Lonely Planet

Québec : Environnement

Géographie, faune et flore au Québec

Géographie

Gigantesque, le Québec est scindé en deux par le fleuve Saint-Laurent, long de 1 167 km (il atteint 64 km dans sa plus grande largeur). La province joue les contrastes bien que les sommets ne dépassent pas les 1 700 m. Sur la rive nord du fleuve, la région des Laurentides forme le sud du Bouclier canadien, une formation vieille de plus de trois milliards d'années. Au sud du Saint-Laurent, la chaîne des Appalaches s'étend de la Gaspésie jusqu'à la région des Cantons-de-l'Est.
La majorité de la population se concentre sur ses deux rives, nord et sud, notamment à Montréal, Québec et Trois-Rivières. De fait, le Québec est un immense territoire où dominent l'eau, les forêts et la roche. À lui seul, le Québec compte un million de lacs et des milliers de rivières (12% du territoire). Avec les eaux du Saint-Laurent, ces lacs et ces rivières couvrent ainsi près de 25% de la superficie de la province, la forêt en absorbant plus de 50% !

Faune et flore

Le Québec est un véritable livre ouvert en la matière. L'orignal, le cerf de Virginie, le wapiti, le porc-épic, le castor, l'ours noir, le loup et le lynx peuplent ses forêts. Dans le Grand Nord québécois, le caribou vit en troupeau et, mis à part la région du Nunavik, quelques groupes sont recensés dans le parc de la Gaspésie et le parc des Grands-Jardins dans la région du Charlevoix.
Dans le golfe et l'estuaire du Saint-Laurent, le béluga, le cachalot et différentes espèces de rorquals font le bonheur des petits et des grands. Sur le littoral, les phoques communs et phoques gris se prélassent.
Parmi les centaines d'espèces d'oiseaux, le passage des oies des neiges et des bernaches durant les migrations de printemps et d'automne est toujours impressionnant, tout comme celui des fous de Bassan. Sur le Saint-Laurent, eider à duvet et guillemot (petit pingouin) coulent des jours heureux. Le harfang des neiges, espèce menacée, est l'emblème du Québec. Cette grande chouette blanche séjourne l'hiver dans la vallée du Saint-Laurent. Brochets, perches, truites et saumons peuplent les rivières.
Du sud au nord, quatre grands types de végétation sont représentés au Québec : la forêt feuillue (Laurentienne), la forêt mélangée (bouleaux jaunes), la forêt boréale (sapins, épinettes et bouleaux blancs) et, enfin, la taïga peu boisée, où dominent épinettes noires et lichen.

Articles récents