Le Calvados

Si le Calvados évoque d’emblée l’eau-de-vie à laquelle le département a donné son nom, la multiplicité de ses atouts surprend, et quand, par chance, la pluie laisse la place au soleil, c’est un camaïeu de verts et de bleus qui se révèle à la vue. Lorsqu’on s’aventure dans ses paysages de vergers et de prairies, on est frappé par la quiétude qui s’en dégage. Difficile, aujourd’hui, d’imaginer le chaos qui régna en 1944 sur ses plages dont la beauté s’étire à perte de vue. Le succès du 75e anniversaire du débarquement montre la vivacité avec laquelle se fait le travail de mémoire. Et si la lassitude des musées vous guette, d’autres richesses vous tendent les bras : le pays d’Auge et son atmosphère de carte postale ; les fromages de Camembert (dans l’Orne), Pont-l’Évêque ou Livarot ; l’agrément de Deauville et Trouville, ou encore les stations balnéaires Belle Époque de la Côte Fleurie, sources d’inspiration pour de nombreux artistes. Sans oublier les pépites culturelles de Caen, et la célèbre tapisserie de Bayeux.

La basilique Sainte-Thérèse de Lisieux

On peut s’étonner de trouver, en plein milieu de la campagne augeronne, une gigantesque basilique, comme si on avait décollé le Sacré-Cœur de la butte Montmartre pour le remonter dans un petit village normand. La raison en est toute simple : sainte Thérèse (Thérèse Martin, née à Alençon en 1873) passa la majeure partie de sa courte vie dans la “capitale” du pays d’Auge, et sa canonisation par Pie XI motiva, à partir de 1929, l’érection de ce monument d’une superficie de 4 500 m2. La basilique, dont la construction fut interrompue par la guerre, fut achevée en 1954. De style néobyzantin, inspirée du Sacré-Cœur, elle peut accueillir plus de 3 000 fidèles et se distingue par son dôme de 90 m de haut qui donne le vertige. Sa crypte, ornée de mosaïques présentant les grandes étapes de la vie de la sainte, abrite le reliquaire de ses parents (canonisés en 2016). Les plus courageux peuvent visiter le dôme – 300 marches et 80 m de haut – intérieur et extérieur, qui offre un joli panorama. Sur le parvis, le campanile, érigé à partir des années 1960 et jamais achevé, fait entendre ses 51 cloches deux fois par jour.
Si le gigantisme de pierre et de béton et les mosaïques dorées vous donnent le tournis, retrouvez vos (saints) esprits dans la sobre et élégante cathédrale Saint-Pierre : bâtie entre 1170 et le milieu du XIIIe siècle, elle a conservé ses vitraux d’époque. À la croisée du transept, remarquez sa tour-lanterne, puits de lumière caractéristique des églises normandes. Derrière la cathédrale, le jardin de l’évêché a été dessiné par Le Nôtre, à qui l’on doit les jardins du château de Versailles. La maison d’enfance de sainte Thérèse – Les Buissonnets – se visite aussi à Lisieux, gratuitement.

Le Mémorial de Caen, Cité de l’histoire pour la paix

Fondé pour honorer le souvenir des victimes des bombardements de Caen, cet édifiant musée de la Mémoire, inauguré en 1988 par François Mitterrand, prône l’esprit de réconciliation et, loin de se limiter à la Seconde Guerre mondiale, mène une réflexion sur le présent, à la lumière des événements traumatiques du XXe siècle – le nazisme et les meurtres de masse, la guerre froide, le mur de Berlin… La scénographie, très impressionnante et moderne, s’appuie sur des documents souvent rares et percutants (photographies, films d’époque, bandes sonores, témoignages écrits et oraux, maquettes, objets et vêtements, chronologies, etc.). Le premier parcours commence par la montée des périls (l’Allemagne hitlérienne) et enchaîne avec les débuts du conflit, la Résistance en Normandie, la violence de masse et le concept de guerre totale, le débarquement et la bataille de Normandie. Un second parcours évoque le monde après 1945, celui de la guerre froide : une place importante est accordée à Berlin et à la chute du Mur, le 9 novembre 1989. Nouveauté 2019 : un film à 360° résume les principaux conflits du XXe siècle de manière très immersive. Visiter ce musée avant de voir les plages du débarquement donne une idée à la fois plus large et plus précise du conflit qui eut lieu en Normandie et du lourd tribut que la région paya à la guerre. Comptez au moins 3 heures de visite – mais on peut aisément y passer la journée.

La mémoire d’Arromanches

Le musée du Débarquement retrace à l’aide de films, de documents et d’impressionnantes maquettes la conception et le fonctionnement des Mulberry, ports artificiels préfabriqués permettant le débarquement du matériel et des vivres. Celui d’Arromanches, sur une surface équivalente à 700 terrains de football, fut une prouesse technique : une fois tous ses éléments, fabriqués de l’autre côté de la Manche, montés sur place, il devait s’adapter à la marée, permettre le déchargement de milliers de tonnes de marchandises (son record a été de 10 000 tonnes en 24 heures) et surtout rester opérationnel malgré les attaques ennemies et la météo. Le musée, exceptionnel, révèle les coulisses passionnantes du jour J ; ses baies vitrées donnent sur les vestiges du port artificiel, bien visibles. Fin 2018, un appel d’offre a été réalisé pour la rénovation du musée : en effet, son inauguration en 1954 en fait le plus ancien des sites du débarquement.
Arromanches 360° permet de se plonger dans l’action grâce à des séquences filmées par des correspondants de guerre durant la bataille de Normandie, projetées sur un écran circulaire à 360°, chaque demi-heure. Ce documentaire de 19 minutes, monté par l’équipe de la série télévisée Apocalypse, mise à fond sur une bande musicale tonitruante et les images d’époque, sans un seul commentaire parlé ou écrit. Émotion garantie, mais à regarder de préférence une fois que vous connaissez déjà le déroulé des événements. Parking payant à l’entrée mais on peut aisément grimper à pied depuis le centre d’Arromanches (comptez 5 minutes).

Le cimetière américain de Colleville-sur-Mer

Inauguré en 1956 sur le talus dont la prise coûta la vie à plusieurs centaines d’hommes, c’est l’un des sites les plus poignants de la mémoire du débarquement. Son terrain de 70 ha a été concédé à perpétuité aux États-Unis et il est géré par la Commission des monuments de guerre américains (www.abmc.gov). Le site se compose d’un mémorial, d’un cimetière militaire et d’un centre d’interprétation rénové en 2019, qui se concentre sur les histoires individuelles de soldats, dont certains sont enterrés dans le cimetière. Ce dernier présente une exposition pédagogique sur les événements d’Omaha Beach et l’engagement américain, illustrée de films et documents. C’est cependant l’alignement des 9 387 stèles blanches du cimetière qui a le plus fort impact sur les visiteurs. La suite des sépultures sur le vert du gazon, qui semble sans fin, en dit plus long qu’aucun discours sur la violence des combats et le sacrifice de soldats, souvent âgés d’à peine 19 ans, qui n’avaient jamais quitté les États-Unis et ne savaient parfois pas qui était Hitler et où se situait l’Allemagne. Insistant moins que d’autres sites, comme le musée d’Arromanches, sur les aspects techniques du jour J, c’est l’un des lieux de la mémoire du débarquement les plus chargés d’émotion.
Mis à jour le : 10 juin 2020

À voir à faire en Normandie

Caen

  • Plan de Rome

    rome antique miniature

    Classée Monument historique, cette maquette en plâtre de plus de 70 m2 représente au 1/400 la Rome...

    Lire la suite
  • Caen Presqu’île

    histoire et architecture

    Pour découvrir le nouveau visage de Caen, prenez la direction de l’ancienne friche...

    Lire la suite
  • Château de Caen

    forteresse médiévale

    Il reste peu de chose du château édifié par Guillaume le Conquérant, mais les murailles...

    Lire la suite
  • Vieux Caen

    promenade

    Malgré l’ampleur des destructions en 1944, il existe encore une vieille ville à Caen, dotée...

    Lire la suite
  • Église Saint-Jean

    miraculée gothique

    Très beau témoignage du gothique flamboyant, l’église fut reconstruite au XVe siècle sur les...

    Lire la suite
  • Abbaye-aux-Hommes

    de l’art roman au classicisme

    Vers 1050 (la date est incertaine), Guillaume, duc de Normandie, épousa Mathilde de Flandre. Un mariage...

    Lire la suite
  • Abbaye-aux-Dames

    tombe de la reine mathilde

    Fondée vers 1060 par Mathilde de Flandre, cette abbaye bénédictine accueillit des jeunes filles de...

    Lire la suite
  • Jardin des Plantes

    promenade romantique

    Il est accessible à pied depuis la rue des Fossés-Saint-Julien – une agréable balade qui permet de...

    Lire la suite

Bayeux et la CÔte du Bessin (Gold Beach et Omaha Beach) Bayeux

  • Vieux Bayeux

    promenade

    Faites le tour de la cathédrale et admirez au passage l’impressionnant arbre de la Liberté, un...

    Lire la suite
  • Musée-mémorial de la Bataille de Normandie

    chronologie d’une bataille clé

    À l’ouest de la cathédrale, un ensemble appelé Liberty Alley englobe le musée, un cimetière et un...

    Lire la suite
  • Musée de la Tapisserie de Bayeux e

    broderie du xi siècle

    Ce sont les vainqueurs, dit-on, qui écrivent l’histoire. Quand ils le font à l’aide d’une toile...

    Lire la suite
  • Cathédrale Notre-Dame

    chef-d’œuvre religieux

    Juxtaposition flamboyante d’éléments romans et gothiques, la cathédrale de Bayeux, consacrée en...

    Lire la suite
  • MAHB

    art et histoire

    Le MAHB, musée d’Art et d’Histoire Baron Gérard, occupe environ 2 000 m2 au sein du Palais...

    Lire la suite

La Côte Fleurie Deauville-Trouville Deauville

  • Villa Strassburger

    grande époque

    Juchée sur une butte au-dessus de l’hippodrome, cette opulente villa offre un superbe témoignage sur...

    Lire la suite
  • Les planches

    institution

    Les planches de Deauville, ce n’est pas seulement une version civilisée de la plage permettant aux...

    Lire la suite

le pays d’Auge Saint-Pierre-sur-Dives et ses environs Environs de Saint-Pierre-sur-Dives

  • Manoir de Coupesarte

    patrimoine augeron

    À 13 km au nord-est de Saint-Pierre-sur-Dives, ce manoir offre la belle vue d’une demeure à pans de...

    Lire la suite
  • Château de Saint-Germain- de-Livet

    patrimoine augeron

    À 20 km environ au nord-est de Saint-Pierre-sur-Dives, ce château, ceinturé de douves dans...

    Lire la suite
  • Château de Crèvecœur-en-Auge

    patrimoineaugeron

    À 12 km au nord de Saint-Pierre-sur-Dives, cette seigneurie moyenâgeuse magnifiquement restaurée se...

    Lire la suite
  • Château de Vendeuvre

    fleurs, miniatures et patrimoine

    À 5 km au sud-ouest de Saint-Pierre-sur-Dives, majestueusement posé au-dessus de son parc, ce bel...

    Lire la suite
  • Château de Canon

    jardins grand siècle

    À 8,5 km au nord-ouest de Saint-Pierre-sur-Dives, ce majestueux ensemble bâti au XVIIIe siècle pour...

    Lire la suite

La Côte Fleurie Deauville-Trouville Trouville-sur-Mer

  • Halle aux poissons

    édifice et marché historique

    Initialement construite en 1936 dans le style néonormand, la poissonnerie, symbole de la pêche...

    Lire la suite

La Côte de Nacre (Sword Beach et Juno Beach) Ranville, Bénouville et Merville

  • Mémorial Pegasus

    haut lieu du débarquement

    L’un des sites les plus intéressants de la côte dédiés au débarquement de Normandie. Ce mémorial...

    Lire la suite
  • Batterie de Merville

    mur de l’atlantique

    Parmi les 6 batteries côtières du Calvados, cet ensemble de 4 casemates tenu par 130 soldats...

    Lire la suite

Honfleur

Le vieux Honfleur se compose de deux quartiers principaux situés de part et d’autre du Vieux Bassin. L’Enclos regroupe le Vieux Bassin (la “carte postale” de la ville), la lieutenance, l’église Saint-Étienne et les greniers à sel. Il doit son nom aux fortifications et fossés dont on l’a entouré au XIVe siècle pour le protéger des Anglais. Le faubourg Sainte-Catherine, centré autour de l’église et du clocher du même nom, fut durant des siècles le quartier des gens de mer.

Les Maisons Satie, le musée Eugène-Boudin, le musée de la Marine et le musée d’Ethnographie proposent un pass muséewww.musees-honfleur.fr).

  • Vieux Bassin

    carte postale

    Bordé d’étroites maisons des XVIIe et XVIIIe siècles dont les façades couvertes d’ardoise se...

    Lire la suite
  • Place Sainte-Catherine

    architecture religieuse

    Située juste derrière le Vieux Bassin, elle regroupe deux des édifices les plus remarquables de...

    Lire la suite
  • Greniers à sel

    patrimoine et centre culturel

    Des trois entrepôts construits ici en 1670 à la demande de Colbert pour stocker le sel nécessaire à...

    Lire la suite
  • Maisons Satie

    parcours onirique

    Si vous ne deviez voir qu’un musée à Honfleur, optez pour celui-ci. Claude Debussy disait d’Erik...

    Lire la suite
  • Musée Eugène-Boudin

    préimpressionnisme

    Considéré comme le précurseur de l’impressionnisme, Eugène Boudin, surnommé le “Roi des...

    Lire la suite
  • Musée de la Marine

    patrimoine maritime

    Installé dans la modeste église Saint-Étienne, déconsacrée, sur le côté est du Vieux Bassin,...

    Lire la suite
  • Musée d’Ethnographie et d’Art populaire

    intérieurs normands

    À deux pas du musée précédent, dans un bâtiment à colombages ayant servi de prison au...

    Lire la suite
  • Jardin des Personnalités

    balade culturelle

    Qui eût cru que la minuscule Honfleur allait attirer tant de personnalités ? Cet agréable jardin le...

    Lire la suite

Bayeux et la CÔte du Bessin (Gold Beach et Omaha Beach) Creully et ses environs

  • Château fort de Creully

    architecture médiévale

    En face du château de Creullet, QG des forces du débarquement (qui reçut Churchill, de Gaulle,...

    Lire la suite
  • Château de Fontaine-Henry

    architecture renaissance

    Parfois qualifié de “château de la Loire égaré en Normandie”, cet élégant édifice remanié...

    Lire la suite
  • Église Saint-Pierre de Thaon

    religieux et campagnard

    Remarquable pour son clocher et les ornementations de sa façade, l’église de Thaon, à 8 km au...

    Lire la suite

La Côte Fleurie Villers-sur-Mer

  • Falaises des Vaches Noires

    plage et fossiles

    Hautes d’une centaine de mètres, ces falaises qui s’étendent sur 5 km sont les témoins de...

    Lire la suite

le pays d’Auge Pont-l’Évêque

  • Centre historique

    cœur médiéval

    Le petit quartier du centre-ville doit beaucoup de son intérêt à la belle et lumineuse église...

    Lire la suite
  • Les Dominicaines

    expos et culture

    Ce dynamique espace culturel a investi l’ancien couvent des Dominicaines, édifice à colombages des...

    Lire la suite
  • Calvados Experience

    avec modération

    Père Magloire, marque leader du calvados en France, a ouvert en 2018 un espace muséographique et un...

    Lire la suite

le pays d’Auge Cambremer

  • Jardins du Pays d’Auge

    romantisme

    Dépaysement garanti dans ces jolis jardins de 4 ha, tenus par un couple d’anciens pépiniéristes,...

    Lire la suite

La Côte de Nacre (Sword Beach et Juno Beach) Ouistreham

  • Grand Bunker

    musée du mur de l’atlantique

    Le Grand Bunker a l’originalité, rare sur cette côte, de s’intéresser à l’armée ennemie....

    Lire la suite
  • Musée n°4 Commando

    combattants français

    Unique musée étudiant l’action des troupes françaises durant le débarquement, ce petit espace...

    Lire la suite

Bayeux et la CÔte du Bessin (Gold Beach et Omaha Beach) Port-en-Bessin-Huppain

  • Tour Vauban

    architecture militaire

    Au-dessus du port, cette petite tour circulaire a été édifiée à la fin du XVIIe siècle sur des...

    Lire la suite
  • Musée des Épaves sous-marines

    vestiges du jour j

    Ce musée, qui présente une collection d’objets militaires et personnels datant du débarquement,...

    Lire la suite

La Côte de Nacre (Sword Beach et Juno Beach) Courseulles-sur-Mer

  • Centre Juno Beach

    les canadiens dans la guerre

    Seul site dédié à la participation canadienne dans le débarquement, le centre Juno Beach est géré...

    Lire la suite
  • École de voile

    activités nautiques

    Installée dans de vastes locaux en forme de bateau retourné, cette école propose un large panel...

    Lire la suite

le pays d’Auge Saint-Pierre-sur-Dives et ses environs Saint-Pierre-sur-Dives

  • Abbaye

    architecture monastique

    C’est par une entrée légèrement dissimulée que vous accéderez à la belle et lumineuse église de...

    Lire la suite
  • Halles

    patrimoine architectural

    Bâties au XVe siècle, ces halles en pierre de 70 m de long sont le point fort de la visite de la...

    Lire la suite
  • Jardin conservatoire

    patrimoine botanique

    Ce charmant jardin présente au fil de ses allées plus de 450 espèces de fruits, légumes, fleurs et...

    Lire la suite

Bayeux et la CÔte du Bessin (Gold Beach et Omaha Beach) Saint-Laurent-sur-Mer, Colleville-sur-Mer et Vierville-sur-Mer (Omaha Beach)

  • Omaha Beach

    plage historique

    Rien ne vaut une promenade sur la plus emblématique des plages du débarquement pour tenter...

    Lire la suite
  • Musée-mémorial d’Omaha Beach

    pièces de guerre

    Les mannequins reconstituant scènes de bataille et vie de tous les jours pendant l’Occupation, les...

    Lire la suite
  • Overlord Museum

    plongée dans la guerre

    Sur le premier rond-point à la sortie du cimetière américain, dans un bâtiment ultramoderne de...

    Lire la suite

Bayeux et la CÔte du Bessin (Gold Beach et Omaha Beach) La Cambe

  • Cimetière militaire allemand

    mémorial

    En bordure de la voie rapide reliant Caen à Cherbourg, le plus grand cimetière allemand de Normandie...

    Lire la suite
Paramètres des cookies