à jour le : 9 février 2022

À voir à faire en Bretagne

Concarneau (Konk-Kerne)

  • Marinarium

    station marine

    En partenariat avec le Muséum d’histoire naturelle de Paris, le Marinarium initie le grand public aux...

    Lire la suite
  • Maison du Patrimoine

    visites et expositions

    Dédiée à l’histoire de la ville, la maison du Patrimoine est installée à l’entrée de la ville...

    Lire la suite
  • Château de Kériolet

    édifice néogothique

    À l’entrée de Concarneau (fléché), ce château semble tout droit surgi d’un conte de fées....

    Lire la suite
  • Ville close

    cœur historique

    Bâtie sur un îlot de 350 m de long et 100 m de large, au milieu du port, la ville close est le...

    Lire la suite
  • Musée de la Pêche

    histoire locale

    À l’entrée de la ville close, découvrez ce musée dont les multiples maquettes et supports variés...

    Lire la suite

Brest Centre-ville

La rue de Siam, artère commerçante autour de laquelle s’articule le centre-ville, n’a plus grand-chose à voir avec la rue que pleure Prévert, après les bombardements de 1945, dans son célèbre poème Barbara. Elle conduit à la place de la Liberté et à l’hôtel de ville, un ensemble aux proportions et à l’allure toutes staliniennes. La rue de Lyon, perpendiculaire, dessert les halles Saint-Louis et l’église Saint-Louis. L’immense vaisseau au clocher de béton armé, bardé de pierre de Logonna, serait la plus grande église à avoir été reconstruite en France (entre 1953 et 1958).

  • Cours Dajot

    promenade avec vue

    Cette promenade de 600 m construite en 1769 par des bagnards commence à hauteur du château et...

    Lire la suite
  • Château de Brest

    moyen âge

    Impossible de manquer sa silhouette altière, qui domine la Penfeld d’une trentaine de mètres. Cette...

    Lire la suite

Saint-Pol-de-Léon (Kastell-Paol)

L’architecture du centre historique, dominé par des demeures en granit, dégage une certaine austérité, non dénuée de charme. Plusieurs maisons de caractère témoignent du riche passé de la ville, lorsqu’elle était au cœur des échanges marchands. Flânez dans les rues Rozière et du Général-Leclerc pour apprécier toutes les nuances de ces édifices remarquables. Saint-Pol reste marquée par l’histoire religieuse et la puissance de ses évêques, attestées par deux édifices magistraux.

  • Maison prébendale

    architecture renaissance

    À l’est de la cathédrale, l’ancienne maison des chanoines de Léon (1530), remarquable édifice de...

    Lire la suite
  • Chapelle Notre-Dame du Kreisker

    plus hautclocher de bretagne

    Prodige architectural et symbole de la puissance des marchands de Saint-Pol, cette collégiale de granit...

    Lire la suite
  • Cathédrale Saint-Pol-Aurélien

    monumentale

    Ses tours polygonales, dissymétriques, de style normand et hautes de 55 m, se repèrent de loin....

    Lire la suite

Presqu’île de Crozon (Kraozon) Landévennec (Landevenneg)

  • Abbaye de Landévennec

    patrimoine religieux

    Fondée au Ve siècle par saint Guénolé, un moine breton, cette abbaye connut des aménagements...

    Lire la suite

Cap Sizun Audierne (Gwaien)

  • Criée de Poulgoazec

    retour de pêche

    On peut parfois assister l’après-midi au retour des fileyeurs et des ligneurs dans le port de...

    Lire la suite
  • Vieille ville

    promenade

    En retrait du port de plaisance, prenez un peu de temps pour explorer les venelles et les escaliers...

    Lire la suite
  • Musée maritime du Cap Sizun

    univers de la mer

    Près de l’office du tourisme, ce musée évoque la riche histoire maritime d’Audierne et du cap....

    Lire la suite
  • Anse de Loquéran

    cimetière de bateaux

    En passant devant cette anse, à l’entrée d’Audierne, le regard s’arrête sur plusieurs bateaux...

    Lire la suite

Le Conquet (Konk-Leon)

  • Presqu’île de Kermorvan

    zone protégée

    Face au port, au nord de l’aber Conq par la passerelle du Croaë, la presqu’île de Kermorvan...

    Lire la suite
  • Port et bourg

    découverte

    Le port du Conquet est l’un des plus importants de France pour la capture des tourteaux. Rejoignez-le...

    Lire la suite
  • Plages au sud de l’aber

    criques protégées

    La belle route qui part du Conquet vers la pointe Saint-Mathieu passe par des petites plages comme...

    Lire la suite

Brest Recouvrance

C’est dans ce quartier ouvrier et bretonnant que la cité est née, et que se forge aussi sans doute une partie de son avenir, avec la réhabilitation du plateau des Capucins. En 1681, Louis XIV unit les Yannicks (surnom donné aux artisans et pêcheurs bretonnants du village de Recouvrance) aux Ti-Zefs (les francophones de Brest intra-muros).

  • Autour de la rue de Saint-Malo

    quartier

    Recouvrance, qui a moins souffert des bombardements de 1944, conserve la mémoire du vieux Brest. La rue...

    Lire la suite
  • Pont de Recouvrance

    emblème

    Recouvrance est relié au bas de la rue de Siam par ce pont levant en béton sur la Penfeld qui a...

    Lire la suite
  • Tour Tanguy

    vigie

    Sentinelle solitaire dressée face au château de Brest, la belle maison de pierre coiffée d’une...

    Lire la suite
  • Ateliers des Capucins

    halle publique

    Les anciens ateliers de réparation navale de l’Arsenal, entièrement rénovés, abritent des espaces...

    Lire la suite
  • Base navale

    arsenal

    Cette visite constitue une expérience inédite. Son intérêt dépasse le cadre strictement militaire...

    Lire la suite
  • Maison de la Fontaine

    culture et histoire

    Cette maison, bâtie en pierres de Kersanton (grises) et de Logonna (ocre) entre la fin du XVIIe et le...

    Lire la suite
  • Jardin des Explorateurs

    botanique

    Il fait bon flâner dans ce jardin aménagé en 2002 dans une ancienne batterie de canons au bord de la...

    Lire la suite

Presqu’île de Crozon (Kraozon) Camaret-sur-Mer (Kameled)

  • Chapelle Notre-Dame- de-Rocamadour

    patrimoine religieux

    Émouvante de simplicité, cette grande chapelle à la façade triangulaire édifiée en 1527 sur la...

    Lire la suite
  • Cimetière des bateaux

    patrimoine

    Échouées le long de la digue, sept épaves – des langoustiers et thoniers pour la plupart –...

    Lire la suite
  • Tour Vauban

    tour de défense

    Emblème de Camaret, la tour Vauban se détache sur le sillon derrière la chapelle Notre-Dame- ...

    Lire la suite

Cap Sizun Pont-Croix (Pontekroaz)

  • Église collégiale Notre- Dame-de-Roscudon

    architecturegothique

    On ne se lasse pas de contempler cette église, l’un des joyaux du Finistère et l’un de ses...

    Lire la suite
  • Musée du Marquisat

    patrimoine local

    Une magnifique demeure du XVIe siècle appartenant à la famille Rosmadec, l’une des plus illustres...

    Lire la suite
  • Petit séminaire

    réhabilitation

    Attenant à la chapelle Saint-Vincent bâtie en 1905 et désacralisée, l’ancien couvent des...

    Lire la suite

Île d’Ouessant (Enez Eusa)

  • Phare du Créac’h

    le plus puissant d’europe

    Sa tour cylindrique rayée de noir et blanc se dresse sur la pointe de Pern, où le Créac’h...

    Lire la suite
  • Musée des Phares et Balises

    histoiredes techniques

    Ce musée très complet, installé dans l’ancienne salle des machines du phare du Créac’h, retrace...

    Lire la suite
  • Maison du Niou

    écomusée d’ouessant

    Dans le village de Niou Huella, à 1 km de Lampaul, cet écomusée créé en 1968 (ce fut le premier...

    Lire la suite
  • Phare du Stiff

    monument et point de vue

    Le petit phare blanc d’Ouessant ne mesure que 33 m. Mais il se dresse au point culminant de l’île,...

    Lire la suite
  • Cimetière de Lampaul

    rites funéraires

    Dans le cimetière attenant à l’église Saint-Pol-Aurélien (XIXe siècle), un minuscule mausolée...

    Lire la suite
  • Plages

    baignade et pique-nique

    Les plages à Ouessant se comptent sur les doigts d’une main. En famille, préférez celles qui sont...

    Lire la suite
  • Randonnée

    à pied et à vélo

    Le tour de l’île à pied par le sentier côtier (interdit aux vélos) s’effectue en 2 jours...

    Lire la suite

Roscoff (Rosko)

  • Église Notre-Dame- de-Croas-Batz

    gothique flamboyant

    Dans le centre-ville, cette église construite aux XVe et XVIe siècles arbore un style gothique...

    Lire la suite
  • Chapelle Sainte-Barbe

    panorama

    Perchée telle une sentinelle sur la pointe de Bloscon, cette petite chapelle (XVIIe siècle, ne se...

    Lire la suite
  • Vieux port

    promenade

    Il est réputé pour la pêche aux tourteaux. Avec un peu de chance, en vous promenant sur le môle...

    Lire la suite
  • Maison des Johnnies et de l’Oignon de Roscoff

    aop

    Près de la gare, cet espace muséographique rénové en 2020 retrace l’épopée et la vie des...

    Lire la suite
  • Algo Plus

    tout sur les algues

    Récoltant et transformateur d’algues pour l’alimentation depuis 1993, la conserverie Algo Plus...

    Lire la suite
  • Criée de Roscoff

    poisson frais

    La criée de Roscoff est la plus importante du Finistère nord. Elle accueille le public dans le cadre...

    Lire la suite
  • Jardin exotique et botanique de Roscoff

    botanique et gulf stream

    Sur la pointe de Bloscon, ce Jardin remarquable rassemble, sur 1,6 ha, quelque 3 500 espèces de...

    Lire la suite

pays des abers Aber Benoît et aber Wrac’h Plouguerneau (Plougerne) et ses environs

  • Musée des Goémoniers et de l’Algue

    écomusée

    Ce riche musée associatif raconte le travail des goémoniers à travers les âges et la vie quotidienne...

    Lire la suite
  • Iliz-Koz

    histoire médiévale

    Au nord de Plouguerneau, Iliz-Koz, la “vieille église”, désigne un cimetière médiéval ensablé,...

    Lire la suite
  • Phare de l’île Vierge

    géant de granit

    Planté sur un îlot à 2 km au large du bourg de Lilia, ce phare fut mis en service en 1902, à...

    Lire la suite
  • Phare de l’île Wrac’h

    balade et expos

    Ce petit phare aujourd’hui automatisé éclaire l’entrée de l’aber Wrac’h depuis 1845. Il offre...

    Lire la suite
  • Chapelle Notre-Dame-du-Val

    romantique

    Également connu sous le nom de Notre-Dame-du-Traon, ce joli petit sanctuaire datant du XVIe siècle...

    Lire la suite

Pont-Aven et ses environs

  • Musée de Pont-Aven

    musée d’art

    Installé depuis mars 2016 dans l’ancien hôtel Julia , joliment restauré, le musée de Pont-Aven...

    Lire la suite
  • Vedettes Aven Belon

    balade sur l’eau

    Les Vedettes proposent plusieurs circuits, dont l’un à la découverte de la diversité des paysages...

    Lire la suite
  • Bois d’Amour

    balades

    En bordure de l’Aven, le bois d’Amour doit sa notoriété à la rencontre, en septembre 1888, entre...

    Lire la suite

Douarnenez Vieille ville

Avec ses venelles qui dévalent entre la rue Jean-Jaurès et le port du Rosmeur, le quartier ancien de Douarnenez donne l’occasion d’une promenade à pied à la recherche des témoins du passé maritime et sardinier de la ville. L’office du tourisme a édité une brochure intitulée Le Chemin de la sardine, dans laquelle est présenté un itinéraire débutant au belvédère des Plomarc’h, en surplomb de la baie et du port.

Au cours de ce circuit (2 heures environ), matérialisé par 17 pupitres, vous découvrirez la chapelle Sainte-Hélène avec son clocher cylindrique, les restes d’un séchoir à thon, le Bolomig (une statue d’inspiration égyptienne représentant un petit garçon posté sur une fontaine), d’anciennes conserveries, la grande maison rose de l’abri du marin, ancien lieu de réunion et d’éducation destiné aux marins, l’église du Sacré-Cœur, un bel édifice néogothique du XIXe siècle, ainsi que les halles, le Port-Rhu et d’anciennes maisons de pêcheurs du XIXe siècle.

  • Port du Rosmeur

    port de pêche

    Prenez le temps de flâner le long du front de mer, au niveau du port du Rosmeur, bordé de quelques...

    Lire la suite

Quimper (Kemper)

Le vieux Quimper se découvre facilement à pied. Rive gauche, le long des quais de l’Odet bordés d’hôtels particuliers, vous remarquerez le théâtre Max Jacob (né à Quimper en 1876) et la préfecture, et profiterez, depuis le mont Frugy, d’un panorama de Quimper entre deux arbres. En poursuivant vers le sud, vous arriverez au quartier de Locmaria où se trouve le plus ancien monument de la ville, l’église Notre-Dame-de-Locmaria (XIIe-XVe siècle, restaurée au XIXe siècle), avec son jardin médiéval attenant.

Traversez ensuite l’Odet pour atteindre la rive droite, du côté de la vieille ville. La rue Kéréon, bordée de somptueuses maisons à colombages, fut de tout temps la rue principale de Quimper ; ne manquez pas la demeure revêtue d’ardoise (1522) qui fait l’angle avec la rue des Boucheries. Depuis la place au Beurre, en remontant la rue Élie-Fréron, vous trouverez le beau jardin de la Retraite, où les palmiers et diverses essences tropicales prouvent qu’en Bretagne, le gel est exceptionnel.

Le Celtic’trainavr-oct) est idéal avec des enfants. Départ près de la cathédrale.

  • Cathédrale Saint-Corentin

    patrimoine religieux

    Joyau de la ville, la cathédrale fut l’un des premiers exemples d’architecture gothique en...

    Lire la suite
  • Musée départemental breton

    histoire régionale

    Ce musée occupe le bâtiment de l’ancien palais épiscopal, érigé à partir du XVIe siècle à...

    Lire la suite
  • Musée de la Faïence

    artisanat

    Derrière les faïenceries Henriot, ce musée présente de nombreuses pièces, pour certaines...

    Lire la suite
  • Faïencerie Henriot-Quimper

    production locale

    Cette faïencerie fondée en 1690 donne aujourd’hui l’occasion de découvrir, dans le cadre de...

    Lire la suite
  • Musée des Beaux-Arts

    peintures

    Cette institution, dont l’agencement intérieur est particulièrement réussi, regroupe des œuvres de...

    Lire la suite

Douarnenez Ria du Port-Rhu et Port-Musée

  • Ria du Port-Rhu

    ancien port

    À partir des années 1960, l’ancien port de cabotage a été progressivement délaissé au profit...

    Lire la suite
  • Port-Musée

    univers de la mer

    Unique en France, le Port-Musée se compose de deux parties distinctes. Sur le plan d’eau du Port-Rhu,...

    Lire la suite

Cap Sizun Plouhinec (Ploeneg)

  • Pors Poulhan

    promenade

    Avec sa flottille de barques multicolores et les falaises rocheuses qui les protègent, ce petit...

    Lire la suite
  • Sites archéologiques

    protohistoire

    La situation privilégiée de la pointe du Souc’h attirait déjà nos ancêtres il y a 450 000 ans....

    Lire la suite

pays des abers Aber Benoît et aber Wrac’h Landéda

  • Port de l’Aber-Wrac’h

    port de plaisance

    Situé en eaux profondes à l’entrée du chenal du Four, à 2 km du bourg de Landéda, ce fut...

    Lire la suite
  • Presqu’île de Sainte-Marguerite

    dunes et plages

    Une route en corniche surplombant la baie des Anges relie le port de l’Aber-Wrac’h à la...

    Lire la suite

Brest Moulin-Blanc

  • Océanopolis

    découverte des océans

    Près du port de plaisance, ce centre qui a fêté ses 20 ans en 2020 est dédié au monde de la mer....

    Lire la suite
  • Jardin du Conservatoire botanique national

    nature

    Avec ses serres tropicales et son parc paysager de 30 ha, ce jardin botanique abrite l’une des plus...

    Lire la suite

les monts d’ArrÉe Brasparts (Brasparzh)

  • Enclos paroissial

    patrimoine religieux

    Ce n’est pas le plus impressionnant des enclos ni le plus rénové, mais il recèle quelques...

    Lire la suite