Bordelais

Parler d’eau dans le Bordelais, on frise la provocation ! Et pourtant, c’est autour de ses fleuves, la Garonne et la Dordogne, et de son estuaire que cette région singulière s’est enracinée. Lente et obstinée, cette construction résulte autant de l’alchimie subtile de ses sols que du travail de l’homme. Médoc, Saint-Émilion, Pomerol mais aussi Sauternes, Entre-deux-Mers et Graves, ces territoires, dont certains ont une renommée mondiale, ont été façonnés par l’activité humaine. Et quelle diversité ! Pourtant, résumer cette région à sa seule activité viticole est aussi réducteur que de prétendre qu’il n’y a qu’une seule façon de faire du bon vin. Car, au-delà des rangs de vignes bien dressés, la région est riche d’une histoire et d’une culture dont les découvertes se savourent comme un millésime d’exception.

À la découverte des grands crus classés du Médoc

Quelques idées de visites pour tutoyer les légendes du rouge :
Les plus prestigieux. Le Médoc compte quatre premiers crus – la haute couture du rouge... Pas de visites individuelles au château Latour, mais tentez votre chance auprès des autres domaines, en réservant au moins un mois avant votre venue. Au château Margaux (05 57 88 83 83 ; www.chateau-margaux.com ; Margaux ; visite gratuite sur rdv, sans dégustation ; lun-ven sauf août et vendanges), vous découvrirez le chai signé Norman Foster et observerez le travail du tonnelier. Même sans visite, vous pourrez vous balader dans la propriété, profiter d’une expo sur l’architecture des lieux et interroger une hôtesse. Au château Mouton Rothschild (05 56 73 21 29 ; www.chateau-mouton-rothschild.com ; Pauillac ; visites sur rdv , avec dégustation ; lun-ven, fermé 25 déc-1er jan et pendant les primeurs), les visites incluent, selon les formules, le grand chai, le musée du Vin dans l’art, etc. Pour admirer le chai circulaire du château Lafite-Rothschild (www.lafite.com ; Pauilllac ; visites@lafite.com ; visite gratuite sur rdv, avec dégustation ; hlun-ven 14h et 15h30, nov-juil), adressez une demande par e-mail.
Les plus bio. Le pape de la biodynamie en Médoc, le château Pontet-Canet, n’accueille plus les touristes, mais d’autres grands crus classés font découvrir leur travail en harmonie avec la nature et les cycles de la lune, visant à donner à la vigne la capacité de se défendre contre les attaques. C’est le cas, à Margaux, des châteaux Durfort-Vivens (05 57 88 31 02 ; www.durfort-vivens.fr ; 3 rue du Général-de-Gaulle ; bouteilles sur place ; hvisites sur rdv tte l’année lun-ven) et Ferrière (05 57 88 76 65 ; www.ferriere.com ; 33bis rue de la Trémoille ; bouteilles sur place visite 10h-17h30 tlj, tte l’année avec ou sans rdv).
Le plus exotique. Une invitation au voyage et un hymne à l’extravagance, ce Cos d’Estournel (05 56 73 15 50 ; estournel.com ; Saint-Estèphe), avec sa porte de Zanzibar, ses pagodes, ses éléphants décoratifs, ses palmiers ! Fondé au début du XIXe siècle par Louis-Gaspard d’Estournel, dit “le Maharadjah de Saint-Estèphe”, il est l’objet d’une captivante visite alliant histoire, architecture et techniques viticoles. Chai ultra-moderne 100% gravitaire, cuves ascenseurs, passerelles en dalles de verre rétro-éclairées : le lieu, repensé par Wilmotte et Garcia, est impressionnant.
Appellations, classements, châteaux : pour vous y retrouver, téléchargez le guide Destination vignobles (www.medoc-bordeaux.com).

Vauban et la citadelle de Blaye

En 1680, à la suite d’une tournée d’inspection qu’il effectue le long de la côte atlantique, Vauban suggère à Louis XIV de transformer la fragile citadelle de Blaye en place forte. “À Blaye, il faut se rendre maître de la rivière… Une telle place ne peut être qu’utile et nécessaire dans un pays remuant où il y a grand abord d’Anglais et de Hollandais, gens de religion contraire à la nôtre.” Dans le passé, les “ennemis” ont réussi à remonter l’estuaire jusqu’à Bordeaux. Aussi Vauban propose-t-il de créer un dispositif défensif. Appelé le verrou de l’estuaire, il est constitué d’un triptyque : sur la rive droite, la citadelle ; sur la rive gauche, le fort Médoc ; au milieu du fleuve, le fort Pâté. Tout navire entrant dans l’estuaire sera à portée de canon de l’un des trois. Effet dissuasif ou ironie de l’histoire, le verrou ne sera jamais attaqué et les derniers militaires quitteront l’enceinte à la fin de la Première Guerre mondiale. La duchesse de Berry fut incarcérée dans la forteresse à la suite du soulèvement légitimiste avorté de 1832 ; elle y accoucha en 1833.
Classé en 2008 au patrimoine mondial de l’Unesco, le site, qui s’étend sur 30 ha le long de la Gironde, est en accès libre. La découverte des parties souterraines et de certains éléments défensifs extérieurs s’effectue en revanche dans le cadre d’une visite guidée payante d’une heure. Quelques bâtiments sont bien restaurés, à l’instar du couvent des Minimes, de la poudrière (où ont lieu des expositions) et de l’ancienne prison qui abrite un modeste musée archéologique, ainsi qu’une exposition sur l’estuaire.
Si la plupart des artisans qui occupaient les anciens casernements ont quitté les lieux fin 2015, la citadelle conserve quelques échoppes sympathiques – mode vintage et créations originales chez Minh, souvenirs fabriqués pour certains localement dans la boutique Autour de la citadelle, glaces artisanales, cafés latte et gaufres chez Lili à la Vanille (fermé en nov et jan-fév), etc. –, ainsi qu’un escape game.

Les paysages de la juridiction de Saint-Émilion

Premier paysage viticole inscrit au patrimoine mondial de l’Unesco en 1999, la juridiction s’étend sur un carré de 10 km de côté environ (7 500 ha) et sur 8 communes, dont Saint-Émilion. Ici, le décor alterne entre longs vallons et coteaux irréguliers, parfois accidentés. Au centre des vignobles, tirés au cordeau, et parfois protégés par des murs de pierre, s’élèvent ici et là des châteaux plus ou moins élégants, et les chais qui conservent les précieux vins. Ces paysages constituent un bel exemple du fruit du travail de l’homme qui cultive depuis des siècles un terroir riche et varié.

L’Entre-deux-Mers à vélo

La piste cyclable Roger-Lapébie (vainqueur du Tour de France 1937) relie Bordeaux (pont Saint-Jean) à Sauveterre-de-Guyenne par un magnifique itinéraire de 55 km. À partir de Cénac, vous plongerez dans l’environnement champêtre de l’Entre-deux-Mers. Légèrement vallonné mais sans difficulté notable, le parcours traverse coteaux viticoles, sous-bois et vallées humides. Il passe par les bastides de Créon et Sauveterre-de-Guyenne, sans oublier l’abbaye de la Sauve-Majeure. Si vos mollets suivent, vous pouvez pousser vers le sud (La Réole), puis l’est (Agen, Toulouse, Carcassonne.) : la piste Lapébie fait partie d’un long itinéraire cyclable de 800 km, le canal des 2 mers, qui relie l’Atlantique (Royan) à la Méditerranée (Sète) !
Mis à jour le : 10 juin 2020

À voir à faire en Gironde et Landes

Médoc viticole Bas-Médoc

  • Phare de Richard

    vue à 360°

    Des deux phares qui se dressaient ici jadis, seul subsiste celui érigé en 1843. Du haut de ses 18 m...

    Lire la suite
  • Abbaye de Vertheuil

    art roman

    Cette abbaye fondée au XIe siècle par Guillaume VIII d’Aquitaine, très souvent remaniée au cours...

    Lire la suite

Route des Graves, Sauternais et Bazadais Villandraut et ses environs

  • Château de Roquetaillade

    château fort

    Au bout d’une allée arborée, la façade médiévale de Roquetaillade se dresse sévèrement,...

    Lire la suite
  • Château de Cazeneuve

    reine margot

    Dans un parc, le long des gorges du Ciron, ce magnifique édifice, datant pour partie du XIIIe siècle...

    Lire la suite
  • Château de Villandraut

    palais du pape

    Ce château, que Clément V fit bâtir entre 1307 et 1314, mêlait à l’origine caractère défensif...

    Lire la suite
  • Collégiale d’Uzeste

    tombe de clément v

    Alors qu’il venait d’être élu pape, en 1305, Clément V décida de construire cette magnifique...

    Lire la suite

Saint-Émilion et le Libournais Guîtres

  • Train touristique

    balade pittoresque

    Une façon originale de parcourir les paysages bucoliques des environs de Guîtres est de sauter dans le...

    Lire la suite
  • Abbatiale

    église romane

    En dehors de cette église, mélange des styles roman et gothique, il reste peu de traces de...

    Lire la suite

Saint-Émilion et le Libournais Saint-Macaire et ses environs

  • Découverte de la cité médiévale

    balade

    Constituée autour d’un prieuré et d’un château fort, Saint-Macaire connut son âge d’or aux...

    Lire la suite
  • Domaine de Malagar

    françois mauriac

    “La vérité, c’est que je suis fixé à Malagar parce que j’appartiens à l’innombrable...

    Lire la suite
  • Château de Malromé

    toulouse-lautrec

    À 5 km de Malagar, ce château fut la propriété de la comtesse Adèle de Toulouse-Lautrec, mère de...

    Lire la suite
  • Basilique de Verdelais

    art religieux

    Cette basilique, où François Mauriac venait écouter la messe, mérite le détour. Les deux cloîtres...

    Lire la suite

Haute Gironde Blaye

  • Vignoble du Blayais

    visite, dégustationet achat

    Une centaine de propriétés vous accueillent, souvent gratuitement (sinon, le prix de la visite est...

    Lire la suite
  • Villas gallo-romaines de Plassac

    archéologie

    Accolés à la charmante église de Plassac, à 3 km de Blaye, ces vestiges se découvrent en été...

    Lire la suite

Saint-Émilion et le Libournais Saint-Émilion

  • Patrimoine souterrain

    histoire et légendes

    L’origine de la cité est attribuée à un moine breton du nom d’Émilion, venu se retirer dans une...

    Lire la suite
  • Église collégiale

    art religieux

    Dotée de dimensions imposantes (79 m de long), cette église, l’une des plus intéressantes de...

    Lire la suite
  • Cloître des Cordeliers

    caves et ruines

    Construit au XIVe siècle pour des moines franciscains, cet ancien couvent, qui doit rouvrir ses portes...

    Lire la suite
  • Enceinte fortifiée

    portes de ville

    La cité s’abritait autrefois derrière sept portes imposantes. Certaines sont encore visibles...

    Lire la suite
  • Tour du Roy

    panorama

    Cette tour quadrangulaire du XIIIe siècle que l’on distingue en s’approchant de Saint-Émilion...

    Lire la suite

Route des Graves, Sauternais et Bazadais Bazas

  • Cathédrale Saint- Jean-Baptiste

    gothique

    Cette imposante cathédrale classée au Patrimoine mondial fut élevée entre le XIe et le...

    Lire la suite
  • Place de la Cathédrale

    cœur de ville

    Sur cette vaste place, bordée de belles demeures datant des XVIe et XVIIe siècles, la maison...

    Lire la suite

Haute Gironde Bourg

Plusieurs itinéraires, à suivre à l’aide d’un audioguide, sont possibles au départ du dynamique office du tourisme de la commune. Ne manquez pas d’observer les jeux de lumière sur l’eau des bassins du beau lavoir couvert de 1828 (place du Chenal). Pour se moquer des lavandières et de leurs grandes langues occupées à refaire le monde pendant les lessives, les hommes, interdits de séjour ici, avaient coutume de surnommer le lieu “la chambre des députées”. Non loin de là s’élève une curieuse villa mauresque. Le bourg est animé le dimanche, surtout le matin, avec son marché, place de la Libération, ses cafés – faites un tour au toujours joyeux Bourg’joie(61 rue Valentin-Bernard), un café familial avec un coin pour les enfants qui organise concerts, ateliers, soirées jeux, etc. –, ses boutiques d’artisanat et ses galeries.

  • Parc de la Citadelle

    belle vue

    Achevée dans les années 1590, la citadelle fut démontée un siècle plus tard, sur ordre de...

    Lire la suite
  • Musée de la Citadelle

    au fil des siècles

    La captivante visite guidée du musée fait voyager à travers les siècles et aide à mieux comprendre...

    Lire la suite
  • Route de la Corniche fleurie

    route panoramique

    Cette route pittoresque (D669/E1) longe sur une dizaine de kilomètres les rives de la Gironde, du port...

    Lire la suite
  • Grotte de Pair-non-Pair

    site préhistorique

    Habitée pendant 60 000 ans, la grotte de Pair-non-Pair fut découverte en 1881 par un habitant de...

    Lire la suite

Saint-Émilion et le Libournais Cadillac

  • Château de Cadillac

    architecture xviie siècle

    er. Construit à partir de 1599, cet édifice témoignait de la puissance de son propriétaire,...

    Lire la suite
  • Villa gallo-romaine de Loupiac

    archéologie

    Ce site cache les vestiges d’une vaste villa gallo-romaine et de ses thermes, construits du IIe au...

    Lire la suite

Saint-Émilion et le Libournais Créon

  • Abbaye de La Sauve-Majeure

    bénédictine

    er. À 3 km de Créon, la Grande-Sauve ou Sauve-Majeure est une impressionnante abbaye bénédictine...

    Lire la suite

Saint-Émilion et le Libournais Rions

  • Île de Raymond

    site naturel

    Entre Rions et Paillet, l’île de Raymond forme une réserve naturelle qui suit le lit de la Garonne....

    Lire la suite

Saint-Émilion et le Libournais Libourne

  • Centre-ville

    bastide

    Ne manquez pas la ravissante place Abel-Surchamp, quadrangulaire, entourée de maisons à couverts des...

    Lire la suite
  • Musée des Beaux-Arts

    peinture

    Au 2e étage du splendide hôtel de ville, ce petit musée possède quelques belles œuvres des écoles...

    Lire la suite
  • Château de Vayres

    site historique

    Cette imposante forteresse du début du XIVe siècle fut remaniée à la fin de la Renaissance, puis...

    Lire la suite

Saint-Émilion et le Libournais Rauzan

  • Château de Rauzan

    donjon

    Construit à la fin du XIIIe siècle à la demande de Jean sans Terre, ce château fut le théâtre...

    Lire la suite
  • Grotte Célestine

    spéléologie

    Découverte au XIXe siècle, cette grotte creusée dans la roche donne accès à la seule rivière...

    Lire la suite

Route des Graves, Sauternais et Bazadais De Léognan à La Brède

  • Château de La Brède

    montesquieu champêtre

    Magnifique bâtiment gothique posé dans un cadre champêtre, le château de La Brède est associé à...

    Lire la suite

Médoc viticole Moulis-en-Médoc

  • Fort Médoc

    ouvrage défensif

    Construit en 1689 pour fermer le verrou de l’estuaire de la Gironde élaboré par Vauban (avec la...

    Lire la suite

Saint-Émilion et le Libournais Sauveterre-de-Guyenne À voir (dans les environs)

  • Abbaye Saint-Nicolas de Blasimon

    art roman

    Mentionnée dès le VIIIe siècle, elle fut rebâtie à plusieurs reprises. Son portail ouest,...

    Lire la suite

Saint-Émilion et le Libournais Monségur

  • Abbaye de Saint-Ferme

    romano-gothique

    Cette abbaye, en grande partie détruite pendant les guerres de Religion en représailles aux attaques...

    Lire la suite
Paramètres des cookies