1. Accueil
  2. Magazine
  3. Idées de voyage
  4. Les plus beaux endroits du monde où observer des baleines
Idées de voyage

Les plus beaux endroits du monde où observer des baleines

Texte par

Elizabeth Blanchet

Mis à jour le : 28 novembre 2019

Carte

Quoi de plus magique que de passer du temps à observer des baleines et de naviguer entouré de ces imposants cétacés ? De la mythologie grecque au Pinocchio de Walt Disney en passant par Sinbad leMarin et Moby Dick, ces gigantesques mammifères marins n’ont jamais cesser de fasciner… Aujourd’hui protégées, qu’elles soient blanches, grises, bleues, de Minke, à bosse ou même tueuses,  elles s’exhibent aux quatre coins du monde pour qui sait où les dénicher ! Sur la terre ferme ou sur l’eau, voici les plus beaux endroits de la planète où partir à la rencontre des géantes des mers.

Ile de Vancouver, Canada

Cap sur la côte ouest du Canada, autour de l’île de Vancouver. Chaque printemps, environ 20 000 baleines grises passent dans les parages sur le chemin de leur migration. Vous y verrez aussi des baleines de Minke, à bosse et des orques, également appelés « baleines tueuses » ! Partez en mer pour les suivre et vous en approcher tout en respectant leur espace vital. Un des spots les plus propices à l’observation des orques est le détroit de Johnstone qui s’étend sur 110 km au nord-est de l’île. Entre mai et septembre, le kayak de mer constitue l’un des moyens les plus chouettes de les observer. Essayez aussi de combiner votre voyage avec le Pacific Rim Whale Festival en mars, un festival qui célèbre le retour annuel des baleines migratrices.

istock-jeroen_mikkers-orques_ile_de_vancouver.jpg

Trio d'orques au large de l'île de Vancouver

Golfe de Saint-Laurent, Québec, Canada

Restez au Canada mais cette fois-ci sur la côte est du pays dans le golfe du fleuve Saint-Laurent au nord de Québec, près du village de Tadoussac. Là, dans le parc marin du Saguenay Saint-Laurent, la rencontre de trois rivières favorise le développement de plancton, un véritable festin pour les cétacés du coin. Vous y découvrirez en majorité des rorquals communs, connus pour aimer les eaux de l’océan atlantique. Vous y verrez aussi des baleines bleues, à bosse, de Minke et des bélugas. Pour optimiser vos chances de voir les cétacés, partez entre juin et septembre.

istock-netadegany-baleines_a_bosse_-_tadoussac.jpg

Baleine à bosse près de Tadoussac au Québec

Husavik, Islande

Toujours dans les eaux bien fraîches de l’Atlantique, partez en mer au large d’Husavik, port de la côte nord de l’Islande. Au large du littoral de ce pays magnifique, vous naviguerez entouré de baleines dont le rorqual boréal - une espèce en danger -, des cachalots, des baleines bleues et des baleines de Minke. Vous pourrez aussi apercevoir d’adorables macareux moine perchés sur les rochers. Comme pour les autres destinations de l’hémisphère nord, allez-y au printemps et en été. De mi-juin à mi-juillet, quand le soleil ne se couche pas, embarquez de nuit pour un spectacle unique de sauts de baleines sous le soleil de minuit. Enfin, avant d’explorer l’Islande de l’intérieur, ne quittez pas Husavik sans visiter le musée de la baleine qui vous rappellera des temps récents où, à cause de la chasse, la vie des baleines n’avait pas la même valeur qu’aujourd’hui.

istock-bluejayphoto_-_husavik.jpg

Village d'Husavik en Islande, point de départ d'excursions pour les observations des baleines

Hébrides, Ecosse, Royaume-Uni

Si vous préférez observer les cétacés depuis la terre ferme, optez pour le Hebridean Whale Trail. Ce parcours dans les Hébrides propose l’observation de baleines depuis les côtes et les îles du nord-ouest écossais. Certaines espèces y vivent toute l’année, tandis qu’un tiers de l’ensemble des cétacés de l’Atlantique nord y transitent chaque année. Non seulement vous ne polluez pas la mer, mais vous ne dérangez pas non plus l’habitat des braves mammifères marins. A l’occasion de randonnées magnifiques, le Hebridean Whale Trail offre la possibilité de découvrir 33 spots particulièrement propices à l’observation des baleines. Affublé de jumelles prêtées par le Hebridean Whale and Dolphin Trust, la fondation qui a crée le Hebridean Whale Trail, vous pourrez vous poser pour observer des baleines de Minke, à bosse, des cachalots, des orques, ainsi que des dauphins et des marsouins. Grâce à une application, vous pourrez même participer au recensement et au comptage des espèces.

istock-ian35mm-rorqual_-_hebride.jpg

Rorqual dans les eaux écossaises

Baie de Samana, République Dominicaine

Les baleines aiment autant les eaux chaudes que les eaux froides, ouf ! Pour assister à la saison des amours dans les Caraïbes, rendez-vous au large de la péninsule de Samana pour assister aux sauts acrobatiques et écouter les complaintes amoureuses des baleines à bosse mâles prêtes à tout pour conquérir les femelles ! Plus de 5 000 de ces baleines à bosse batifolent en effet chaque année dans le coin pour se reproduire entre  janvier et avril. Mais vous n’êtes pas obligés de vous cantonner à ces dates car d’autres espèces comme les cachalots vivent dans les eaux chaudes caribéennes de République dominicaine toute l’année. Si vous faites de la plongée, vous pourrez aussi tomber nez à nez avec un autre animal à la fois serein et déroutant : la tortue marine, également fan des côtes dominicaines.

istock-velvetfish-baleines_a_bosse_mer_caraibes.jpg

Baleines à bosse nageant dans les eaux caribéennes

Cap Dondra, Sri Lanka

Les eaux chaudes de l’océan indien sont elles aussi propices à l’observation des baleines et ce sont des côtes sud du Sri Lanka, autour du cap Dondra que l’observation des cétacés est la plus spectaculaire. De janvier à avril, de nombreuses baleines bleues migrent entre le golfe du Bengale et la mer d’Oman. Et selon les spécialistes, le cap Dondra est le seul endroit au monde où les baleines nagent tranquillement au plus près des côtes ! Vous tomberez aussi nez à nez avec d’autres espèces tels que des cachalots, des baleines à bosse, de Bryde et des dauphins. Pour rendre l’expérience encore plus authentique, embarquez à bord d’un bateau de pêche du petit port idyllique de Dondra.

istock-soopysue-_bateau_dobservation_des_baleines_sri_lanka.jpg

Bateau d'observation s'approchant des baleines sri lankaises

Western Cape, Afrique du Sud

A l’endroit tumultueux où l’océan atlantique rencontre l’océan indien, une biodiversité aquatique exceptionnelle et des eaux chaudes qui se mélangent aux eaux froides constituent un habitat idéal pour les baleines, sans compter les criques protégées où elles peuvent s’adonner à la farniente ! De juillet à novembre, vous observerez des baleines franches australes et des baleines de Bryde. Les baleines à bosse, elles, profitent de cet endroit exceptionnel plus longtemps, de mai jusqu’à décembre. Allez les observer depuis la superbe Whale Route qui surplombe la mer et si vous passez dans la région en septembre, ne manquez pas le Hermanus Whale Festival dédié aux baleines dans le charmant port de pêche d’Hermanus.

istock-baleines_au_plus_pres_des_cotes_jan-otto.jpg

Baleines au plus proche des côtes sud-africaines à Hermanus

Golfe de Gascogne, France

Le sud-ouest de la France et particulièrement le golfe de Gascogne sont aussi des lieux de passage de prédilection de toutes sortes de cétacés. Partez en mer depuis Saint-Jean-de-Luz ou Hendaye en privilégiant les embarcations à voile pour ne pas trop troubler les eaux des géants des mers. Vous pourrez aussi choisir des excursions pédagogiques où des experts pourront vous éclairer sur les modes de vie des baleines. Plus de vingt espèces se promènent en effet dans les parages pendant la période des migrations du printemps à l’automne. Parmi elles, les plus fréquentes et les moins farouches sont les rorquals communs, les cachalots et les orques. Avec un peu de chance, vous aurez peut-être la chance de voir des baleines à bec Cuvier mais ces dernières aiment généralement rester discrètes malgré leur grande taille. Pour plus de dépaysement, vous pouvez aussi choisir d’observer les cétacés du golfe de Gascogne depuis les côtes du pays basque espagnol.
 


Paramètres des cookies