Inde du Sud

  1. Accueil
  2. Asie
  3. Inde
  4. Inde du Sud
  5. Bord de mer et backwaters

Inde du Sud : Bord de mer et backwaters

Itinéraire de 3 semaines en Inde du Sud

Avec les belles plages, les rivières et les canaux tropicaux constituent l'un des grands atouts de l'Inde du Sud. La côte ouest tient la vedette, mais, sur la côte est, un certain nombre de villes méritent aussi le détour.
Consacrez quelques jours aux charmes des sites et de la cuisine de Chennai (Madras). Puis cap au sud, vers Mamallapuram (Mahabalipuram), où vous admirerez les bas-reliefs du temple du Rivage – classé au patrimoine mondial de l'Unesco – qui donne sur le golfe du Bengale. Plus au sud, la jolie ville côtière de Puducherry (Pondichéry) invite à déambuler dans les ruelles du quartier français, à se régaler de curries ou de fines crêpes et à arpenter la promenade en bord de mer au coucher du soleil. Prochaine étape : Madurai, célèbre pour le temple de Sri Meenakshi, royaume de la déesse aux trois seins et aux yeux de poisson. Cet ensemble sacré dévoile une profusion de piliers finement sculptés, de frises et de statues colorées. Ensuite, place au farniente et aux eaux chaudes de Kovalam, l'une des plus grandes stations balnéaires du Kerala ; à moins que vous ne préfériez Varkala, plus au nord, une cité plus décontractée aux longues plages de sable dominées par des falaises. Au programme des deux : bains de soleil, traitements ayurvédiques et dégustation de produits de la mer. Quand vous en aurez assez de la plage, rejoignez Alappuzha (Alleppey), point de départ des fameux backwaters du Kerala. Là, vous embarquerez sur un house-boat (bateau aménagé) pour une croisière le long du réseau de rivières frangées de palmiers, de lagunes transparentes et de petits canaux, desservant de minuscules villages de pêcheurs, d'innombrables rizières et des cocoteraies. Au fil de l'eau, vous croiserez des bateaux chargés de lourds sacs de coir (fibre de coco), de copras (amandes de coco séchées) et de noix de cajou, les principales exportations de la région. Si vous êtes à Alappuzha le deuxième samedi d'août, ne manquez pas le Trophée Nehru, une spectaculaire régate de bateaux-serpents. Remontez ensuite vers le nord et Kochi (Cochin), cité composée d'une multitude d'îles et de péninsules reliées par des ponts et des ferries. Là, vous pourrez loger dans une demeure de l'époque coloniale à Fort-Cochin, voir flotter au vent les gigantesques carrelets (filets de pêche traditionnels chinois), assister à une représentation de kathakali et explorer un ensemble éclectique de sites historiques, qui compte de magnifiques cathédrales de l'époque portugaise.

Mis à jour le : 19 janvier 2017

Articles récents

Guide de voyage

Le guide qui va à l'essentiel, pour découvrir le meilleur de l’Inde

Paramètres des cookies