Andalousie : Le triangle culturel

Itinéraire de 1 semaine en Andalousie

Si un petit territoire peut résumer l’essence de l’Andalousie, c’est bien le triangle Séville-Cadix-Jerez de la Frontera, à l’ouest. 
Bien desservie par le rail et le bus, Séville (1) est le meilleur point de départ de ce séjour. Au programme (un jour ou deux) : un incroyable mélange d’architectures mauresque et gothique et d’innombrables festivals. Les trains à grande vitesse rallient le sud et Jerez de la Frontera (2), première étape du “triangle du xérès”, où alterner, sur deux jours, visites des bodegas, spectacles équestres, flamenco authentique et hammam. Plus à l’ouest, gagnez Sanlúcar de Barrameda (3) en bus, histoire de comparer le fino à la manzanilla et de déguster parmi les meilleures tapas de fruits de mer du pays. C’est aussi une base idéale pour apprécier la biodiversité du Parque Nacional de Doñana (4). Passez la soirée à El Puerto de Santa María (5), peu avare en bodegas, festivals et restaurants de poisson. Entourée par la mer, Cadix (6) semble être aux confins de l’Europe. Les vastes plages se poursuivent vers le sud, le long de la Costa de la Luz – à découvrir à partir de Vejer de la Frontera (7), spectaculaire cité blanche perchée.

Mis à jour le : 13 septembre 2016
evaneos

Articles récents

Guide de voyage

Lonely Planet : un guide de référence, à la fois pratique et culturel, pour découvrir l’Andalousie