Lens et Bassin Minier

  1. Accueil
  2. France
  3. Lens et Bassin Minier
  4. Autour du Centre Historique Minier

Lens et Bassin Minier : Autour du Centre Historique Minier

Itinéraire

Le site minier de Lewarde n’ayant fonctionné qu’une quarantaine d’années (1931-1971), il a moins bouleversé son environnement que les fosses de Lens ou de Valenciennes. Cette balade bucolique à travers les champs, les bois et le centre du village témoigne ainsi des paysages ruraux qui prévalaient dans la région avant le début de l’industrie minière.

  • Départ et arrivée Portail du Centre Historique Minier à Lewarde. Suivre les balises jaunes
  • Distance et durée 3,5 km ; 1 heure 15
  • À savoir Accessible à tous, la promenade comporte une partie dans les sous-bois qui nécessite des chaussures adéquates.

Une petite faim ?

Au sein du Centre Historique Minier, le restaurant Le Briquet (03 27 95 82 82 ; plats 10,90-16,90 €, menus à partir de 13,90 € ; tlj 12h-14h) permet de goûter à toutes les spécialités régionales.

1 La fosse Delloye

La promenade commence devant le portail du musée de la mine. Traversez la D32 pour emprunter le chemin pierreux juste en face qui, à travers champs, mène à une crête boisée. Retournez-vous pour admirer la vue sur l’ensemble du site de la fosse Delloye, caractérisée par ses deux chevalements magnifiquement préservés.

2 Le bois de Lewarde

Quelques mètres après votre entrée dans le bois, prenez un petit escalier à droite. Vous rejoignez le GR®121. À la fourche prenez à droite en suivant le GR® pour arriver à une tour en brique. Restez en alerte : il n’est pas rare d’apercevoir des pics-verts, des geais ou des éperviers dans les chênes, les hêtres ou les érables composant ce joli bois.

3 La tour du bois

Cette construction néo-gothique datant du XIXe siècle est une “fabrique”, à savoir une tour purement ornementale qui servait autrefois à marquer un point de vue ou à ponctuer une promenade. Prenez le chemin du milieu jusqu’à la grille à l’orée du bois. Après une cahute détaillant l’histoire et l’écosystème des lieux, vous passez devant le château du bois, encore appelé “château des Dames”.

4 Le château des Dames

Les châtelaines de Lewarde se sont transmis cette belle bâtisse du XVIIIe siècle sur plusieurs générations. D’où son nom. Il abrite aujourd’hui les services de la Communauté de communes Cœur d’Ostrevent. Descendez l’allée du bois, tournez à droite, puis à gauche dans la rue d’Erchin. Avant d’atteindre l’église de Lewarde, observez les belles maisons de la cité Béharelle. Les briques blanches ornant les façades, les porches voûtés témoignent de l’attention portée par la Compagnie des mines d’Aniche à l’architecture de ses cités.

5 L’église Saint-Rémi

Arrivé à l’église entièrement bâtie en grès, faites un détour de 5 minutes en empruntant la rue de l’Égalité (à droite, dos à l’église) pour admirer le manoir de Layens dont la partie visible remonte au XVIe siècle. Comme l’église, elle est contruite en grès. Durant des siècles, Lewarde a en effet été un important centre d’extraction et de taille de ce matériaux.  Revenez sur vos pas pour emprunter la N45 sur 300 mètres. À la sortie du village, un chemin macadamisé part à droite pour rejoindre le Centre Historique Minier.

Mis à jour le : 3 juin 2016

Articles récents

Paramètres des cookies