Centre Juno Beach

L'avis de l'auteur Lonely Planet

les canadiens dans la guerre

Seul site dédié à la participation canadienne dans le débarquement, le centre Juno Beach est géré par une association canadienne depuis son ouverture, en 2003, à l’initiative de vétérans. C’est l’un des musées du débarquement les plus remarquables par son architecture : conçu par le Canadien Brian K. Chamberlain, cet édifice moderne recouvert de titane évoque par sa forme une version déstructurée de la feuille d’érable canadienne. L’intérieur, qui comprend des espaces dédiés aux enfants et des expositions temporaires, présente l’action des 90 000 soldats canadiens qui prirent part à la bataille de Normandie (5 500 périrent). Au soir du 6 juin, malgré des conditions de navigation et de combat particulièrement difficiles, les troupes canadiennes (14 000 soldats) avaient avancé de 12 km dans les terres. Le centre rappelle également l’opération Jubilee, tentative de débarquement deux ans plus tôt sur le port de Dieppe à laquelle les Canadiens prirent une large part, qui se solda par un cuisant échec mais permit aux Alliés de tirer des leçons stratégiques pour la préparation de l’opération de juin 1944. En été, la visite se poursuit avec celle d’anciens bunkers, sur la plage.

02 31 37 32 17 ; www.junobeach.org ; voie des Français-Libres ; avr-sept tlj 9h30-19h, mars et oct tlj 10h-18h, fév, nov et déc tlj 10h-17h, fermé jan