Alsace

  1. Accueil
  2. France
  3. Alsace
  4. De la plaine d’Alsace aux Vosges moyennes

De la plaine d’Alsace aux Vosges moyennes

Des vignes des contreforts vosgiens aux prairies humides du Ried en passant par de magnifiques vallées vertes, la région du sud de Strasbourg possède une étonnante diversité de paysages aux identités très marquées. Le nord de la route des Vins, tout d’abord, qui traverse les collines sous-vosgiennes. Dominés par le Mont-Sainte-Odile, ses villages de vignerons typiques aux maisons à colombages fleuries de géraniums regorgent de petits bijoux d’architecture médiévale et Renaissance. Plus hostile, situé au cœur de la plaine d’Alsace, entre Sélestat et Strasbourg, le Grand Ried s’étend à perte de vue. Riches d’une faune et d’une flore exceptionnelles, ses prairies humides aux allures de bayou se découvrent lors d’escapades à pied ou en barque à fond plat. Enfin, sur les hauteurs, les Vosges moyennes abritent de pittoresques villages de montagne. Le val de Villé et la vallée de la Bruche sont des terres bénies pour les adeptes du tourisme vert.

Route des Vins d’Alsace

De Marlenheim à Thann, la route des Vins d’Alsace (www.route-des-vins-alsace.com) s’étend sur plus de 170 km. Elle traverse 70 villes et villages alsaciens typiques, aux maisons à colombages fleuries. Le Haut-Rhin compte les plus emblématiques : Riquewihr, Ribeauvillé, mais aussi Colmar. Moins touristiques, les villages du Bas-Rhin ne sont pourtant pas dépourvus de charme. Barr, Mittelbergheim ou Andlau ont notre préférence.
Tout au long de ce parcours, quelque 1 000 producteurs vous ouvriront la porte de leur cave pour vous faire découvrir leurs précieux nectars : le léger sylvaner, le riesling plus sec, le muscat fruité, le gewurztraminer doux et floral ou encore le pinot blanc, noir ou gris et le crémant. On compte 51 AOC Alsace Grands Crus ! Un annuaire en ligne (www.vinsalsace.com) recense les entreprises viticoles accueillant les particuliers. Les meilleures périodes sont juin et septembre. Évitez le pic d’affluence du 15 août et réservez vos dégustations, pour mieux vous organiser.
Prenez le temps de flâner dans les ruelles de chacun des villages et découvrez leur riche patrimoine architectural : les remparts et les châteaux forts, les églises romanes ou gothiques, les somptueuses demeures Renaissance. Presque toutes les communes proposent aux visiteurs de parcourir les vignes via de courts sentiers jalonnés de panneaux d’information. La plupart offrent de beaux points de vue comme celui de Dambach. Enfin, le musée de Kientzheim propose d’en apprendre plus sur la vie du vigneron alsacien.
La route des Vins se découvre également au travers des nombreuses manifestations organisées de juin à octobre : fêtes du vin, des vignerons, des vendanges, du pinot noir, etc. Un calendrier est disponible sur le site de la route des Vins. Celles de Mittelbergheim et d’Eguisheim font partie des plus belles.
Les plus sportifs n’hésiteront pas à enfourcher leur vélo : une Véloroute balisée relie Marlenheim à Thann. Elle emprunte en majorité des pistes non motorisées. Consultez www.alsaceavelo.fr.

Mont-Sainte-Odile

Étape sur le chemin de Compostelle, le Mont-Sainte-Odile attire de nombreux pèlerins venus se recueillir devant le tombeau de sainte Odile et profiter de la quiétude des lieux.
Perché à 763 m d’altitude, le monastère a été fondé au début du VIIIe siècle par Odile, fille du duc d’Alsace (encadré p. 136). Après la mort de la sainte, l’abbaye prospéra jusqu’en 1546, date à laquelle un terrible incendie obligea les religieuses à quitter le mont. Sous l’impulsion de l’évêque de Strasbourg, des moines prémontrés rebâtirent l’église et une partie de l’ancien couvent, et contribuèrent à forger le culte de sainte Odile, avant d’être expulsés en 1790 lors de la Révolution. En 1853, l’évêque de Strasbourg racheta le site et entreprit sa restauration. L’hôtel et le restaurant furent créés. D’importants travaux de rénovation ont été menés de 2008 à 2011.
Ne manquez pas, dans l’église du couvent, le magnifique chemin de croix en marqueterie signé Charles Spindler (1865-1938, fondateur de l’atelier éponyme ; p. 140), la colonne aux mains dans la chapelle de la Croix mais aussi la chapelle des Anges, perchée sur son rocher (XIe-XIIe siècle), et celle des Larmes, où Odile venait prier pour son père. Puis dirigez-vous vers la belle terrasse du monastère qui propose l’une des plus impressionnantes vues sur les Vosges.

Château du Haut-Kœnigsbour

Le Haut-Kœnigsbourg est l’un des sites alsaciens les plus visités. Plus d’un demi-million de personnes se promènent chaque année dans ce château féerique accroché à près de 800 m d’altitude. Bâti au XIIe siècle au cœur du massif vosgien, il a vu se succéder de nombreuses familles, les Hohenstaufen, les Habsbourg puis les Thierstein, avant d’être réduit en cendres pendant la guerre de Trente Ans. Le château a été restauré, entre 1901 et 1908, pour des motifs politiques. L’empereur allemand Guillaume II de Hohenzollern avait décidé d’en faire un musée et d’y célébrer l’Alsace germanique.
La reconstruction fut confiée à l’architecte Bodo Ebhardt qui, en s’appuyant sur un relevé précis des débris archéologiques, reproduisit l’édifice tel qu’il était au Moyen Âge. Ou presque. Le Kaiser s’est en effet permis quelques fantaisies : un moulin à vent – on n’en trouve aucun en Alsace –, et les armoiries du Saint-Empire romain germanique, l’aigle, que l’on retrouve disséminées un peu partout dans le château.
Le donjon et l’architecture chaotique de l’ensemble impressionnent. Le circuit de 45 minutes donne accès à certaines salles remeublées du logis seigneurial et à deux tours d’artillerie. Chaises, tables, lits, coffres, etc. forment un joli panachage de tout ce que le château a pu abriter du XIIe au XVIIe siècle. Des visites ludiques, en costumes, sont proposées pour les familles, durant les vacances scolaires.
Mis à jour le : 10 juin 2020

À voir à faire en Alsace

Sélestat et le Grand Ried Sélestat

Située à l’entrée nord de la vieille ville, la commanderie Saint-Jean est un mélange réussi de gothique et de Renaissance. Le bâtiment a été construit en 1525 pour les hospitaliers de Saint-Jean de Jérusalem. Dans la tourelle se cache un bel escalier à vis. Non loin, la place du Dr Maurice-Kubler recèle le joyau de la ville, la Bibliothèque humaniste, inscrite au Registre Mémoire du Monde de l’Unesco. Rouverte au public à l’été 2018 après des travaux très importants, elle occupe le premier étage de l’ancienne halle aux blés (1843), à la magnifique façade.

Sur cette même place s’élève l’hôtel d’Ebersmunster, un élégant bâtiment Renaissance qui appartenait aux moines bénédictins de l’abbaye éponyme : ils venaient s’y réfugier en cas d’attaque. Son grenier pointu, sur trois niveaux, permettait de stocker les vivres. Un peu plus loin, la rue des Chevaliers, la plus ancienne de Sélestat, est bordée de belles demeures Renaissance et se termine à la tour Neuve (XIIe siècle), l’une des trois portes conservées des anciens remparts. Notez sa coquette toiture avec lanterne et girouette, héritée du XVIIe siècle.

La place du Vieux-Port et le quai des Tanneurs rappellent que Sélestat était autrefois traversée par un cours d’eau servant au tannage des peaux. Le “quai” très coloré est la voie la plus pittoresque.

L’arsenal Sainte-Barbe(pl. de la Victoire), avec son si caractéristique pignon à redents, était initialement un entrepôt de marchandises avant de devenir, de 1534 au XIXe siècle, un arsenal.

  • Maison du pain d’Alsace Musée

    À quelques mètres de la Bibliothèque humaniste, ce musée récemment rénové s’appuie sur un...

    Lire la suite
  • FRAC Art contemporain

    Sa belle façade en verre reflète admirablement les rives de l’Ill. À l’intérieur, l’espace...

    Lire la suite
  • Illwald Réserve naturelle régionale

    C’est l’une des richesses et des particularités de Sélestat. À 15 minutes à pied du...

    Lire la suite
  • Église Sainte-Foy

    art roman

    L’édifice surprend d’abord par ses trois tours, une rareté en Alsace. Puis, par son mélange de...

    Lire la suite
  • Église Saint-Georges Art gothique

    Située à quelques mètres à peine de l’église Sainte-Foy, l’église Saint-Georges a été bâtie...

    Lire la suite
  • Bibliothèque humaniste Bibliothèque

    Installée depuis 120 ans dans la halle aux blés, la Bibliothèque humaniste a été réaménagée par...

    Lire la suite

Nord de la route des vins Molsheim

  • Chartreuse

    ancien monastère

    C’est l’unique chartreuse (1598-1792) installée au cœur d’une ville. Les moines de l’ordre...

    Lire la suite
  • Metzig

    renaissance

    Au cœur de la ville, cette belle maison Renaissance fut construite en 1525 pour la Corporation des...

    Lire la suite
  • Église des Jésuites

    style gothique

    La plus grande église d’Alsace après la cathédrale de Strasbourg. Remarquez son étonnante et...

    Lire la suite

Les Vosges moyennes Vallée de la Bruche Natzwiller

  • Camp du Struthof

    camp de concentration

    Le “KL-Natzweiler-Struthof” est le seul camp de concentration nazi situé sur le territoire...

    Lire la suite

Nord de la route des vins Andlau

  • Ateliers de la Seigneurie

    centre d’interprétation

    Dans un magnifique édifice de la Renaissance (1592), ancienne résidence des seigneurs d’Andlau, les...

    Lire la suite
  • Château du Haut-Andlau

    château fort

    Du parking de la maison forestière du Hungerplatz, un sentier balisé d’un cercle rouge vous mène à...

    Lire la suite
  • Chemin du Wiebelsberg

    randonnée

    Il serait dommage de passer à côté du beau point de vue qu’offre le chemin du Wiebelsberg sur la...

    Lire la suite
  • Abbatiale Saints-Pierre-et-Paul

    église

    Fondée au IXe siècle par l’impératrice Richarde, cette ancienne abbaye bénédictine de femmes a...

    Lire la suite

Nord de la route des vins Rosheim

  • Église Saints-Pierre-et-Paul

    art roman

    Cette église du XIIe siècle, en grès rouge et jaune, est le chef-d’œuvre de l’art roman...

    Lire la suite
  • Maison romane (maison païenne)

    art roman

    Cette maison en pierre, l’une des plus vieilles bâtisses civiles d’Alsace, a été construite en...

    Lire la suite
  • Portes

    fortifications

    Contrairement à Obernai, les portes de la ville, vestiges des deux enceintes médiévales, n’ont pas...

    Lire la suite

Sélestat et le Grand Ried Grand Ried Ebersmunster

  • Abbatiale Saint-Maurice Art baroque

    Les trois clochers à bulbe vernissés de cette église se distinguent de loin. Majestueuse et...

    Lire la suite

Nord de la route des vins Dambach-la-Ville

Sur les hauteurs du village, la place du Marché fait belle impression. L’hôtel de ville Renaissance (1547), avec son pignon à redents couronné par un beffroi, est entouré de belles maisons médiévales à pans de bois fleuries. Remarquez notamment l’hôtel À la Couronne qui a abrité le siège de la corporation des tonneliers (son élégant oriel a été rajouté au XVIIe siècle) et une étonnante maisonnette qui a pour particularité d’être extrêmement étroite (1686). Sur la place, la fontaine de l’Ours, de style Renaissance (1543), est surmontée d’un ours portant une cruche. N’hésitez pas à poursuivre votre découverte de la ville en empruntant les ruelles adjacentes, ouvrez l’œil et remarquez, rue des Jardins notamment, ses nombreux soupiraux et ses poteaux corniers sculptés.

  • Sentier viticole

    balade et panorama

    Au départ de l’office du tourisme, ce parcours balisé de 45 minutes mène sur les hauteurs de...

    Lire la suite
  • Château du Bernstein

    château fort

    À l’intérieur du donjon de ce château fort du XIIe siècle, un escalier en fer permet d’accéder...

    Lire la suite

Sélestat et le Grand Ried Grand Ried Muttersholtz-Ehnwihr

  • Batelier du Ried

    visite en barque

    À bord de sa barque à fond plat, Patrick Unterstock, l’un des derniers “batelier du Ried”, vous...

    Lire la suite
  • Maison de la nature, du Ried et de l’Alsace centrale

    balade

    Ce centre d’initiation à la nature et l’environnement sensibilise les visiteurs à la protection du...

    Lire la suite
  • Girouette Bernard Stinner

    girouettes

    L’atelier de Bernard Stinner se cache dans une petite ruelle du hameau de Ehnwihr. Ce ferronnier...

    Lire la suite

Nord de la route des vins Obernai

  • Place du Marché

    renaissance

    Cette très belle place est entourée de superbes édifices de style Renaissance, datant de l’âge...

    Lire la suite
  • Beffroi (Kapellturm)

    clocher

    Ce clocher est l’un des derniers vestiges de la chapelle de La Vierge (construite vers 1285 et...

    Lire la suite
  • Puits aux Six Seaux (Sechseimerbrunnen)

    renaissance

    Situé sur un trottoir, à proximité de l’hôtel de ville, le Sechseimerbrunnen est l’un des plus...

    Lire la suite
  • Remparts

    fortifications

    Vers 1240, Obernai s’est affranchie de la tutelle monastique pour accéder au rang de ville libre. Ce...

    Lire la suite

Nord de la route des vins Kintzheim

  • Montagne des singes

    parc

    Imaginée en 1969 par un passionné de nature, Jacques Renaud, cette réserve de 24 ha est habitée par...

    Lire la suite
  • Volerie des aigles

    rapaces

    Une année avant de créer la Montagne des singes, l’inventif Jacques Renaud avait ouvert cette...

    Lire la suite

Sélestat et le Grand Ried Grand Ried Erstein

  • Musée Würth

    art contemporain

    Le musée a été bâti à côté du siège social de l’entreprise Würth France, dans la zone...

    Lire la suite

Nord de la route des vins Marlenheim

  • Chapelle de la Vierge douloureuse

    chapelle

    Son toit à bulbe recouvert d’ardoises et son petit clocheton sont visibles depuis l’entrée du...

    Lire la suite

Sélestat et le Grand Ried Grand Ried Benfeld

  • Horloge Jacquemart

    horloge monumentale

    Arrivez quelques minutes avant l’heure pile pour voir en action la fascinante horloge de la tourelle...

    Lire la suite

Nord de la route des vins Bœrsch

  • Marqueterie d’art Spindler

    artisanat

    Pour accéder à l’atelier, il faut quitter Bœrsch en direction du hameau de Saint-Léonard. Niché...

    Lire la suite

Les Vosges moyennes Vallée de la Bruche Schirmeck

  • Mémorial d’Alsace-Moselle

    centre d’interprétationhistorique

    Très bien conçu, le mémorial d’Alsace-Moselle revient sur l’histoire tumultueuse, souvent...

    Lire la suite
  • Sentier du patrimoine mennonite

    balade instructive

    Cette boucle de 6 km revient, grâce à six bornes d’interprétation, sur la passionnante histoire de...

    Lire la suite

Nord de la route des vins Barr

La vieille ville est agréable à découvrir à pied. Débutez par l’adorable place de l’Hôtel-de-Ville, entourée de belles maisons à colombages fleuries et embellie d’une fontaine. Construit à l’emplacement de l’ancien château fort, l’hôtel de ville possède un balcon et un oriel de style Renaissance. Pénétrez ensuite dans la cour pour observer l’escalier monumental où les seigneurs de Strasbourg recevaient les bourgeois. À droite de l’hôtel de ville, des marches mènent à l’église protestante Saint-Martin et à sa belle tour romane (1180). Au bas de la rue de l’Église se trouve la très colorée rue Neuve, dont les remarquables maisons à colombages ont été construites après un incendie en 1678. Toutes possèdent de belles cours pavées et d’agréables jardins. S’ils sont présents, les propriétaires des n°28 et n°20 se feront un plaisir de vous les montrer. De nombreux tanneurs étaient installés le long de la rue Kirneck et on y distingue la tour de la tannerie Gustave Degermann, la dernière encore en activité.

  • Musée de la Folie Marco

    arts décoratifs

    Cette magnifique demeure construite par le bailli Louis Félix Marco au XVIIIe siècle a été...

    Lire la suite
Paramètres des cookies