Inde du Sud

  1. Accueil
  2. Asie
  3. Inde
  4. Inde du Sud
  5. Villes et lieux saints

Inde du Sud : Villes et lieux saints

Itinéraire de 2 semaines en Inde du Sud

À Chennai (Madras), plongez-vous dans la riche histoire locale au Government Museum, avant de visiter le vieux temple de Kapaleesh­warar, dédié à Shiva, et son gopura (gopuram, tour d'entrée pyramidale). Faites aussi halte à la cathédrale San Thome, puis au musée du fort Saint-George, qui présente des souvenirs de la Compagnie des Indes orientales, du Raj et de l'époque musulmane. Ensuite, direction Mamallapuram (Mahabalipuram), plus au sud, dont les sanctuaires taillés dans la roche datent de la dynastie des Pallava ; et Puducherry (Pondichéry), avec ses vieux bâtiments du quartier français, l'église Notre-Dame-de-l'Immaculée-Conception (XVIIIe siècle) et le temple de Sri Manakula Vinayagar. Vous rejoindrez ensuite Tiruvannamalai, pour visiter le temple d'Arunachaleswar, l'un des plus vastes et des plus fascinants du pays, puis la ville de Chidambaram, où se dresse le temple de Nataraja – l'un des plus sacrés d'Inde du Sud dédiés à Shiva. Continuez votre périple à Madurai, où le temple de Sri Meenakshi s'impose également comme l'une des merveilles du genre. Vous terminerez enfin à Hyderabad, la cité des Perles, riche en monuments historiques, dont le fort de Golconde et le Charminar.

Mis à jour le : 19 janvier 2017

Articles récents

Guide de voyage

Le guide qui va à l'essentiel, pour découvrir le meilleur de l’Inde

Paramètres des cookies