Musée Ghibli

De 1986 à sa retraite en 2014, le maître de l’animation Hayao Miyazaki et son Studio Ghibli (prononcez “djibouri”) ont produit des films culte au Japon, comme Le Voyage de Chihiro (2001). Miyazaki a conçu lui-même ce musée, qui rappelle l’univers de conte de fées de ses œuvres. Seul inconvénient : les billets s’achètent à l’avance pour une date et un horaire précis.

À ne pas manquer

Le théâtre

À l’intérieur du musée, un petit théâtre au décor plein de fantaisie projette un court métrage d’animation de 20 minutes qui change à chaque saison (billet à l’entrée).

Le robot soldat

Direction la terrasse sur le toit, très agréable par beau temps, pour voir la sculpture de 5 m de haut représentant le robot soldat du Château dans le ciel (1986).

Le “Chat bus”

Même s’ils n’ont pas vu Mon voisin Totoro (1988), vos enfants adoreront le “Chat bus” géant dans lequel ils pourront monter. Attraction réservée aux moins de 12 ans.

Billets

Achetez vos billets en ligne par l’intermédiaire d’une agence de voyages avant d’arriver au Japon ou au kiosque d’une supérette Lawson à Tokyo. Dans le second cas, quelques notions de japonais s’imposent pour utiliser la billetterie automatique. Les deux options sont expliquées en détail sur le site Internet.

À proximité : Inokashira-kōen

  • Le musée Ghibli se tient à l’angle d’un des plus beaux parcs de Tokyo, l’Inokashira-kōen(井の頭公園 ; www.kensetsu.metro.tokyo.jp/seibuk/inokashira/index.html ; 1-18-31 Gotenyama, Musashino-shi ; ligne JR Chūō jusqu’à Kichijōji, sortie Kōen). Plutôt que de retourner à la gare de Mitaka, traversez-le à pied jusqu’à celle de Kichijōji (également sur la ligne JR Chūō). La balade de 30 minutes passe par un grand étang où un vieux temple bouddhique dédié à Benzaiten, déesse du bonheur, se dresse sur un îlot.

yannick luthy/Alamy ©

  • ジブリ美術館
  • www.ghibli-museum.jp
  • 1-1-83 Shimo-Renjaku, Mitaka-shi
  • adulte/enfant 1 000/100-700 ¥
  • 10h-18h mer-lun
  • ligne JR Chūō jusqu’à Mitaka, sortie sud

Bon à savoir

  • • On s’arrache les billets, en nombre limité, surtout durant les vacances d’été. On peut les acheter jusqu’à 3 mois à l’avance auprès d’une agence de voyages.
  • • Téléchargez une carte sur le site Internet.

Une petite faim ?

  • Après la visite, traversez l’Inokashira-kōen et faites une pause au Pepa Cafe Forest(ペパカフェフォレスト ; www.peppermintcafe.com/forest ; 4-1-5 Inokashira, Mitaka-shi ; plats à partir de 780 ¥ ; 12h-22h ; ligne JR Chūō jusqu’à Kichijōji, sortie Kōen), dans le parc. Le musée possède aussi un café qui sert des déjeuners à base de légumes bio.
Mis à jour le : 4 juillet 2018
Paramètres des cookies