Lonely Planet

Québec : Canot et kayak

Itinéraire de 2 semaines au Québec

Royaume du canot (canoë) et du kayak, sans oublier le populaire canot-camping, le Québec ne compte plus les rivières et les lacs où l'on pratique ces activités au plus proche de la nature. Le parc des Monts-Valin (1), un espace sauvage au nord de la rivière Saguenay, est un vrai paradis du canot-camping, à l'instar de la superbe réserve faunique de Papineau-Labelle (2) (voir plus haut). Dans le Bas-Saint-Laurent, le parc national du Bic (3), dont plus de la moitié de la surface est marine, vous promet d'exceptionnelles balades en canot et en kayak de mer. Dans la Côte-Nord, vous pourrez également pratiquer le kayak, et du rafting aux îles Mingan (4), un époustouflant archipel. Non loin, l'île d'Anticosti (5) réserve aux adeptes du kayak-camping une superbe excursion dans un territoire vierge. Tadoussac (6) et le fjord du Saguenay (7) ne sont pas en reste avec de splendides sites naturels à découvrir en kayak, parfois à la rencontre des baleines. Enfin, parmi les sites proches des grands centres urbains, citons le parc national de la Mauricie (8) (voir plus haut), le parc du Mont-Tremblant (9), dans les Laurentides, le parc de la Gatineau (10) (voir plus haut), qui possèdent tous des secteurs réservés au canot-camping, sans oublier le parc de la Jacques-Cartier (11), près de Québec, pour une vivifiante descente de rivière en kayak ou en canot.

Articles récents