1. Accueil
  2. Magazine
  3. Sports et activités
  4. Surf, plage et snorkeling à Sydney : nos spots favoris
Sports et activités

Surf, plage et snorkeling à Sydney : nos spots favoris

Mis à jour le : 22 juillet 2019

Carte

Que vous vous joigniez à la procession des Australiens à Bondi, ou que vous optiez pour un coin désert du Sydney Harbour National Park, vous ne pourrez  prétendre avoir découvert Sydney sans une virée à la plage. Même en hiver, n’hésitez pas à faire une balade face à l’océan. Les plages de Sydney se divisent, en gros, entre les plages de l’est, s’étendant au sud de la baie depuis Bondi, et celles du nord, allant de Manly jusqu’au au nord de la baie.
 

La culture de la plage

Au milieu des années 1990, une femme d’affaires dynamique obtint une concession afin de louer des transats  sur Tamarama Beach et d’offrir divers services. Ce fut un échec. Même sur cette plage, considérée un temps comme la plus glamour de Sydney, ce genre d’initiative n’intéressait personne. En effet, lorsqu’ils vont à la plage, les Australiens se contentent de dérouler une serviette sur le sable et ils ne veulent absolument pas payer pour le faire. Les vendeurs de glace ambulants sont les bienvenus, pas les bars à cocktails. En été, le petit bateau qui remonte jusqu’à Lady Bay (entre autres plages) pour vendre des glaces à des naturistes attendant patiemment leur tour dans une file, est l’une des curiosités les plus surprenantes de la ville. Les surfeurs-sauveteurs sont révérés et personne n’ignore leurs instructions, car elles sont évidemment dans votre intérêt.

istock-1029069398.jpg

 Tamarama Beach a longtemps été considérée comme la plage la plus glamour de Sydney

 

Les piscines d’eau de mer

Si vous avez des enfants, que vous avez peur de rencontrer un requin ou que vous n’aimez pas les vagues, sachez qu’une quarantaine de piscines d’eau de  mer, pour la plupart gratuites, jalonnent la côte. Certaines – notamment la Mahon Pool – entourées de rochers, permettent de se baigner et de faire du snorkeling en toute sécurité,  même quand les vagues s’y engouffrent. Les autres ressemblent davantage à des piscines traditionnelles ; Bondi’s Icebergs en est l’exemple parfait. Les piscines sont généralement fermées un jour par semaine pour être nettoyées.

istock-804856910.jpg

Les piscines d'eau de mer, comme ici Mahon Pool, permettent de se baigner et de faire du snorkeling en toute sécurité

 

Les plages de la baie

Parmi les plus belles plages de la baie de Sydney figurent Lady Bay (principalement  gay et naturiste) et Camp Cove près de South Head, Shark Beach à Nielsen Park (Vaucluse) et Balmoral Beach sur la rive nord. Les coins de baignade protégés par des filets à Cremorne Point sur la North Shore, et à Murray Rose Pool près de  Double Bay, sont également très prisés. Il existe d’autres petites plages idylliques peu connues même des Sydneysiders, notamment Parsley Bay et Milk Beach, au coeur du quartier résidentiel de Vaucluse.

istock-936362312.jpg

Lever du soleil à la plage de Balmoral, dans le quartier de Mosman, au nord de Sydney

 

Le top 5 de nos plages favorites 

Bondi Beach

Point de rencontre entre la terre ferme et les vagues du Pacifique, Bondi est un véritable symbole de Sydney et l’une des plus belles plages du globe, la plus proche du centre-ville (à 8 km). Très fréquentée, les vagues y sont toujours régulières. Idéal pour une baignade un peu sportive, d’autant que l’eau est à 21°C en moyenne. Si la mer est agitée, préférez les bassins d’eau de mer à chaque extrémité de la plage.

Nielsen Park

Véritable bijou, ce splendide parc en bordure de la baie est doté d’une plage de sable, Shark Beach, qui appartenait jadis à la Vaucluse House (qui, à l’époque, occupait 206 ha). Nichée sous les arbres, la Greycliffe House, un ravissant édifice gothique en grès datant de 1851 (fermé au public), abrite le siège du Sydney Harbour National Park. Venez en semaine quand il y a moins de monde !

istock-604044156.jpg

Shark Beach, dans le Nielsen National Park, proche de Sydney

Bronte Beach

Plage familiale encadrée de falaises de grès et d’un parc herbeux, Bronte se targue d’avoir le plus vieux club de sauveteurs du monde (1903). La plage doit son nom au vicomte Nelson, duc de Bronte (localité sicilienne). Il y a un kiosque et un vestiaire attenant au club de sauveteurs. Des tables de piquenique abritées sont installées à côté de barbecues publics.

Whale Beach

La plage assoupie de Whale Beach, à 3 km au sud de Palm Beach, vaut le détour – c’est une large bande paradisiaque de sable orangé adossée à des pins et flanquée de hautes falaises ; une bonne plage pour les surfeurs et les familles. Une piscine d’eau de mer se trouve à l’extrémité sud.

istock-485885896.jpg

Lever de soleil sur Whale Beach

Murray Rose Pool  

Appréciée des familles, la plage de Murray Rose (baptisée d’après un champion olympique de natation) est un large bassin protégé des requins par un filet. C’est l’un des meilleurs sites de baignade du port, et le plus proche de la ville. Il attire une population variée du centre-est de Sydney. Une promenade est aménagée au-dessus du filet anti-requins et les deux pontons flottants sont souvent pris d’assaut.
 

Les plages par quartiers

  • Sydney Harbour : criques abritées et plages secrètes ; les plus belles se trouvent près des Heads et autour de Mosman.
  • Plages de l’est : des falaises encadrent des plages donnant sur l’océan; excellent café et bière à deux pas.
  • Plages du nord : sur 30 km, une succession de plages océaniques sublimes, de Manly à Palm Beach.

     

istock-825473256.jpg

Piscine naturelle de Manly beach

Le top du snorkeling

  • Gordons Bay Underwater Nature Trail : on part derrière le parking au sud de Clovelly Beach pour aller explorer cette chaîne sous-marine de 500 m et plonger près des récifs, des hauts-fonds et des forêts de kelp.
  • North Bondi
  • Camp Cove
  • Shelly Beach : orientée vers le nord côté océan, cette baie abritée est à 1 km de la plage animée de Manly. Ses eaux paisibles sont un paradis protégé pour la faune marine : n’oubliez pas votre équipement de snorkeling.
  • Clovelly Beach : cela peut surprendre, mais ce bras de mer entouré de béton est un merveilleux endroit pour nager, bronzer et faire du snorkeling. Les enfants sont en sécurité et, malgré les vagues, la visibilité sous l’eau est fabuleuse. Un sympathique mérou a vécu ici pendant de longues années jusqu’à ce qu’un vilain touriste le harponne. Apportez votre masque, mais ne faites pas de mal aux habitants des lieux.

 

istock-1067367446.jpg

Vue aérienne de Clovelly beach

 

À savoir

  • Baignez-vous toujours entre les drapeaux rouges et jaunes : en plus d’être surveillées, ces plages se trouvent à distance des dangereux courants de retour et des dépressions sous-marines. Vous risquez également moins de faire une rencontre malheureuse avec une planche de surf.
  • Si vous vous sentez en danger, maintenez votre main en l’air pour signaler vous position aux sauveteurs.
  • Ne vous baignez jamais si vous êtes en état d’ébriété ou sous l’influence de drogues.
  • En raison de la pollution engendrée par les eaux pluviales, évitez de vous baigner dans l’océan dans la journée qui suit de fortes pluies, et pendant trois jours dans la baie. Ne jetez jamais de déchets, y compris des mégots de cigarette, dans les rues, au risque de les retrouver dans l’eau à l’averse suivante.



Guide de voyage

Lonely Planet : un guide tout en couleurs illustré par des centaines de photos pour découvrir le meilleur de l’Australie

Paramètres des cookies