Marais poitevin

Issu d’un fabuleux mariage de la terre et de l’eau, le Marais poitevin est la deuxième plus grande zone humide de France après la Camargue. Aux confins de trois départements (Vendée, Deux-Sèvres et Charente-Maritime), il forme un univers méconnu, atypique et complexe, avec trois physionomies distinctes : le Marais mouillé, le plus touristique, qui ressemble à une Amazonie en miniature, avec un réseau dense de canaux (la célèbre “Venise verte”) ; le Marais desséché, aux vastes étendues vouées à l’agriculture ; et le Marais maritime, sur le littoral. Les meilleures manières de s’imprégner de ce monde à part sont la barque, en suivant les méandres vert émeraude du Marais mouillé, et le vélo, le long des chemins de halage ou des prés bordés de peupliers ou de saules. Partout, le Marais poitevin abrite quantité de trésors naturels, que l’on peut facilement approcher grâce à des espaces aménagés. Culture et histoire imprègnent fortement ce territoire, en partie forgé par la main de l’homme.

Sillonner le marais

Activité phare dans le marais, la balade en barque – ou mieux encore : en plate, l’embarcation traditionnelle à fond plat – est un must pour qui veut entrer dans l’intimité de cet univers amphibie. Deux formules sont proposées aux embarcadères : la location sans guide, et la balade commentée. Notre conseil : commencez par une balade commentée pour vous familiariser avec l’histoire, l’écosystème et le fonctionnement hydraulique du marais. En principe, les guides-bateliers ont suivi une formation et feront “vivre” le marais en vous racontant maintes anecdotes lors du circuit, d’une durée variable (nous suggérons deux heures). Avec sa “pigouille” (longue perche), il manœuvre l’embarcation, tel un gondolier, dans le dédale des canaux, des rigoles, des conches et des fossés (voies navigables de la plus large à la plus étroite).
Ensuite, louez une barque sans guide (les tarifs sont évidemment moins élevés) pour explorer le marais à votre guise. Un plan avec des suggestions de circuits de durée variable vous sera remis afin que vous ne vous égariez pas dans ce dédale. De préférence, partez en début de matinée ou en fin d’après-midi – la lumière est plus belle et il y a moins de monde sur les canaux.
L’idéal est de faire plusieurs balades au départ de différents embarcadères, car chaque secteur du Marais a ses mystères, ses paysages caractéristiques et ses petits coins secrets. Si Maillezais et Coulon sont les deux plus célèbres portes d’entrée du Marais mouillé, une balade à Saint-Hilaire-la-Palud ou au Mazeau (voir encadré ci-contre) peuvent permettre une découverte loin des foules. Quant à Arçais, ce village permet de sillonner l’une des plus belles parties du marais.
Pour prolonger la découverte, rendez-vous à la maison du Marais de Coulon, ou au pôle nature de Taugon (www.polenature-maraispoitevin.fr), au sud de Maillezais. Son espace d’exposition présente de façon synthétique l’écosystème et ses habitants.
Mis à jour le : 10 juin 2020

À voir à faire en Vendée Charente-Maritime

Marais maritime Esnandes

  • Église Saint-Martin

    architecture religieuse

    Cette belle église fortifiée date de la période romane. Sa façade est ornée d’un décor sculpté...

    Lire la suite
  • Maison de la Baie du Marais poitevin – musée de la Mytiliculture

    musée

    Tout savoir sur les secrets de la mytiliculture, notamment les techniques d’élevage et le matériel...

    Lire la suite

Marais mouillé Maillezais et environs

  • Abbaye Saint-Pierre

    édifice religieux

    Site touristique majeur du Marais poitevin, l’abbaye Saint-Pierre (XIe siècle) dresse ses majestueux...

    Lire la suite
  • Église Saint-Nicolas

    édifice religieux

    Au centre du bourg, cette église du XIIe siècle est remarquable par la richesse décorative de son...

    Lire la suite

Marais maritime La Faute-sur-Mer

  • Plages

    baignade

    Que de plages ! Un long ruban de sable blond bordé de dunes s’égrène le long du littoral et offre...

    Lire la suite
  • Pointe d’Arçay

    réserve naturelle

    La réserve naturelle de la pointe d’Arçay s’inscrit dans le prolongement des plages et forme une...

    Lire la suite
  • L’Aphrodite

    pêche en mer

    Pratiquez la pêche en mer (technique du lancer) à bord du chalutier L’Aphrodite, sur le bras de mer...

    Lire la suite

Marais mouillé Coulon

  • Maison du Marais poitevin

    écomusée

    La visite de cet écomusée didactique est conseillée avant de partir à la découverte de la Venise...

    Lire la suite
  • Église de la Sainte-Trinité

    édifice religieux

    Cette belle église romane du XIIe siècle a subi plusieurs remaniements au fil des siècles, dont des...

    Lire la suite

Marais desséché Marans

  • Marché couvert

    architecture civile

    Ce remarquable édifice construit entre 1882 et 1885 rappelle les Pavillons Baltard et les constructions...

    Lire la suite
  • Anciennes halles

    architecture civile

    Cette ancienne halle aux grains (1822), transformée en halle aux poissons en 1911, est aujourd’hui...

    Lire la suite
  • Église Notre-Dame

    édifice religieux

    Une bizarrerie à Marans : le clocher en verre (avec une armature en aluminium) de cette église...

    Lire la suite
  • Moulin de Beauregard

    monument historique

    Une association de passionnés a redonné vie à ce moulin du XVIIe siècle. Restauré à...

    Lire la suite

Marais desséché Chaillé-les-Marais et environs

  • Maison du Maître de digues

    écomusée

    Principal site d’intérêt de Chaillé-les-Marais, cet écomusée occupe l’ancien logement de...

    Lire la suite
  • Réserve de Nalliers-Mouzeuil -Saint-Martin

    réserve naturelle

    Cette réserve naturelle de 132 ha est réputée pour la richesse de son écosystème. Pour la...

    Lire la suite
Paramètres des cookies