1. Accueil
  2. Magazine
  3. Où partir ?
  4. Où partir quand ? Les meilleures destinations pour partir en 2020
Où partir ?

Où partir quand ? Les meilleures destinations pour partir en 2020

Texte par

Lonelyplanet.com (traduit de l'anglais par Maud Combier-Perben)

Mis à jour le : 28 janvier 2020

Carte

Ne vous est-il jamais arrivé de vous rendre quelque part et de trouver les sites touristiques fermés car il s’agissait d’un jour férié ? Ou de débuter vos vacances au soleil en pleine mousson ? En plus de vous proposer des idées pour vos prochaines destinations, cet article vous aidera à trouver le meilleur moment de l’année pour vous y rendre.
 

Où partir en janvier

Janvier, qui correspond à la saison (plutôt) sèche en Ouganda, est une période idéale pour observer les derniers gorilles de montagne. D’après les estimations, il ne reste dans le monde plus que 700 spécimens de cette espèce menacée, dont la moitié se trouve dans le Parc national de la forêt impénétrable de Bwindi. Ceux en quête de culture prendront plutôt la direction de Vienne pour aller valser avec les locaux dans les célèbres bals de l’hiver de la capitale autrichienne après avoir revêtu leur plus belle tenue. Les fans de ski, quant à eux, trouveront une poudreuse de rêve en Colombie-Britannique ou pourront profiter de vacances à la montagne à petits prix en Bulgarie. Enfin, le Festival de Sydney qui anime les rues de la métropole australienne pendant trois semaines en janvier vous permettra de découvrir un condensé de ce qui se fait de mieux dans le domaine de la musique, du théâtre et des arts visuels.

Où partir en février

Février est le bon moment pour espérer voir des aurores boréales en Islande mais aussi pour y pratiquer la motoneige ou embarquer à bord d’un attelage tiré par des chiens de traîneaux. Ce mois correspond également à la période de reproduction des panthères des neiges du parc national de Hemis en Inde, rendant l’observation de ces félins discrets plus aisée. C’est aussi l’époque des carnavals, à commencer par celui de Rio, où samba et fêtes de toutes sortes vous attendent, tandis qu’à Venise, défilés, feux d’artifice et bals masqués animent la ville de toutes parts. Pour continuer dans l’esprit festif, Mendoza, en Argentine, est également une bonne destination à cette période qui précède l’ouverture de la saison des vendanges puisque les bodégas ouvrent leurs portes pour des visites et des dégustations.
 

Où partir en mars

Les impressionnantes chutes d’Iguazú sont à leur débit maximum en mars. Leurs eaux tumultueuses dévalent une gorge formant une frontière entre l’Argentine et le Brésil. Au Vietnam, les conditions, d’ordinaire assez variables, sont plutôt bonnes dans tout le pays. Profitez-en pour aller faire un trek à Sapa, lézarder sur les plages de Mui Ne ou de Phu Quoc ou pour aller explorer la ville historique de Hoi An. Sinon, mettez le cap sur le Sichuan pour admirer les poiriers en fleurs ou observer les pandas de Ya’an à la base des pandas de Bifengxia. C’est aussi le moment pour tenter d’apercevoir un tigre du Bengal à Madhya Pradesh, en Inde, où l’herbe moins haute pendant la saison sèche permet une meilleure visibilité.

cherry-blossom-sakura-kyoto.jpg

Avril marque le début de la floraison des cerisiers au Japon


Où partir en avril

Au Japon, avril correspond à la saison des sakura, durant laquelle les cerisiers en fleurs bourgeonnent progressivement dans tout le pays, du sud vers le nord, pour éclore à Kyoto, Tokyo et Hiroshima entre fin mars et avril. C’est aussi le mois où débute la saison du baseball à Boston, qui accueille à cette même période le plus vieux marathon annuel du monde. Avril offre également des conditions idéales aux sportifs qui rêvent d’effectuer la traversée de la Haute Route, le célèbre raid à ski à travers les Alpes d’une distance de 120 km. Enfin, en Thaïlande, la fête du Nouvel An, baptisée Songkrang, a lieu mi-avril et donne lieu à la plus grande bataille d’eau du monde.  

Où partir en mai

Le Montenegro est la destination idéale pour des vacances sportives. Mai marque le début de la saison du rafting, et offre des conditions optimales pour la randonnée. En outre, le littoral n’est pas encore bondé à cette époque de l’année. De l’autre côté de l’Adriatique, Abruzzo, en Italie, regorge de fleurs sauvages et de papillons. C’est aussi le début de la période de reproduction des dragons de Komodo sur les îles indonésiennes de Rinca et de Komodo et avec un peu de chance, vous pourrez même y observer un combat de mâles. Dans une ambiance très différente, le Festival de la bière de Prague est l’occasion d’aller profiter du charme de la capitale tchèque tout en savourant le fameux breuvage houblonné accompagné de saucisses épicées.

greenland-landscape-rm.jpg

En juin, les longues journées dans le Grand Nord permettent de profiter au maximum des somptueux paysages du Groenland

Où partir en juin

En juin, alors que le soleil ne se couche plus à Saint-Pétersbourg, la ville organise son traditionnel Festival des nuits blanches et s’anime de toutes parts avec des spectacles de danse classique, d’opéra, de musique et d’autres évènements culturels. Cette période de l’année est aussi idéale pour découvrir les fabuleux paysages du Groenland, notamment les baleines de la Baie de Disko et les modes de vie traditionnels des communautés inuites. Côté hémisphère sud, la Zambie est la pionnière des safaris à pied : partez pour le Parc national du South Luangwa au début de la saison sèche pour observer éléphants, girafes et oiseaux.

Où partir en juillet

Juillet est un mois fantastique pour observer la vie sauvage. Partez en direction de Porto Jofre, au Brésil, où vous aurez de grandes chances de croiser un jaguar dans les zones humides du Pantanal. Ceux qui rêvent de voir des grizzlis se rendront quant à eux dans le Parc national du Katmai, en Alaska, où les fameux ours pêchent des saumons en pleine rivière. Kangaroo Island en Australie est idéale pour observer des bébés kangourous (NDLR - Les incendies qui ont ravagé l'Australie en 2019 ont énormément touché Kangaroo Island - renseignez-vous sur la situation au moment de prévoir votre voyage) , tandis que l’archipel norvégien du Svalbard est une véritable arche de Noé pour les espèces de l’Arctique. Et si vous préférez des vacances sans animaux, rendez-vous à Mostar, en Bosnie-Herzégovine pour assister à son impressionnante compétition de plongeons. C’est également la bonne saison pour rejoindre un trek sur le mont Fuji ou partir découvrir les combats de catch du festival du Nadaam en Mongolie.

hikers-pyrenees.jpg

En août, l’absence de neige dans les Pyrénées permet aux randonneurs de s’en donner à cœur joie

 

Où partir en août

Août est tout aussi idéal que juillet pour les amoureux de la nature, puisque c’est à ce moment-là qu’a lieu la migration des gnous au Kenya et celle des baleines à bosse qui quittent l’Antarctique pour mettre bas dans les eaux plus chaudes des îles Tonga. Les accros à l’adrénaline pourront pratiquer l’activité de leur choix sur les sentiers et les monts déneigés des Pyrénées. Si, au contraire, vous êtes en quête de neige, vous trouverez votre bonheur dans la région australienne des Snowy Mountains. Au mois d’août, le débit de chutes Victoria est également moindre, offrant des conditions parfaites pour une session de rafting pleine de sensations sur les eaux blanches du Zambèze.

Où partir en septembre

Septembre marque l’ouverture de la saison du homard sur la côte suédoise du Bohuslän, où vous pourrez prendre part à un safari au cours duquel vous pêcherez puis cuisinerez votre propre homard. C’est le mois le plus ensoleillé de l’année à Dublin : profitez-en pour parcourir cette cité historique animée et assister à quelques-uns des spectacles organisés dans le cadre du Fringe Festival. Les agréables températures de septembre se prêtent également à la découverte des villes anciennes d’Ouzbékistan, des déserts du Turkménistan et des lacs du Kirghizstan. Vous l’aurez compris, il n’y a pas meilleure période pour voyager sur la route de la Soie.

petra-jordan.jpeg

Profitez des températures automnales moins élevées pour visiter Pétra, en Jordanie

Où partir en octobre

En octobre, partez à la chasse aux truffes dans le Piémont, sans oublier de goûter aux autres spécialités de la région, alors en pleine récolte de ses cépages rouges. L’heure est aussi aux vendanges dans la province espagnole de La Rioja où les dégustations vont bon train, une destination incontournable pour les amateurs de vin ! En Jordanie, les températures automnales (environ 27°C) permettent de visiter la mythique ville de Pétra sans trop souffrir de la chaleur et de partir randonner sur les traces des Bédouins jusqu’à Dana. C’est aussi le bon moment pour se rendre en Nouvelle-Zélande, les foules ayant déserté les plages de sable doré de la péninsule de Coromandel. Et si le temps est frais, direction Hot Water Beach pour y creuser votre propre bain thermal !

Où partir en novembre

Novembre correspond au début de la saison sèche en Éthiopie, et les paysages y sont encore luxuriants. C’est donc le mois idéal pour planifier un trek dans les montagnes du Simien. Au Mexique, le Día de Muertos (fête des morts) est célébré les 1er et 2 novembre dans une ambiance festive où se côtoient costumes en forme de squelette, crânes en sucre et téquila. Des célébrations d’un autre type ont lieu dans les îles Caïmans qui organisent à cette époque leur festival annuel de la Pirate Week. Enfin, les voyageurs en quête d’une destination européenne ensoleillée pourront se rendre à Malte, où les températures de novembre avoisinent les 21°C.*

similan-islands-thailand.jpg

En décembre, les eaux cristallines des îles Similan constituent un spot de plongée idéal tandis que leurs plages se prêtent parfaitement au farniente

Où partir en décembre

Si Rovaniemi, le village officiel du Père Noël, se visite toute l’année, décembre reste incontestablement le meilleur mois pour profiter de son atmosphère festive. Les eaux de la mer d’Andaman, dans les îles thaïlandaises Similan, offrent quant à elles un terrain de jeu parfait pour les adaptes de plongée qui pourront y observer requins, tortues et poissons de récif. Les amateurs de faune marine trouveront également leur bonheur en Micronésie où décembre est l’époque de la reproduction des raies mantas géantes. Il n’y a pas meilleur moment non plus pour observer les oiseaux de la réserve nationale de Tambopata au Pérou, en particulier les aras qui se regroupent par dizaines sur les murs d’argile bordant les rivières. Enfin, pour terminer l’année en beauté, partez fêter le Nouvel An dans la tradition écossaise en assistant aux célébrations d’Hogmanay à Édimbourg.



Paramètres des cookies