1. Accueil
  2. Magazine
  3. Idées de voyage
  4. Lord Howe Island : petit paradis au large de l'Australie
Idées de voyage

Lord Howe Island : petit paradis au large de l'Australie

Mis à jour le : 31 juillet 2019

Carte

Surgissant du Pacifique à quelque 600 km de la côte de Nouvelles-Galles du Sud (et de Sydney), la petite île tropicale de Lord Howe, classée au Patrimoine mondial, offre un spectacle magnifique quand on y arrive en avion. Elle ressemble au repaire du méchant d’un James Bond, avec deux hautes montagnes surplombant un lagon idyllique, des plages en croissant et un intérieur verdoyant couvert de forêt humide et parcouru de chemins de randonnée.

L’isolement de l’île et sa jeunesse relative – elle est née de l’activité volcanique il y a "seulement" sept millions d’années – lui confèrent un écosystème unique, avec de nombreuses espèces de plantes et d’insectes qu’on ne trouve qu’ici. Les oiseaux sont très présents, des sternes bruyantes aux macareux dont les cris lugubres ponctuent la nuit. Des projets écologiques en cours visent à éliminer les espèces non endémiques. Les liaisons aériennes et les hébergements limités rendent une visite de l’île quelque peu onéreuse, mais le repos y est garanti : il n’y a pas de réseau pour les téléphones portables et l’Internet y est limité. Voici les plus beaux sites de l'île à ne pas manquer.  

adobestock_90216634.jpeg

Vue sur la Lord Howe Island et le Mont Gower en fond

Mount Gower

Le Mont Gower (875 m), qui offre une vue spectaculaire, est le plus méridional des deux superbes sommets qui dominent l’île. S’il paraît abrupt au premier regard, son ascension est en fait relativement simple. Il faut y aller avec un guide – par exemple Jack Shick (www.lordhoweislandtours.net) ou Dean Hiscox (www.lordhoweislandtours.com) – mais il ne faut aucune compétence particulière, sinon d’être en bonne forme physique.
Il faut réserver son ascension. Comptez tout de même entre  8 et 10 heures, aller-retour !
 

Lord Howe Island Museum

Au grand carrefour (à l’échelle de l’île), voici l'intéressant musée municipal où découvrir l’histoire de l’île. Un bâtiment plus moderne est dédié à l’environnement local. Vous y toruverez également une boutique de souvenirs et un comptoir d’informations touristiques.
 

North Beach

Un joli croissant de sable que l’on rejoint à pied depuis le village en montant puis en redescendant une crête (rude pour les cuisses !), mais qui mérite l’effort. On y trouve des équipements pour barbecue, au milieu des cris des sternes fuligineuses qui nichent ici. A moins que vous ne préfériez rejoindre cette plage en kayak ? 

adobestock_264316335.jpeg

Vue depuis un drone, la magnifique Ned's Beach de Lord Howe Island dévoile son sable blanc, son eau turquoise et ses coraux.

Intermediate Hill

Cette colline (250 m) offre l’une des plus belles vues de l’île sur Ball’s Pyramid et une perspective spectaculaire sur le Mont Lidgbird depuis la plateforme du sommet. Le principal sentier d’accès part face à l’embranchement vers l’aéroport.
 

Ned’s Beach

Non loin du village, Ned’s Beach est un bon site de snorkeling – on peut louer combinaisons et matériel à une petite échoppe. Nourrir les poissons des hauts-fonds est l’une des activités favorites de l’île – on vous conseille d'emporter des pièces pour le distributeur de nourriture pour poissons.
 

Ball’s Pyramid

Surgissant de l’océan à quelque 20 km au sud-est de Lord Howe, la silhouette déchiquetée de ce rocher à pic culmine à 561 m au-dessus de l’eau. Il est né de la même activité volcanique qui a produit l’île. Son ascension est réservée aux très bons grimpeurs. Mais une excursion en bateau ici est une expérience mémorable, remarquable pour observer les oiseaux et faire de la plongée. Plusieurs prestataires de Lord Howe peuvent vous y amener, si la météo le permet.

adobestock_90133773.jpeg

Ball's Pyramid culmine à 561 m au-dessus de l’eau et vous pourrez vous en approcher en bateau

Activités

Sur l’île, la randonnée tient la vedette, et notamment l’ascension avec un guide du Mt Gower. Un réseau de sentiers bien balisés couvre le reste de l’île, avec de magnifiques points de vue et des plages isolées.
Sur l’eau, prenez un kayak ou un paddleboard pour explorer le lagon, faites du snorkeling, du surf ou une excursion en bateau pour admirer les tortues. En bateau également, allez pêcher, faites le tour de l’île ou allez voir le magnifique rocher de Ball’s Pyramid.
L'île est également idéale pour faire de la plongée, avec quelques clubs proposant diverses sorties. La plus belle est celle d’une journée à Ball’s Pyramid.
 

adobestock_90131235.jpeg

Le lagon de Lord Howe Island va en faire rêver plus d'un...

 

Carnet Pratique

  • Si votre vol est en pleine charge, votre bagage enregistré se retrouvera peut-être dans l’avion du lendemain ; emportez votre nécessaire pour la première nuit dans votre bagage cabine. La météo oblige souvent à annuler des trajets en bateau, et même parfois des vols. Ne réservez rien d’important le jour où vous devez rentrer de l’île. Il est recommandé de prendre une assurance voyage, car les vols peuvent être annulés... Et si vous êtes bloqué sur l’île, la compagnie aérienne vous paiera une nuit d’hébergement, mais pas plus.
  • Lord Howe Island a 30 minutes d’avance sur la Nouvelle-Galles du Sud en hiver (TU plus 10 heures 30). Quand on passe à l’heure d’été sur le continent, Lord Howe ne se décale que de 30 minutes, et est à la même heure que la Nouvelle-Galles du Sud (TU plus 11 heures).
  • Il y a le Wi-Fi dans quelques endroits de l’île, et dans beaucoup d’hébergements, mais il n’est pas fiable. Il existe divers forfaits Internet, à partir de 100 Mb de données sur 3 jours pour 4,95 $.
  • Un guichet d’information est installé dans le musée de l’île. Le site Internet www. lordhoweisland.info est très utile.
  • Il n’y a pas de couverture réseau sur l’île et beaucoup d’habitants s’en satisfont, car c’est un attrait pour les visiteurs une fois passée la première journée de “sevrage”. Il y a des cabines téléphoniques dans l’île, et quelques postes gratuits d’où passer des appels locaux.
     



Guide de voyage

Lonely Planet : un guide tout en couleurs illustré par des centaines de photos pour découvrir le meilleur de l’Australie

Paramètres des cookies