1. Accueil
  2. Magazine
  3. Où partir ?
  4. Où partir en janvier ?
Où partir ?

Où partir en janvier ?

Texte par

Lonelyplanet.com (traduit de l'anglais par Anna Alvarez)

Mis à jour le : 26 novembre 2019

Carte

L’an 2020 pointe le bout de son nez et 366 jours d’aventures épiques, d’expériences culturelles et gastronomiques et de fabuleuses rencontres avec la faune sauvage se profilent à l’horizon. Pourtant, on ne sait pas toujours par où commencer. Pour vous, Lonely Planet a joué les éclaireurs. Que vous soyez en quête d’inspiration ou d’informations, nous répondons aux deux questions qui se posent encore et toujours au voyageur : où aller et quand partir. Voici une sélection des meilleures destinations de voyage pour le mois de janvier.
 

Faune et nature

Pour certains, l’Afrique est le cœur même du royaume animal. Là-bas, les opportunités d’observer la faune incroyable abondent toute l’année. Le mois de janvier offre toutefois des conditions optimales pour s’aventurer dans les profondeurs des forêt humides ougandaises sur les traces d’une espèce menacée : le gorille des montagnes. Le nombre de permis délivrés chaque année étant limité, il faut s’y prendre à l’avance. Quant aux vaste plaines du Serengeti, les gnous y paissent par milliers pour accumuler suffisamment d’énergie avant la saison de mise bas − fin janvier – et leur hallucinante migration à travers des eaux infestées de crocodiles, en avril.
 
À des milliers de kilomètres, dans les plaines sauvages de Pologne, l’heure est venue de poser votre smartphone pour suivre votre instinct et vous lancer sur la piste des loups, des bisons et des élans dans la neige. Pendant ce temps, au bout du monde, les températures "s’élèvent" jusqu’à zéro (voir un peu plus) en Antarctique : les journées sont chaudes (tout est relatif, bien sûr) et pendant le jour polaire, le soleil ne se couche quasiment jamais. C’est le moment d’observer les vastes colonies de manchots flanqués de poussins fraîchement éclos, les bébés-phoques et les baleines, tout en naviguant entre les gigantesques icebergs qui scintillent au soleil.

bagan_temples_myanmar-61e921ff95c5.jpg

Admirez un des couchers de soleil les plus féériques du monde du haut d’un temple de Bagan

Culture

L’année ne fait que commencer mais partout l’offre culturelle est déjà en ébullition. Prolongez les fêtes de fin d’année en revêtant vos plus beaux habits pour valser dans les bals d’hiver glamour de Vienne et côtoyer les fortunes et les célébrités de la ville. Loin de l’opulence des opéras autrichiens, en Éthiopie, les villes séculaires commencent à peine les festivités : Noël (Leddet ou Genna) est célébré le 7 janvier, suivi du Timkat, qui commémore le baptême du Christ et donne lieu à des veillées ferventes et à des baptêmes en grande pompe.
Pour changer d’ambiance, rendez-vous dans la plus grande ville australienne pour le Sydney Festival, qui propose durant trois semaines une programmation éclectique faite de spectacles burlesques, de cirque et de danse, avec installations artistiques et activités destinées aux familles. Et si vous préférez aborder la nouvelle année tout en douceur, adoptez un rythme de croisière au Myanmar en dérivant tranquillement sur l'Irrawaddy ou admirez le couchant derrière les flèches délicates des temples de Bagan.

british_colombia_skiing-447f1ec45ded.jpg

Un groupe de skieurs s’arrête pour admirer le panorama sur les pistes de Colombie-Britannique

Aventure

Commencez l’année par quelques montées d’adrénaline à travers le monde. En janvier, les fortes chutes de neige transforment la Colombie-Britannique en paradis hivernal. La région compte des dizaines de stations de ski, pas trop fréquentées, avec un relief varié et la possibilité de tenter un safari de ski. Les débutants en quête de vacances de ski abordables préfèreront faire leurs armes dans les Balkans pour profiter des plaisirs de la montagne à moindre coût et des soirées d’après-ski sans pareil.
Autre possibilité : troquer l’hiver de l’hémisphère nord contre un surf break sous le soleil des Îles Canaries. Là-bas, kitesurfeurs et véliplanchistes ont l’embarras du choix. Ceux qui préfèrent la terre ferme pourront lézarder sur le sable doré ou découvrir les paysages volcaniques surnaturels de la région, à pied ou à vélo. Côté Nouvelle-Zélande, les paysages époustouflants sont à contempler à l’occasion d’un road-trip le long des côtes emblématiques de l’Île du Sud.

yoga_kerala-d48875774797.jpg

L’Inde offre un cadre idéal pour la relaxation profonde

Détente

Que ce soit pour une cure détox, une cure de jouvence ou simplement pour vous détendre, nous vous suggérons quatre destinations paisibles qui sont peut-être à deux pas de chez vous. Quand l’hiver s’installe dans l’hémisphère nord, les sources chaudes et les bains thermaux de Budapest permettent de faire d’une pierre deux coups : échapper à la froidure et s’offrir quelques cajoleries méritées. Continuez de vous faire dorloter aux Caraïbes, sur la magnifique île de Sainte-Lucie, dans un spa offrant soins ayurvédiques, bains de boue et programmes de remise en forme holistiques.
Les yogis pourront se rendre au Kerala, en Inde, pour profiter de retraites lointaines, entourées de pentes boisées et de plantations de thé verdoyantes. Enfin, au-delà des plages et des bars tape-à l’œil de Miami, loin du stress de la ville, vous pourrez glisser tranquillement en kayak dans les Everglades (à condition que les alligators soient tenus à distance) ou vous reconnecter à la nature en observant les lamantins de Crystal River.
 


Paramètres des cookies