De Cannes à Vence

Le littoral des Alpes-Maritimes s’étend depuis les roches rouges de l’Estérel jusqu’aux portes de Nice. Entre Cannes et Vence, une déambulation invite à suivre les traces de centaines d’artistes, venus, dès le XIXe siècle, chercher l’inspiration sur cette terre baignée de soleil aux couleurs enchanteresses. Au-delà de la mythique Croisette, parée de palaces et de boutiques de luxe, ou du cap d’Antibes, aux fastueuses villas, le bassin cannois offre aussi des richesses plus accessibles. À quelques encablures des plages, les villages provençaux séduisent par leurs ruelles fleuries, leurs tables réputées ou leur effervescence artistique : Mougins, Valbonne, Vallauris… Dominant la côte cannoise, Grasse entretient sa réputation de capitale mondiale du parfum, tandis que Vence et Saint-Paul offrent au visiteur leurs vestiges médiévaux et leurs trésors artistiques. Annonçant les Alpes, l’arrière-pays cache de superbes villages perchés.

Les îles de Lérins

Sainte-Marguerite et Saint-Honorat : elles sont deux, à une vingtaine de minutes de bateau de Cannes. Deux grains de beauté sur la Méditerranée, où la faune et la flore sont préservées. Vous devrez néanmoins les aborder chacune leur tour, car il n’y a pas de navettes entre les deux.
Sainte-Marguerite est la plus grande, la plus proche du continent et sans doute la plus fréquentée. Elle est peut-être aussi la plus célèbre : son fort royal abrite le musée de la Mer (fort Sainte-Marguerite ; %04 89 82 26 26  ; hmi-juin à mi-sept tlj 10h-17h45, avr-mai mar-dim 10h30-13h15 et 14h15-17h45, oct-mars mar-dim 10h30-13h15 et 14h15-16h45) dont les murs gardent le mystère de l’Homme au masque de fer. L’identité de ce dernier n’a jamais été révélée. Elle souleva par contre des dizaines d’hypothèses, dont la plus romanesque affirme qu’il était le jumeau de Louis XIV. De Voltaire à Victor Hugo en passant par Alexandre Dumas, l’énigme inspira nombre de romans et de films. Vous verrez aussi les objets retrouvés dans des épaves qui témoignent de l’intense trafic maritime à l’époque antique. À l’extérieur, un sentier botanique aménagé permet de découvrir les criques de l’île. Vous trouverez deux restaurants, dont La Guérite (04 93 43 49 30 ; hmi-avr à fin sept), très prisée de la Jet Set : attention, tarifs stratosphériques !
Petit bijou de calme et de verdure, l’île Saint-Honorat a notre préférence. Elle est habitée et entretenue par la vingtaine de moines cisterciens de l’abbaye de Lérins (04 92 99 54 00 ; www.abbayedelerins.com). Il est possible d’assister à des offices, d’y effectuer une retraite, en toute liberté spirituelle, et, enfin, de déguster leurs excellents produits : des vins réputés, d’excellentes liqueurs et de l’huile d’olive. Tout est cultivé à la main, avec grand soin et en agriculture biologique. Si l’ancien monastère fortifié est actuellement fermé pour travaux, vous pouvez facilement faire le tour de l’île et admirer ses quatre chapelles, dont celle de la Trinité, des Xe-XIe siècles. Pour une baignade rafraîchissante, à vous de dénicher votre petit coin secret ! Pour déjeuner, La Tonnelle (04 92 99 54 08 ; www.tonnelle-abbayedelerins.fr ; tte l’année) est une excellente adresse, tant par son cadre enchanteur que par la qualité de sa cuisine, à majorité bio et locale.

Les parfums et les parfumeurs

À Grasse, trois grandes maisons de parfumeurs ont encore pignon sur rue. Situé à l’écart du centre-ville, Galimard permet d’éviter les embouteillages et les problèmes de stationnement. L’usine historique de Fragonard est, elle, située dans une vieille bâtisse du centre-ville, avec son musée retraçant l’histoire du parfum et de la maison. Enfin, non loin de là, se trouve Molinard. Toutes les trois proposent des visites gratuites de leurs locaux ainsi que des ateliers pour créer son propre parfum (sur rdv). Pour cette expérience, vraiment intéressante, nous vous conseillons ceux de Galimard, qui ont lieu autour d’un véritable “orgue” à parfum. Dans le centre, vous pouvez aussi contacter Rosa Rosae (06 49 49 57 58 ; atelierrosarose.com ; 1 rue des Fabreries), où Laurence Fanuel propose des ateliers de création toute l’année.
Ne manquez pas le musée international de la Parfumerie (voir ci-contre), dont la visite peut être combinée avec celle des jardins du musée international de la Parfumerie à Mouans-Sartoux qui proposent une promenade olfactive. L’occasion de découvrir la rose Centifolia ou “rose de mai”, dont les pétales dégagent une odeur sensuelle et forte, très recherchée… Autre balade bucolique à 10 minutes de Grasse, le domaine de Manon (06 12 18 02 69 ; domainedemanongrasse.com ; 36 ch. du Servan, Plascassier), ferme de plantes à parfum qui propose des balades (sur rdv) au milieu des champs de fleurs. Vous pourrez ainsi visiter un champ de roses Centifolia (mai à mi-juin) ou de jasmin (août-oct).

La Fondation Maeght

Ce temple de l’art contemporain attire chaque année plus de 200 000 adeptes du monde entier. Inauguré en 1964, ce musée abrite l’incomparable collection rassemblée par le marchand d’art Aimé Maeght : 400 peintures, dessins et sculptures réalisés par les plus grands artistes du XXe siècle : Miró, Braque, Giacometti, Calder, Chagall… La fondation comprend en outre un fonds bibliographique de plus de 9 000 œuvres (manuscrits, recueils, livres) et organise régulièrement des expositions. Mais ce qui rend la visite exceptionnelle tient aux œuvres d’art intégrées à l’architecture du bâtiment et des jardins. Peintres et sculpteurs ont en effet dès le départ collaboré avec l’architecte catalan Joseph Lluis Sert et créé des œuvres pensées pour le lieu : les deux Hommes qui marchent de la cour Giacometti, les sculptures du labyrinthe Miró, la fontaine vivante de Pol Bury, les mosaïques murales de Chagall, le bassin et le vitrail de la chapelle dessinés par Georges Braque… Bercé par le chant des cigales, avec la Grande Bleue en toile de fond, on évolue dans cet ensemble richissime comme dans une bulle spatio-temporelle.

Mis à jour le : 9 février 2022

À voir à faire sur la Côte d'Azur

Golfe-Juan et le cap d'antibes Vallauris

  • Balade autour de la céramique

    céramiques contemporaines

    Avec plus de 57 lieux dédiés à la céramique, Vallauris mérite son label de “Ville et métier...

    Lire la suite
  • Château-musée

    trois musées en un !

    Le château de Vallauris, ancien prieuré de l’abbaye de Lérins, est surnommé le château-musée,...

    Lire la suite

Baie de cannes Cannes

  • Place de l’Étang

    pétanque

    À la pointe de la Croisette, cette place récemment rénovée offre de beaux terrains de pétanque. Les...

    Lire la suite
  • Cimetière du Grand Jas

    cimetière

    C’est l’un des cimetières les plus remarquables du sud de la France. Dans ses allées impeccables,...

    Lire la suite
  • Quartier de la Californie

    villas de luxe

    À l’est de Cannes, dans cette zone résidentielle sur les hauteurs, les villas rivalisent de beauté...

    Lire la suite
  • Le Suquet des Artistes

    création contemporaine

    Inauguré en 2016, ce lieu a pour vocation de promouvoir la création plastique contemporaine. Installé...

    Lire la suite
  • Palais des Festivalse

    7 art

    On est souvent déçu par le Palais qui, sans son tapis rouge et sans sa horde de photographes, de fans...

    Lire la suite
  • La Croisette

    promenade

    D’un côté, l’azur scintillant et les îles de Lérins. De l’autre, les palaces et toutes les...

    Lire la suite
  • La Malmaison

    centre d’art

    Sur la Croisette, cette superbe villa Belle Époque est l’ancien salon de thé du Grand Hôtel,...

    Lire la suite
  • Le Suquet

    quartier perché

    Terrasses de restaurants et ateliers-galeries parsèment la colline de ce Montmartre cannois. Des...

    Lire la suite
  • Musée de la Castre

    ethnologie

    Installé dans les vestiges d’un château, le musée dévoile de belles collections de masques,...

    Lire la suite

Arrière-pays cannois Mouans-Sartoux

  • Jardins du musée international de la Parfumerie

    plantes à parfum

    À l’écart du centre, ne manquez pas ces beaux jardins botaniques dédiés à la culture des fleurs,...

    Lire la suite
  • Espace de l’Art concret

    centre d’art

    Installée dans une singulière architecture vert anis, la collection Albers-Honegger comprend plus de...

    Lire la suite

Golfe-Juan et le cap d'antibes Biot

  • Verrerie de Biot

    artisanat d’art

    La verrerie de Biot est l’un de ses principaux centres d’intérêt, la ville étant labélisée...

    Lire la suite
  • Musée national Fernand Léger

    cubisme

    Fernand Léger découvre le village de Biot vers la fin de sa vie, en 1949. Il y achète un terrain en...

    Lire la suite
  • Pierini verre contemporain

    galerie d’art verrier

    Robert Pierini, dont les œuvres tout en rondeur sont renommées internationalement, ouvre ses portes...

    Lire la suite
  • Musée d’Histoire et de Céramiques biotoises

    musée local

    En plein centre-ville, ce musée associatif met en lumière deux types d’objets ayant fait la...

    Lire la suite

Grasse et l'arrière-pays grassois Grasse

Arpenter le centre-ville de Grasse, c’est s’immerger dans l’architecture des XVIIe, XVIIIe et XIXe siècles. Les immeubles et les ruelles étroites cohabitent avec des hôtels particuliers, souvenirs des premiers hôtes de marque de la ville, dont plusieurs accueillent des musées passionnants. Derrière la porte sculptée de la cathédrale Notre-Dame-du-Puy, du XIIIe siècle, on peut voir trois toiles de Rubens, ainsi que l’unique tableau religieux de Jean Honoré Fragonard, Le Lavement des pieds. Édifiée en pierres blanches, la cathédrale présente de massifs piliers cylindriques.

  • Musée international de la Parfumerie

    musée sensoriel

    Au cœur de la vieille ville, ce musée dévoile de manière passionnante tous les aspects de ce produit...

    Lire la suite
  • Musée Fragonard

    art

    À deux pas du musée de la Parfumerie, il présente une vingtaine d’œuvres du célèbre peintre né...

    Lire la suite
  • Villa Fragonard

    art

    À l’écart du centre, cette demeure présente quelques toiles de Fragonard père, mais vaut surtout...

    Lire la suite
  • Musée d’Art et d’Histoire de Provence

    demeure historique

    Agrémenté d’un jardin à la française, il mérite une visite essentiellement pour son cadre, une...

    Lire la suite

Baie de cannes Le Cannet

  • Musée Bonnard

    peinture

    Sur cinq niveaux, ce musée est dédié à Pierre Bonnard. Le peintre habita 22 ans au Cannet, de 1926...

    Lire la suite

Baie des Anges et pays vençois Villeneuve-Loubet

  • Musée de l’Art culinaire Auguste Escoffier

    musée de chef

    Dans la maison natale du grand chef Escoffier (1846-1935), inventeur de la pêche Melba (créée pour la...

    Lire la suite

Baie de cannes Théoule-sur-Mer

  • Palais Bulles

    architecture

    Ses 1 000 hublots scintillant sous le soleil dominent la mer. Le Palais Bulles semble appartenir à un...

    Lire la suite

Baie des Anges et pays vençois Cagnes-sur-Mer

  • Musée Renoir

    demeure historique

    Visite impérative ! Habitée par le peintre jusqu’à sa mort, cette ferme fabuleuse – datant du...

    Lire la suite
  • Château-musée Grimaldi

    palais-musée

    Trônant au-dessus du bourg, le château est une forteresse médiévale construite au XIVe siècle par...

    Lire la suite

Baie de cannes Mandelieu-La Napoule

  • Château de La Napoule

    néomédiéval

    Ses pierres rouges et ses tours semblent sorties d’un conte. Henry et Mary Clews, un couple...

    Lire la suite

Golfe-Juan et le cap d'antibes Antibes – Juan-les-Pins

C’est dans l’ancienne partie fortifiée de la ville qu’il faut flâner, humer les odeurs, lever les yeux. Déambulez dans le vieux quartier du Safranier, le long du cours Masséna et de son marché couvert où l’on peut dîner le soir. Arrêtez-vous devant la cathédrale Notre-Dame-de-l’Immaculée-Conception, avec sa façade baroque de couleur ocre et son retable du primitif niçois Louis Brea. Par l’une des portes des remparts, on accède à la plage de la Gravette, ainsi qu’au bastion Saint-Jaume, où se dresse la sculpture monumentale le Nomade de Jaume Plensa. Derrière, le Vieux Port, puis le port Vauban, sont dominés par le Fort carré(04 92 90 52 13 ; av. du 11-Novembre ; juin-août mar-dim 11h-17h30, 10h-16h le reste de l’année). Immortalisé sur de nombreuses peintures, cet ancien bâtiment militaire construit au milieu du XVIe siècle fait partie des trésors antibois. Du haut des remparts, on jouit d’une vue superbe qui permettait autrefois de surveiller la frontière avec le comté de Nice, propriété du duc de Savoie.

  • Musée Picasso – Château Grimaldi

    art et architecture

    Dans ce superbe édifice, Picasso installa son atelier durant quelques mois de l’année 1946. Il...

    Lire la suite
  • Musée d’Archéologie

    antiquités

    Dans un bastion des remparts, le musée présente des objets découverts lors des fouilles effectuées...

    Lire la suite
  • Musée Peynet et du Dessin humoristique

    dessin

    Ce petit musée présente les caricatures et autres croquis sarcastiques que Peynet (qui vécut à...

    Lire la suite

Arrière-pays cannois Mougins

  • Vieux village

    sur les pas des artistes

    Entre galeries d’art, ateliers d’artistes et restaurants chics, le vieux village invite à une...

    Lire la suite
  • Musée d’Art classique de Mougins

    insolite

    Oubliez vos préjugés sur les musées, celui est d’un autre genre ! Totalement privé, il établit...

    Lire la suite
  • Chapelle Notre-Dame-de-Vie

    insolite

    À 2 km du vieux village, cette chapelle du XVIIe siècle, encadrée par des cyprès...

    Lire la suite
  • Étang de Fontmerle

    balade au vert

    Dans le parc départemental de la Valmasque, les forêts, prairies, parcours de santé, jeux, aires de...

    Lire la suite

Baie des Anges et pays vençois Vence

La place du Grand-Jardin constitue un bon point de départ avant d’entrer dans la vieille ville. Cette place accueille à la mi-juillet le festival de musique du monde les Nuits du Sud, la grande manifestation culturelle vençoise.

De là, on entre au cœur de la cité fortifiée par l’une de ses cinq portes. Au gré des ruelles aux pavés usés par le temps, se révèle le passé antique et médiéval de la ville. À l’image de ces stèles romaines du IIIe siècle encadrant l’entrée de la cathédrale Notre-Dame-de-la-Nativité dotée d’une impressionnante tour romane du XIIe siècle. À l’intérieur, une admirable mosaïque signée Marc Chagall, Moïse sauvé des eaux, décore le baptistère (l’artiste a séjourné à Vence de 1950 à 1966).

Devant le château et sa tour datant du XIIe siècle, l’esplanade Fernand-Moutet (rue du Docteur-Binet) offre une magnifique vue sur l’arrière-pays vençois, notamment sur les baous des Blancs, des Noirs, de la Gaude et de Saint-Jeannet .

  • Chapelle du Rosaire

    chapelle matisse

    Entièrement conçue par Henri Matisse de 1948 à 1951, cette chapelle unique au monde était...

    Lire la suite
  • Musée de Vence

    art et matisse

    Ancienne demeure des seigneurs de Vence, le château de Villeneuve accueille des expositions temporaires...

    Lire la suite