Bretagne

  1. Accueil
  2. France
  3. Bretagne
  4. L’Ille-et-Vilaine

L’Ille-et-Vilaine

Le département le plus oriental de la région Bretagne est un concentré d’histoire et de merveilles architecturales, tiraillé entre la Côte d’Émeraude et la baie du Mont-Saint-Michel, au nord, et la large et puissante vallée de la Vilaine, au sud. Entre elles, il y a Rennes et les Marches de Bretagne, les majestueuses cathédrales et les maisons à pans de bois, les châteaux de Vitré et de Fougères aux allures de forteresses, les forêts mythiques associées aux contes et légendes… Côté mer, le littoral est ponctué de certains des plus beaux lieux de villégiature de la Bretagne nord : outre Saint-Malo, ville corsaire aux remparts fortifiés, et Dinard, avec ses somptueuses maisons Belle Époque accrochées aux falaises, vous attendent des stations balnéaires plus modestes et non moins charmantes. L’attrait de la côte tient ici autant aux nuances de vert qu’au patrimoine bâti et à l’histoire maritime.

Château de Fougères

Bâti en bois, au carrefour de deux routes gallo-romaines, et détruit en 1166 par Henri II Plantagenêt, roi d’Angleterre, le château de Fougères fut reconstruit en pierre par le roi Raoul II afin de défendre le duché de Bretagne. La vocation militaire de cette forteresse médiévale (la plus grande d’Europe dans cet état de conservation) perdura jusqu’en 1488, date de la fin de l’indépendance de la Bretagne. Aujourd’hui encore,
elle constitue à elle seule un bon résumé de l’histoire bretonne au Moyen Âge.
La première enceinte est accessible par la tour carrée de La Haye-Saint-Hilaire, flanquée de deux tours du XIIIe siècle. L’ensemble est précédé par un pont dormant
(et non mobile) ; la ville, parée de remparts, était déjà protégée par un pont-levis.
La défense était assurée par deux herses, deux portes et un pont étroit qui limitait la puissance des éventuels assauts. Les meurtrières permettaient de circonscrire l’édifice et de couvrir de flèches la première enceinte si celle-ci venait à être forcée.
C’est dans la basse-cour que s’organisait la vie quotidienne du château et que les paysans venaient se réfugier en temps de guerre. Des bâtiments originels ne subsistent que les fondations du logis seigneurial de style roman, qui en supportait un deuxième, de style gothique, et les deux tours d’artillerie, Surienne et Raoul.
La haute cour est bâtie sur un bloc rocheux ; remarquez la base d’une tour qui ne fut finalement jamais édifiée. La tour des Gobelins, au nord, est légèrement conique ; la tour Mélusine, cylindrique, est constituée de schiste et de granit. La poterne, située derrière les deux donjons, date du XVe siècle ; le pont-levis, qui en permettait l’accès, fut détruit au XVIIIe siècle pour le percement du boulevard de Rennes.

Le Mont- Saint-Michel

Après des travaux titanesques de l’État (destruction de la digue-route et de l’ancien parking et construction d’un pont-passerelle ainsi que d’un barrage sur le Couesnon), le Mont a retrouvé son insularité et s’est, du coup, définitivement débarrassé de la voiture. Il est accessible uniquement à pied ou en navette via le pont-passerelle. On s’en approche ainsi avec lenteur. Tant mieux, ça fait durer le plaisir.

Mis à jour le : 9 février 2022

À voir à faire en Bretagne

Rennes (Roazhon) Rive nord

Rennes demeure une “ville de bois” jusqu’au XVIIIe siècle. L’absence de carrières de pierre et la présence de forêts denses expliquent l’emploi du bois et du torchis dans son architecture. Mais, en 1720, un incendie ravage la cité durant une semaine, détruisant environ 45% de la surface bâtie. L’usage de la pierre est alors privilégié pour la reconstruction. Au vieux Rennes, partie rescapée de l’incendie, s’adjoint dorénavant la ville dite classique. La restauration des bâtiments a remis en valeur le patrimoine du secteur ancien : les façades sont nettoyées, débarrassées des enduits, et le bois est repeint de couleurs soutenues. On peut les admirer place des Lices, place du Champ-Jacquet, rue du Chapitre, rue de la Psalette, rue Saint-Guillaume, rue Saint-Georges, rue Vasselot…

  • Hôtel de ville et Opéra

    architecture classique

    Ils encadrent la place de la Mairie qui date de la même époque que le parlement de Bretagne, tout...

    Lire la suite
  • Palais du Parlement de Bretagne

    architecture classique

    L’actuel palais de justice est emblématique du rôle de capitale provinciale joué par Rennes à...

    Lire la suite
  • Parc du Thabor

    parc

    Le lieu de promenade favori des Rennais s’étend sur une colline de 10 ha. Ancien verger de...

    Lire la suite
  • Couvent des Jacobins

    art et patrimoine

    Réouvert au public depuis 2018 après une longue rénovation et des fouilles qui ont mis au jour des...

    Lire la suite
  • Cathédrale Saint-Pierre

    néoclassique

    Commencée en 1780 et achevée en 1844, la cathédrale Saint-Pierre s’élève dans le quartier...

    Lire la suite
  • Chapelle Saint-Yves

    architecture gothique et musée

    Bâtie en 1494, la chapelle, bel exemple d’édifice gothique flamboyant, faisait alors partie de...

    Lire la suite

Cancale et la pointe du Grouin

  • Al Lark

    observation des dauphins

    Vous doutez de la présence de dauphins dans la Manche ? Embarquez dans le bateau (semi-rigide) de...

    Lire la suite
  • Randonnée pédestre

    nature panoramique

    La section d’une trentaine de kilomètres du sentier des Douaniers entre Cancale et Saint-Malo est...

    Lire la suite
  • Ferme marine

    ostréiculture

    Cancale produit chaque année environ 400 tonnes d’huîtres plates draguées au large de la baie, et...

    Lire la suite
  • La Cancalaise

    sorties en mer

    À partir du XIXe siècle, les chantiers navals locaux se lancèrent dans la construction de goélettes...

    Lire la suite

Fougères (Felger) Ville haute

  • Église Saint-Léonard

    néogothique

    L’origine de cet édifice, dont de larges parties datent des XVe et XIXe siècles, remonte au...

    Lire la suite
  • Beffroi

    patrimoine civil

    Élevé au XIVe siècle, le plus vieux beffroi de Bretagne, de forme octogonale, était jadis le...

    Lire la suite
  • Musée Emmanuel de La Villéon

    postimpressionnisme

    Dans la seule maison à porche qui survécut aux incendies qui ravagèrent la ville haute au...

    Lire la suite

Saint-Malo (Sant-Maloù) Saint-Malo intra-muros

  • Étoile du Roy

    frégate corsaire

    S’il est à quai et ouvert au public (il est souvent en mer), ne manquez pas la visite de ce...

    Lire la suite
  • Château

    histoire de saint-malo

    Au départ simple donjon édifié au XIVe siècle par les ducs de Bretagne pour affermir leur pouvoir...

    Lire la suite
  • Remparts

    tour de ville

    Si les parties les plus anciennes datent des XIIe et XIIIe siècles, l’enceinte fortifiée fut...

    Lire la suite
  • Cathédrale Saint-Vincent

    reconstruction

    Élevée à partir du XIIe siècle, elle ne fut achevée qu’au XVIIIe siècle, et a la...

    Lire la suite
  • La Demeure de Corsaire – Hôtel Magon

    histoire au long cours

    L’hôtel Magon-Asfeld – construit en 1725, c’est l’une des rares demeures à avoir échappé...

    Lire la suite
  • Tombe de Chateaubriand

    romantisme

    C’est sur l’îlot du Grand Bé – accessible à pied à marée basse depuis la plage de...

    Lire la suite
  • Fort national

    architecture vauban

    Accessible par la plage de l’Éventail (ou grande plage de Saint-Malo), face au château, ce monument...

    Lire la suite

Dol-de-Bretagne et ses environs

  • Cathédrale Saint-Samson

    patrimoine

    Ne vous fiez pas à son aspect extérieur un rien austère et disparate : l’intérieur est synonyme...

    Lire la suite
  • Cathédraloscope

    patrimoine

    Après (ou mieux, avant !) la visite de la cathédrale, ce musée d’interprétation permet aux petits...

    Lire la suite
  • Dol

    panorama

    À 3 km au nord de Dol-de-Bretagne, cette curieuse colline granitique se dresse à 65 m de haut dans...

    Lire la suite

Saint-Malo (Sant-Maloù) Saint-Servan-sur-Mer et sud de Saint-Malo

  • Tour Solidor

    œil de la côte

    L’ensemble formé par la tour Solidor (un donjon fortifié composé de 3 tours réunies par...

    Lire la suite
  • Mémorial 1939-1945

    blockhaus

    Ouvert à l’occasion du 50e anniversaire du débarquement allié, ce mémorial, installé dans un...

    Lire la suite
  • Grand Aquarium de Saint-Malo

    bocal à poissons

    Cet imposant complexe situé à La Ville-Jouan présente le monde marin à travers de multiples...

    Lire la suite
  • Parc de la Briantais

    jardin en bord de mer

    Réaménagé au XIXe siècle par les frères Bülher, ce très beau parc de 27 ha offre des vues...

    Lire la suite

Rennes (Roazhon) Rive sud

Au sud de la Vilaine, la ville moderne s’est développée lorsque le fleuve a été canalisé au XIXe siècle. Là où s’étendaient d’anciens marécages, un quartier très vivant a vu le jour. Son principal intérêt réside dans ses musées et ses espaces culturels.

  • Musée des Beaux-Arts

    beaux-arts

    Le fonds du musée fut d’abord constitué par des biens saisis à la Révolution, et notamment par le...

    Lire la suite
  • Les Champs Libres

    musées et bibliothèque

    Ce vaste centre culturel rassemble trois entités : une bibliothèque (ne manquez pas le musée du...

    Lire la suite

Vitré (Gwitreg)

  • Demeures anciennes

    patrimoine

    Les quelque 75 maisons à pans de bois – certaines ont été crépies – disséminées dans le...

    Lire la suite
  • Église Notre-Dame

    gothique flamboyant

    L’église actuelle, de style gothique flamboyant, fut construite aux XVe et XVIe siècles, en grès....

    Lire la suite

Saint-Malo (Sant-Maloù) Rothéneuf

  • Musée Jacques-Cartier

    retraite d’explorateur

    En 1541, celui qui avait ouvert la voie vers le Canada quelques années plus tôt acquit une modeste...

    Lire la suite
  • Rochers sculptés

    abbé artiste

    Si leur histoire est plus saisissante que les rochers en eux-mêmes, le site sur lequel ils se...

    Lire la suite

Rennes (Roazhon) Périphérie de Rennes

  • FRAC

    centre d’art contemporain

    À 3 km au nord du centre-ville, le Fonds régional d’art contemporain est un lieu de découverte et...

    Lire la suite
  • Stade Rennais

    coulisses du roazhon park

    À 3 km à l’ouest du centre-ville, le Roazhon Park ouvre ses portes pour une visite guidée de...

    Lire la suite
  • Écomusée du pays de Rennes

    entre ville et campagne

    Dans une ancienne ferme, cet écomusée brosse 5 siècles d’histoire du monde rural et agricole....

    Lire la suite

Fougères (Felger) Ville basse

La ville basse s’étend au pied du château, qui offre un résumé de l’histoire de la Bretagne et de quatre siècles d’architecture militaire. Sa visite, très bien mise en scène par de petits films et audioguides fournis gratuitement (visites guidées également, 45 min ou 1 heure 30), fait revivre l’histoire de la rivalité entre les rois bretons et le royaume de France.

Intégrées à l’espace-accueil du château et récemment rénovées, les 4 roues du moulin de la Tranchée sont chacune alimentées par un bief provenant du Nançon. Elles faisaient à l’époque tourner une minoterie (ou meunerie). La ville basse comptait également un moulin à tan (écorces d’arbres broyées utilisées en tannerie), à foulon (pour extraire les fibres de chanvre et de lin servant aux drapiers) et enfin à papier, établi à partir du XVe siècle. Des conférenciers organisent des visites de la villedépart du château ou de l’office du tourisme selon itinéraire) : renseignez-vous auprès de l’office du tourisme ou de l’espace-accueil du château.

  • Église Saint-Sulpice

    gothique tardif

    Au pied du château, l’église d’origine fut bâtie dès le XIe siècle et agrandie au XIIIe....

    Lire la suite
  • Place du Marchix

    ville ancienne

    Ce fut le premier emplacement du marché de la ville médiévale. Sur cette belle place bordée par des...

    Lire la suite