Cahors et le bas Quercy

“J’ai cessé de me désirer ailleurs”, confiait André Breton après avoir découvert la région. Quel est donc le secret de ce bas Quercy qui a tant ému le surréaliste ? La silhouette à la fois gracieuse et bien charpentée du pont Valentré enjambant le Lot de ses sept foulées ? Les alignements de vignes de l’ouest de Cahors ? Les paysages minéraux des Causses du Quercy blanc sur lesquels les brebis dessinent des taches mouvantes ? Les cours paisibles du Lot et de l’Aveyron coiffés de bourgs accrochés à la roche, comme Saint-Cirq-Lapopie, où Breton acquit une maison ? De Cahors aux portes de Moissac, de Lauzerte au causse de Limogne, cette terre de campagne généreuse où le vert des forêts le dispute au calcaire des causses est tout cela à la fois. Et plus encore : le Moyen Âge lui a légué les châteaux de Cénevières et de Bonaguil, le cloître de la cathédrale de Cahors et les tapisseries de la collégiale de Montpezat, la terre lui a donné les truffes noires de Lalbenque et le malbec de Cahors. Bienvenue en bas Quercy, terre d’art et de bons vivants.

Le château de Bonaguil

Une succession de routes secondaires sinueuses mène à ce château qui émerge comme une apparition au-dessus de la végétation, au détour d’un virage. Véritable château fort de roman, Bonaguil a été bâti en épisodes successifs à partir du XIIIe siècle, époque où il se limitait à un simple donjon en forme d’éperon. Il fut complété entre 1480 et 1520 pour devenir une massive place forte, hérissée de tours défensives, percée de meurtrières et dotée de sept ponts-levis. Une période tardive qui en fait l’un des derniers châteaux forts bâtis en France. L’édifice néanmoins harmonieux que l’on découvre aujourd’hui est le fruit d’aménagements du XVIIIe siècle, qui le virent perdre une part de ses aspects défensifs en le dotant d’une esplanade et d’appartements seigneuriaux remis au goût du jour. L’histoire de cette forteresse qui connut les vicissitudes des guerres de Religion et des familles nobles qui s’y succédèrent n’était pas finie : le château fut pillé et en partie détruit à la Révolution, puis abandonné. Il fut finalement acquis par la commune de Fumel en 1860, classé Monument historique, en partie restauré puis ouvert à la visite. Cette dernière, qui se déroule en suivant un plan de visite distribué à l’entrée, permet de découvrir toutes les facettes de la forteresse, à commencer par la barbacane, l’entrée principale dotée de murs de 4 m d’épaisseur, le pigeonnier et les différents ouvrages militaires, notamment une étonnante chicane, mais aussi le donjon. La forteresse, qui fait autant le bonheur des enfants que des parents, est très fréquentée en saison.
Mis à jour le : 10 juin 2020

À voir à faire en Dordogne et Lot

Le vignoble de Cahors

  • Château de Mercuès

    domaine viticole et château-hôtel

    Sentinelle perchée au-dessus du Lot, le château de Mercuès est l’un des fers de lance de l’empire...

    Lire la suite
  • Château Lagrézette

    domaine viticole et château

    Autre acteur majeur du vignoble de Cahors, lui aussi salué en France et à l’étranger, ce beau...

    Lire la suite
  • Château de Cayx

    domaine viticole princier

    Un vrai château et un vrai prince ! En 1974, le château et le domaine de Cayx furent achetés par la...

    Lire la suite
  • Clos de Pougette

    domaine viticole

    Ici, pas de château, mais un joli coin de vignes et un domaine familial de 23 ha entièrement dédié...

    Lire la suite
  • Château Pineraie

    domaine viticole

    Plusieurs fois primés, notamment lors du concours général agricole de Paris, les malbecs produits par...

    Lire la suite
  • Château du Cèdre

    domaine viticole bio

    Les frères Verhaeghe élaborent avec passion un cahors certifié “agriculture biologique” depuis...

    Lire la suite
  • Château Haut-Monplaisir

    domaine viticole bio

    Certifié bio depuis ses millésimes 2012, ce domaine, dont les méthodes se sont inspirées du château...

    Lire la suite
  • Château de Chambert

    domaine viticole bio

    On peut exister depuis la fin du XVIIe siècle et se tenir au goût du jour : le château de Chambert...

    Lire la suite

Le Quercy blanc Lauzerte

  • Église Saint-Barthélemy

    patrimoine religieux

    Dans un angle de la place des Cornières, elle présente un clocher carré surplombant des façades des...

    Lire la suite
  • Ville médiévale

    patrimoine

    La place des Cornières, bordée d’arcades et de maisons du XVe au XVIIIe siècle, est le cœur du...

    Lire la suite

Le Quercy blanc Castelnau-Montratier et ses environs

  • Église de Russac

    patrimoine religieux

    En pleine campagne, cette émouvante petite église romane du XIIe siècle, vraisemblablement bâtie ...

    Lire la suite
  • Moulin de Boisse

    moulin à vent

    Il dresse ses grandes ailes carrées à 7 km au nord de Castelnau-Montratier, près du joli hameau de...

    Lire la suite
  • Flaugnac

    village

    Posé comme en équilibre sur un promontoire dominant la vallée de la Lupte, ce minuscule village...

    Lire la suite

Cahors

  • Pont Valentré

    ouvrage d’art médiéval

    Véritable emblème de la ville, ce pont de pierre claire surmonté de trois hautes tours carrées...

    Lire la suite
  • Cathédrale Saint-Étienne

    patrimoine religieux

    Au cœur des ruelles du vieux Cahors, cette cathédrale romane bâtie au XIIe siècle se distingue par...

    Lire la suite
  • Cloître de la cathédrale

    gothique flamboyant

    C’est l’autre joyau de la cathédrale Saint-Étienne. Sur la droite du chœur, une modeste porte en...

    Lire la suite
  • Vieux Cahors

    ruelles et patrimoine

    Entre le Lot et le boulevard Gambetta – l’artère commerçante principale de la ville –, les...

    Lire la suite
  • Place François-Mitterrand

    esplanade

    Épicentre de la ville moderne, cette vaste esplanade baptisée en l’honneur de l’ancien président...

    Lire la suite
  • Musée de Cahors Henri-Martin

    peinture

    Installé dans l’austère ancien palais épiscopal, le musée présente les œuvres du peintre...

    Lire la suite
  • Mont Saint-Cyr

    point de vue

    Une visite de la ville ne peut être complète sans monter jusqu’à ce panorama, qui embrasse toute la...

    Lire la suite
  • Plage aux Ptérosaures

    préhistoire

    Il y a 150 millions d’années, la région de Cahors était une vaste lagune. Miracle de la nature,...

    Lire la suite

Le Quercy blanc Montpezat-de-Quercy

  • Collégiale Saint-Martin

    église et tapisseries

    À défaut d’être très impressionnante vue de l’extérieur – l’ensemble est assez...

    Lire la suite

Le Causse de limogne Lalbenque

  • Marché aux truffes

    gastronomie

    La vente débute au coup de sifflet, à 14h précises. Les vendeurs, alignés le long de la rue...

    Lire la suite

Le Causse de limogne Au sud du causse de Limogne

  • Lacapelle-Livron

    patrimoine

    À 5 km de Caylus, ce village méconnu possède deux bâtiments étonnants. L’église Saint-Sauveur,...

    Lire la suite

Saint-Cirq-Lapopie

  • Vestiges du fort seigneurial

    point de vue

    Perpétuant la règle non écrite selon laquelle une visite doit toujours commencer par le point le...

    Lire la suite
  • Bourg médiéval

    balade

    Les ruelles de Saint-Cirq appellent à une jolie balade, en descendant depuis la place du Sombral,...

    Lire la suite
  • Église

    patrimoine religieux

    Le village doit une large part de sa photogénie à la puissante silhouette de son église, édifiée...

    Lire la suite
  • Musée Rignault

    collection d’art

    Acquise et restaurée en 1922 par Émile-Joseph Rignault (1874-1962 ; voir aussi P;296), peintre...

    Lire la suite

Le Quercy blanc Montcuq et ses environs

  • Tour-donjon

    patrimoine médiéval

    Haute de 24 m, cette tour carrée érigée au XIIe siècle est la principale curiosité du village....

    Lire la suite
  • Église Saint-Pierre-de-Rouillac

    art religieux

    Cette église romane sur le chemin de Saint-Jacques-de-Compostelle, à 5 km de Montcuq, est remarquable...

    Lire la suite
Paramètres des cookies