Provence

  1. Accueil
  2. France
  3. Provence
  4. Haute Provence et Verdon

Haute Provence et Verdon

Région de caractère, la haute Provence cultive un certain esprit d’indépendance. Certains aiment à rappeler que, lors du coup d’État de Bonaparte en 1851, les Basses-Alpes ont opposé une ardente résistance. Ici, pas de villes majeures qui jouiraient d’un monopole exagéré. Tout réside dans l’équilibre entre les principales localités et des microrégions à la personnalité affirmée, comme la vallée du Jabron ou la montagne de Lure. Car la haute Provence est abondamment gâtée par la nature, qui panache à merveille des paysages dantesques et des huis clos géographiques, à l’image des mystérieuses ondulations du pays de Forcalquier et du plateau de Valensole, côtelé de champs de lavande. N’oublions pas bien sûr les grandioses gorges du Verdon, haut lieu des loisirs sportifs. Après s’être engouffré dans le grand canyon, le torrent débouche dans le lac de Sainte-Croix, vaste plan d’eau bordé de charmantes localités.

À ne pas manquer

  1. Le prieuré Notre-Dame-de-Salagon Cet ancien prieuré et sa magnifique église romane du XIIe siècle est édifié sur des ruines gallo-romaines. L’intérieur abrite plusieurs expositions permanentes, l’une est consacrée aux 2 000 ans d’occupation du site et présente les vestiges romains grâce à un plancher ajouré. Une autre est consacrée au travail du fer (tonnelier, forgeron). Mais c’est surtout pour ses 3 ha de jardins à thème, parmi lesquels un jardin médiéval, un jardin des simples ou un jardin des senteurs, que le site vaut assurément une visite. Possibilité de pique-niquer sur place, belle librairie consacrée aux plantes. Le prieuré se situe sur la commune de Mane, à 3 km de Forcalquier.
  2. La route des Crêtes À mi-chemin entre Moustiers et Castellane par la D952, cette route offre de magnifiques points de vue sur le grand canyon, dont elle longe la section la plus impressionnante. Elle décrit une boucle de 23 km au départ de La Palud-sur-Verdon. Depuis le centre-ville, suivez la D952 en direction du Point Sublime et de Castellane, puis le panneau indiquant la route des Crêtes (D23). Celle-ci monte progressivement et rejoint une série de belvédères. Pas moins de 14 ont été aménagés, qui livrent des panoramas époustouflants : belvédères de Trescaïre, de la Carelle, de l’Escalès, de la Dent d’Aïre, etc. De nombreuses voies d’escalade partent de ces à-pics vertigineux. Au belvédère du Pas de la Baou, point culminant de la route, à 1 285 m, le dénivelé atteint sa cote maximale : le Verdon coule 715 m en contrebas. La route plonge ensuite en lacet jusqu’au chalet de la Maline, toujours ponctuée de points de vue sur les gorges et la rive sud, avant de se détourner du Verdon et de remonter progressivement jusqu’à La Palud, le long du ravin de Mainmorte. Mémorable !
Mis à jour le : 4 juillet 2017

À voir à faire en Provence

Du patrimoine architectural manosquin, on retiendra principalement les constructions fortifiées d’origine médiévale : la porte Soubeyran, au nord, est coiffée d’un campanile en fer forgé en forme de poire érigé à partir de 1830 ; au sud, la porte Saunerie, crénelée, date de 1382.

Au centre de la vieille ville, l’église Notre-Dame-de-Romigier mérite le coup d’œil pour son sarcophage paléochrétien (Ve siècle) et sa Vierge noire du Xe siècle. Arpentez la rue Grande, la principale artère commerçante, qui s’enorgueillit de quelques hôtels particuliers. Au n°14, une plaque signale un immeuble où habita Jean Giono. L’hôtel de ville, de style classique, témoigne également d’une belle finesse d’exécution.

En septembre, le passionnant festival des Correspondances(www.correspondances-manosque.org), axé sur l’écriture, agite la ville (cafés littéraires, lectures, débats et tables rondes).

  • Fondation Carzou

    chapelle peinte

    Peinte dans les années 1980 par Jean Carzou, la chapelle du couvent de la Présentation exprime la peur...

    Lire la suite
  • Écomusée de l’Olivier

    musée

    Ouvert à l’initiative du fondateur de L’Occitane, Olivier Baussan (voir l’encadré ci-contre), ce...

    Lire la suite
  • Église Notre-Dame- de-l’Assomption

    église paroissiale

    Trônant au centre du village, elle se signale par son magnifique clocher roman (XIIe) d’inspiration...

    Lire la suite
  • Chapelle Notre-Dame- de-Beauvoir

    chapelle perchée

    Véritable nid d’aigle dévoilant une vue à couper le souffle sur la ville, la vallée et le plateau...

    Lire la suite
  • Étoile de Moustiers

    curiosité

    Au-dessus de la chapelle Notre-Dame de Beauvoir, se trouve une curiosité à laquelle Moustiers doit son...

    Lire la suite
  • Musée de la Faïence

    artisanat

    Ce petit musée ouvert en 1929 est une bonne introduction à l’histoire de la faïence à Moustiers....

    Lire la suite
  • Citadelle

    forteresse

    Perchée sur une butte, elle offre un panorama incomparable. Ce rocher a toujours rempli une fonction...

    Lire la suite
  • Château de Sauvan

    château et jardin classique

    À 2 km de Mane, sur la N100 en direction d’Apt, ce château du XVIIIe siècle, surnommé le...

    Lire la suite
  • Musée Gassendi

    arts et sciences

    Un dialogue entre arts et sciences, avec toujours un regard porté vers l’art contemporain. Le cabinet...

    Lire la suite
  • Musée Sirènes et Fossiles

    fossiles

    Sis dans la maison Nature et Patrimoines, ce musée invite à découvrir le monde des siréniens, un...

    Lire la suite
  • Musée Alexandra David-Neel

    maison d’écrivain

    La maison de l’écrivain et exploratrice Alexandra David-Neel (1868-1969), Dignoise d’adoption,...

    Lire la suite
  • Musée de Préhistoire des gorges du Verdon

    préhistoire

    Ce musée retrace un million d’années d’aventure humaine en Provence grâce à des éléments...

    Lire la suite
  • Centre Jean Giono

    centre culturel

    C’est avec plaisir que l’on se plongera dans l’univers de l’écrivain manosquin à travers une...

    Lire la suite
Paramètres des cookies